Boudu Studio

Infographiste fantaisiste pour projets sérieux

l’avent

avent boudu printable

Hola les amies,

Je cours, je cours après le temps. Comme nous toutes n’est ce pas ? Voui.

Les années précédentes, je vous avais préparé des jolis calendriers de l’avent, imprimés par mon gentil imprimeur. J’avais fait des commandes astronomiques de masking tapes et autre fils baker twine.

Voui.

Comment dire ? Cette année, chez bouDU, octobre m’a fait une mauvaise surprise et s’est tout bonnement fondu avec novembre. J’vous jure Madame (boudu, ne jurez pas !). J’ai rien vu venir.

Mais j’ai essayé promis.

Et puis je me suis dit que ça faisait longtemps que je ne vous avais pas fait de cadeau. Et par les temps qui courent (enfin cavalent à plein galop chez moi donc), c’est bien de faire des cadeaux.

Donc si comme moi, votre calendrier de l’avent, est ahumm pas exactement prêt. Si mêmes les chocolats ne sont pas achetés. Voilà mon calendrier de cette année. Je vous l’offre. C’est cadeau, on clique là boudu avent 2015. Pour un usage personnel seulement hein. Bref, vous explosez votre cartouche d’encre imprimez mes 24 petits carrés et vous préparez de jolis berlingots. Un trou, trou, une jolie ficelle et zou, accrochés au sapin, à un cintre (c’est la tendance 2015 parait il le cintre, c’est ma copine laurette en voiture qui me l’a soufflé), où vous voulez et vous êtes la meilleure des mamans.

Et faites moi des photos, ce sera mon boudu cadeau de noël. Tagguez moi et partagez sur vos réseaux sociaux. Répandez moi ce boudu esprit de noël ! #aventboudu

Voilà voilà, tout ça pour dire que je déclare donc la saison du pétage de ventre par chocolat ouverte !

A bientôt, bouDU !

les bouDU aventures

Edith-8029 copie

….

ahumm

holaaaaaa

???!!!?

Y a quelqu’un ?

Je veux dire il me reste une paire de lectrices (maman, belle maman, sortez de là, ça ne compte pas).

Nan sérieusement revenez tutsuite. Je suis là. Bien là.

Alors oui bon ok, j’ai claqué la porte du blog il y a quelques temps et ai vaguement zappé de revenir mais j’ai une bonne excuse. J’ai eu beaucoup, beaucoup, mais alors beaucoup de kravail pour mon boudu Studio. Et je me suis E-CLA-TEE.

Si l’été dernier et la rentrée me faisaient souffler à plein poumons dans un sac en papier de peur de ne pas trouver de nouvelles client(e)s (merci le statut de free lance, paye ton free), les mois d’octobre et novembre m’ont cueillie. Oui pas moins cueillie.

Je ne sais pas bien par où commencer. Mais j’ai dessiné du logo pour une fille formidable, j’ai fait du conseil en comm, du logo et un site internet pour une professionnelle incroyable et je me retrouve à la tête d’une horde communauté gigantesque pour la plus chouette des maisons d’éditions.

Alors du coup, je vais pas mentir, le blog et la boutique ont souffert. Je les ai un peu laissé tomber.

En prime mes pioux ont décidé de nous faire faire le tour du corps médical bordelais. J’ai découvert qu’on pouvait rotir le chou fleur au four, ai abusé de Bordeaux et champagne, seule ou bien accompagnée. J’ai visité Lyon et croisé des filles extraordinaires, je me suis lancée dans des projets un poil surdimensionné avec mon emploi du temps. J’ai pleuré, tremblé, dormi, bu, lu, aimé et décidé de me relever bien droite dans mes bottes avec ma liberté et mes couleurs en bandoulière.

Voilà voilà.

J’étais là pas loin. Mais pas ici.

Et je suis de retour, oh yea.

Et vous c’était comment ces deux mois ? Vous allez bien dites ?

A bientôt bouDU !

la bonne cause

boudu princesse charmante

Je viens de sortir la tête du sable et à priori, je peux plus lutter, l’année a repris, sans moi mais la rentrée a eu lieu. En retard, en retard, en retard. Ma tête est restée en vacances.

Heureusement la bonne cause me sort de ma léthargie. La bonne cause prend les contours d’une jolie fille, intelligente de surcroit, interne de médecine qui, pour des raisons que j’ignore mais avec une gentillesse et une énergie incroyable, a décidé de lever des fonds pour la recherche contre le cancer pédiatrique.

Au printemps, un matin, je reçois un mail de Mathilde. Un mail tout gentil, tout doux, d’une boudu membre de ma petite communauté me demandant si je voulais bien faire un petit quelque chose.

Alors j’ai fait. J’ai mes pioupioux, la simple idée que le crabe pointe son nez me file des angoisses inimaginables. J’ai vite attrapé ma tablette et habillé une jolie lapine pour la transformer en princesse charmante, rock and roll et drôle.

Pourquoi je vous raconte ça ?

Ben pour vous donner un moyen de mieux passer la rentrée que moi (j’ai du sable plein la tête). Vous filez voir la boutique éphémère de Mathilde, vous vous gâtez et TOUS les sous iront à la recherche. VI. Parce que chacune des 50 créatrices qui ont participé ont donné leurs pièces. Voilà.

Belle rentrée à tous, je reviens vite.

A bientôt bouDU !

on soooooolde

fiche-cuisine-poisson2

bouDU suit le mouvement, depuis mercredi, je vous vois, si si, je vous voir remplir frénétiquement des paniers virtuels ou pas chez petit bateau ou smallable. Mentez pas, je le fais aussi. Sauf que moi ce sont des lampes design qui impliqueraient la vente de mes deux reins d’un coup…

Donc bouDU étant un commerce dans le vent, j’ai décidé de faire quelques soldes itou. Pour vous, pour dire merci merci. Et pour repartir du bon pied à la rentrée. Et vider mes placards. Allez on solde ma donne dame, on vide, on nettoie (quand je vous dis que je suis obsédée).

Alors alors, voilà ce que je vous propose

Les boudu fiches cuisines sont vendues maintenant par paquet de 5, soit 4€ les cinq au lieu de 5€ avant (-20% ma bonne dame). A vous de choisir quelle fiche cuisine vous voudriez vous acheter et hop c’est parti. Ca fait aussi un chouette cadeau pour une mamie qui aime cuisiner et qui garde vos pioupioux cet été (moi je dis ça je dis rien).

Les cartes pour les vacances sont à prix tout petit de 6€ pour 9 cartes (contre 9€ avant). C’est un lot avec trois modèles. Comme ça, on peut jouer les feignantes et écrire depuis son hamac sans même s’embêter à acheter des cartes. Vous partez avec dans votre valise. Pensez à prendre des timbres quand même hein !

Et enfin, comme il me reste quelques calendriers de l’avent, je les brade, aidez moi. Videz mes placards. Ca me déprime de regarder mes étagères et d’y voir un truc de nowel. Marie Kondo inside.

La boutique est ouverte jusqu’au 20 juillet. Hop hop hop, on remplit ses paniers, pendant ce temps là, je vous prépare des petites choses pour la rentrée. Promis, j’y travaille. Avec une eau parfumée.

A bientôt bouDU !

 

SOS cadeaux aux maitresses, nounous et ATSEM bonjouuuuuuuur !

Sans vouloir vous affoler nous sommes à J – 10 des vacances scolaires et j’en vois qui n’ont pas encore trouvé leur cadeau pour dire merci. Alors hop hop hop, bouDU vous guide, voilà les solutions à vos problèmes.

 

 

totebagprof2

Le tote bag maîtresse pour être la plus belle dans la cour de l’école, 18€ pièce et 3,70€ de frais de ports à peine, en trois jours chez vous.

 

carnet-1

Le carnet à la maitresse pour organiser tranquillou son année scolaire en se disant qu’on est la plus chouette, 9€ le carnet de 60 pages blanches, taille A5.

 

miroir-maitresse

Le miroir de la maitresse la plus gentille de l’école pour se dire qu’on est la plus belle en plus ! 10€ pièce.

 

ATSEM

Le miroir de l’ATSEM chouchou de notre pioupiou. Non parce que les jolis dessins c’est chouette, mais avec un joli miroir de poche c’est mieux. 10€ pièce.

 

totebagnounou1

Le tote bag nounou, pour dire merci à celle qui compte tellement dans la vie de nos pioux et grâce à qui on peut vivre pleinement notre vie de working mum.  SOLD OUT, RUPTURE DE STOCK (retour l’année prochaine promis).

 

miroir-nounou

Le miroir à la nounou, à glisser dans son sac. 10€ pièce.

Voilà, voilà. Tic Tac Tic Tac. Je fais partir toutes vos commandes le jour même si elles sont passées avant 14h00, le lendemain sinon et je vous ferai tout partir en lettre prioritaire, annoncé J+1 par la poste.

A bientôt bouDU !

 

la fête des papas

petithood-boudu-fetedespapas3

Pour celles qui ne le savent pas encore, je suis assez active sur mon compte pinterest. Et régulièrement, je reçois des mails qui m’indiquent que des internautes ont pinné (oui c’est bucolique) des boudu images. Et en ce moment, c’est celle-ci qui cartonne ! Alors ok, ok vous me direz que c’est du réchauffé, mais peut-être ne l’aviez vous pas vu l’an dernier quand je l’avais dessiné pour les enfants de petit hood ? Alors je me suis dit que je vous en parlais à nouveau.

Vous passez au photomaton, vous imprimez et roulez jeunesse !

Et vous ? Dites moi quels sont vos comptes pinterest chouchous ?

A bientôt bouDU !

le cadeau à l’ATSEM

miroir atsem2 copie

Il faut avoir un tout petit en maternelle pour parler doctement de cet acronyme inconnu. Un ou une ATSEM. Elle est bien ton ATSEM ? Mon piou est raide de son ATSEM. Oui bien sur mais kezako ai je demandé à notre retour de Madrid quand mon impératrice est entrée en moyenne section de l’école du petit village où nous nous étions installés.

Agent Territorial Spécialisé de l’Ecole Maternelle…. Ahhhhhh, c’est la « dame qui aide ». Moui, j’ai compris. 3 ans et 4 ATSEM plus tard, je les ai rebaptisées moi les ATSEM, chez bouDU c’est une dame Attentive, Tendre, Souriante, Epatante et Magique. ATSEM quoi.

De façon laconique, beaucoup disent : c’est la dame qui aide la maitresse. Moui encore. Notre expérience en la matière c’est qu’elle aide surtout les enfants. C’est elle qui fait le lien entre le cocon de la maison et cette classe parfois un peu angoissante où l’on apprend à vivre avec les autres et plus entre soi comme à la maison. C’est elle qui sèche des larmes ou fait disparaitre un gros chagrin, j’ai rarement vu des maitresses faire de gros calins. Elles font des trucs épatants aussi mais le côté maternant, je l’ai toujours vu chez les ATSEM. Et ça, nous aussi, ça nous rassure.  C’est elle encore qui aide ces tous petits à aller aux toilettes alors qu’ils sont à peine autonomes. L’ATSEM de mon roi emmène les enfants à la bibliothèque de l’école une fois par semaine et les aide à choisir leurs livres. C’est notre fête du soir à la maison ensuite et c’est grâce à elle. Elles connaissent les petits défauts et les grandes qualités de nos pioupioux, nous interpellent dès que quelque chose leur parait suspect (chez nous un rythme cardiaque un peu élevé pendant les exercices psycho motricité), reconnaissent les yeux fermés 26 tétines et 26 doudous.

Bref, elles sont attentives, tendres, souriantes, épatantes et même magiques n’ayons pas peur des mots.

Quand j’ai voulu remercier l’ATSEM de mon impératrice l’an dernier, j’ai regardé un peu partout sur internet, farfouillé dans mon tableau fait main sur pinterest mais pas trouvé l’idée qui me plaisait bien pour dire toute la reconnaissance que j’avais pour elle. Impossible n’est pas bouDU, j’ai donc préparé un petit dessin, réfléchi longuement à ce qu’était pour nous Véronique et j’ai dessiné ce miroir.

Ca n’était pas le but mais elle a pleuré quand elle l’a reçu. Et moi quasiment avec.

Depuis, on a gâté aussi Patricia quand elle est partie à la retraite en novembre. Des larmes encore.

Et j’en ai gardé un de mon boudu stock pour Marie-Laure. Mais chuuuuut, ne le lui dites pas hein. Je compte sur vous.

ATSEM

Et vous savez quoi ? Il faut croire que mes petites idées sur les ATSEM sont partagées par beaucoup d’entre vous. C’est l’un des « best sellers » de ma boudu boutique. Si ma bonne dame. Magiques, je vous dis. Elles sont même magiques.

A bientôt, bouDU !

les cadeaux d’anniversaire

anniversaire5

La saison des anniversaires bat son plein et pour chaque anniversaire, se pose l’éternelle question, oui mais bon, qu’allons nous offrir ? Ah vous aussi, vous connaissez l’angoisse du samedi après midi qui arrive à grands pas ? hé hé hé, bouDU est là et voilà un top 10 de mes cadeaux préférés aux copains de mes pioupioux enfants.

1_ Presque tout. Je suis à peu près sure d’avoir déjà parlé de ce bouquin, c’est un hit chez nous et c’est un grand grand grand livre et tous les enfants que je connais aiment les jouets de grande grande taille. Son cousin germain Zoologique fonctionne super bien aussi.

2_ un coloriage OMI. Vous vouliez la paix pour des heures ? OMI l’a fait. Et oui oui oui là aussi, c’est géant.

3_ un château fort à monter et décorer soi même des chez paperpod. Vive la peinture et les chevaliers et princesses. Y a même la maison de poupée.

4_ une boudu affiche de super héros pour garçon ou pour fille. Vous commandez, je vous envoie un mail et une fois que vous m’avez donné le prénom de l’enfant à gâter je fais une super affiche, si, si. !

5_ un abcdaire personnalisé boudu, vous passez votre commande et je reviens vers vous pour récupérer la photo de votre enfant !

6_ batawaf ou uno. Bref un jeu de voyage. Un joli jeu des 7 familles.

7_ le disque du soldat rose 1 ou Soldat rose 2 / d’Enfantillages 1 ou 2

8_ le DVD de Totoro

9_ des plus plus (sur les bons conseils d’E-Zabel) qui sont devenus un hit dans ma boudu maison !

10_la cuisine pour les enfants de Michel Oliver. Ce livre qui a bercé mon enfance, dont je rêvais et que je feuilletais frénétiquement chez une copine (je le soupçonne d’être à l’origine de ma folie des livres de cuisine)

Et si c’est vous qui allez bientôt animer une après midi avec une demi douzaine de petites personnes, vous trouverez les toutes nouvelles boudu cartes d’invitation juste ici : invitation anniversaire. De 3 à 10 ans, chaque carte est personnalisée, vous n’avez plus qu’à mettre vos infos au dos.

anniversaire9

Bon mais et vous ? Quel est votre cadeau préféré à offrir à un enfant ? Vous partagez vos secrets avec moi ? Mon roi a deux copains à gâter ce mois ci.

A bientôt bouDU !

 

la fête des mères ou la recette de la tarte aux framboises promise à mon copain Pédro

Tic tac, tic tac, le 31 mai approche, chers amis, dans trois semaines nous allons fêter nos mamans et / ou nous auto congratuler (si si, je le fais moi). Pour le faire avec classe et panache, ce n’est pas une mais deux surprises que je vous propose de préparer à mamaaaaaan.

La première, c’est mon dessert épate-copines-belles-mères-qui-tu-veux, j’ai nommé la boudu tarte aux fruits rouges. Tadaaaaaa !

boudu tarte

 

Alors comment procéder pour ce petit bijou que je vous montre ici en miniature mais que l’on peut aussi cuisiner en grand gateau.

C’est ultra simple, super facile et croyez moi très très bon.

Il vous faudra trois choses :

de bonnes bonnes bonnes fraises ou framboises

du lemon curd

et du sablé breton

Personnellement, j’achète mes fraises à un petit producteur du Lot le dimanche midi à côté de la maison. Vous l’aurez compris, si vous achetez de la mauvaise fraise ou framboise, sur ce dessert, vous vous tirez une balle dans le pied. Donc de bonnes, bonnes fraises.

photo (1)

Le lemon curd, vous trouverez la recette ici : CLIC Cette recette est sublimissime si vous aimez le citron qui fait monter une larmichette au coin de l’oeil, donc personnellement, je l’adoucis, en lui incorporant deux grosses cuilleres à soupe de fromage à tartiner type philadelphia ou saint-moret.

Pour le sablé, ma recette favorite vient du livre Best of Breizh de Nathalie Beauvais. La recette est pour 25 palets. Mais je détourne la recette en n’en faisant qu’un seul, un géant ! Pour « tenir » mon palet et avoir un gateau hyper joli, j’utilise un cercle de patisserie. Pas de panique, si vous n’en avez pas, étalez votre palet géant dans un moule a tarte et ça fonctionnera tout aussi bien. Je fais personnellement deux petits changements à cette recette, je mets du beurre froid pour faire un sable avec la farine et obtenir une pâte géante plus facile à manipuler. Et j’ajoute de la vanille voire un zeste de citron si je sais que mes convives adorent le citron.

paletsbretons

Ensuite c’est ultra facile, vous posez votre palet sur un joli plat. Vous tartinez généreusement de lemon curd et vous posez délicatement vos fraises ou vos framboises. Au frigo epicetou.

Et pour la reine des feignasses, on achète toujours ses fraises au bon primeur, on achète ces palets là et ce lemon curd et on tartine. Mais c’est petits bras.

Et là vous me direz, très bien bouDU mais où est la seconde surprise ? Ah oui c’est vrai ça, la seconde. Et bien elle est ici. Pour écrire des mots doux à votre maman, j’ai pensé à tout. Ca fonctionne aussi accroché à son bureau pour se répéter en boucle que si si si, on dépote. Moi par exemple, je viens de l’envoyer à ma super copine Caro. Parce que comme maman, elle se pose là vous voyez. Passez vite votre commande !

supermaman3

A bientôt bouDU !

 

mamaaaaaaaaaan

Ouaip je sais, chez vous aussi, vous l’entendez le cri, souvent.

Mamaaaaaaaan l’est oùùùùù doudou / mon copter / ma corde à sauter / les chaussettes / le goûter etc etc etc. Vous l’entendez un million de fois par jour. Parce que vous l’êtes, mamaaaaaaaan je veux dire. Depuis 1 jours, dans six mois ou depuis des années. Parce que le premier enfant vous fait ce cadeau, ce cri primal : mamaaaaaaan.

Alors oui le 31 mai, on va faire la fête. Et que boudu de boudu,  j’ai eu envie de faire la ola à toutes ces mamaaaaans. Les travailleuses, les mères aux foyer, les solos, duos, recomposées, décomposées, les drôles et les angoissées, les intellos et les poules. Toutes. Surtout qu’on l’est toutes à la fois tout ça non ?

 

carnet super maman boudu

 

Vous pouvez faire ce cadeau à  vous-même ou gâter une maman chère à votre coeur. C’est un joli carnet tout rose, tout simple, rempli de paquerettes au dos, pour les égrainer, un peu, beaucoup à la folie. Dans ce carnet, vous écrirez votre premier roman, vous laisserez les enfants dessiner, écrirez vos listes de trucs à faire ou tout à la fois.

Il vaut 9 € et fait 60 pages. Il est ici CLIC

A bientôt bouDU !

 

joyeux égoversaire

joyeuxannivboudu

Hier j’ai eu 41 ans. Quarante et un ans, maman, c’est vieille non ?

Oui mon impératrice, on peut dire ça. C’est un peu vieux. Je le sais parce que j’ai déifnitivement une touffe de cheveux blancs mal placée et deux hernies discales découvertes il y a peu. Je le sais parce que sur la couv de Voici, je ne connais quasi plus personne ou presque, parce que les candidats de The Voice me laissent indifférente (alors que je te raconte les premières saisons de Star Academy les yeux fermés, rhaaaa la saison 3 !). Je le sais parce que TOUS les sportifs, si ce n’est Jeannie Longo sont plus jeunes que moi et même certains hommes politiques maintenant. Parce que je me sens bizarre le samedi soir tard dans le tram quand de toute évidence je fais grimper la moyenne d’âge.

Mais non ça ne l’est pas tant que ça parce que en fait, je le cache mais plus je vieillis, plus je me sens comme une gosse. J’ai abandonné collègues et bureaux pour un atelier bordelique et une palette graphique. Parce que j’ai remisé le maquillage et les chaussures à talons pour des converses et des bonnets rigolos. Je le sais parce que j’aime toujours autant dire des âneries et faire des blagues à mes enfants, parce que je ne suis jamais sentie aussi peu sérieuse. Je pense avoir consciencieusement tenté de faire la fille responsable les 30 premières années de ma vie, pour peu à peu tout envoyer ballader les années qui ont suivi.

Hier j’ai été gâtée. Par mon breton, mes enfants. Par les petits mots doux des copines. Par les fleurs offertes par Tatalou. J’ai été beaucoup gâtée. Et en rigolant toute la journée ou presque, une petite voix en moi me disait : et toi que t’es tu offert ?

Et force est de constater que je ne me suis pas beaucoup gâtée depuis un moment. Alors voilà, je me suis dit que j’allais mettre noir sur blanc ce que je voudrais m’offrir pour venir regarder dans un an si je me suis fait vraiment plaisir.

Pour mes 41 ans, je veux….

LIRE : nan sérieux, qu’on me file du temps en plus. Je veux lire, lire et relire à nouveau. Il est si loin le temps où je dévorais des romans. Alors cette année, je vais faire un truc dingue, je bannis tente de bannir l’ipad de ma chambre pour renouer avec la pile monumentale de ma chambre. Enna, si tu me lis, tu es mon témoin.

GLANDER : je vais m’imposer 5 à 10 minutes de ma journée à NE RIEN FAIRE. Simplement sourire aux anges, depuis mon canapé ou le jardin. Ne plus m’imposer de journée course poursuite sans aucun temps mort (la vilaine expression pour parler de souffler un brin non ?)  et où il m’arrive de terminer en m’époumonant sur tout et tout le monde en fin de journée tant je suis en surchauffe physique, émotionnelle et intellectuelle.

ME POMPONER : voilà voilà. Parce que non les poils qu’ils soient sur ma tête (une tignasse d’en-fer) ou sur mes jambes ne me tiennent pas chaud, parce qu’un coup de mascara pourrait sauver certains matins chagrin rien qu’en me souriant dans la glace, parce que j’adore mon parfum mais que j’oublie de me le mettre chaque jour (pas le temps, pas le temps, pas le temps).

RIGOLER : non pas que je le fasse peu hein, je prends un fou rire par jour minimum, ça me va bien au teint. Mais je veux, je dois prendre plus de temps avec les copines. Ne pas attendre que nos pioupioux soient des ados pour retrouver le plaisir d’être en bandes à siroter des verres de vin en mangeant des chips et en rigolant à gorges déployées le samedi soir ou un week end par an. Ludi, superk, fyfe, caro et toutes les autres si vous me lisez…

M’ORGANISER : et tenter du mieux possible de faire du vide… dans ma tête. Arrêter de vouloir penser à tout pour chaque membre de ma petite famille tout le temps. Trouver un moyen de faire des listes ou de responsabiliser mon petit monde et mieux m’organiser. (un jour je vous raconterai la bonne blague d’être free lance depuis la maison dans la série confusion des genres).

Et m’offrir quelques bidules adorés et soigneusement rangés ici. J’en veux ça s’appelle.

Et vous ? Vous vous êtes offert quoi dernièrement ?

A bientôt bouDU !

 

pssst : mon dessin sera très bientôt une carte à acheter ICI.

 

 

la maman des poissons, elle est bien gentille (post avec du cadeau au fond du bocal)

boudupoissondavril

Je passe une tête par ici en vitesse pour partager avec vous quelques petits poissons. Mes pioupioux sont maintenant assez grands pour anticiper certaines dates. Par exemple mon roi répète en boucle, mamaaaaaan, lundi on mange du chocolaaaaaaaat ! Il a pigé, lundi, pâques, chocolat et pas école, le bonheur quoi.

Et mon impératrice depuis quelques jours, elle m’annonce la couleur, mercredi, j’ai intérêt à faire attention à mon dos, parce que depuis qu’elle a découvert les blagues sur les pompotes, elle a avalé un clown. Alors elle a la ferme attention de me coller des poissons dans le dos.

Vous savez quoi ? J’ai préparé mes armes. ha ha ha ! J’ai pensé que peut-être, vous aussi, vous auriez l’envie d’imprimer les petits poissons pour rigoler avec vos pioupioux alors c’est cadeau, vous cliquez ici et zou, vous imprimez boudupoissondavril (pour un usage particulier évidemment).

Je vous laisse en musique, je file acheter du choc !

A bientôt bouDU !

 

 

 

une femme libérée

thefreemeproject&boudu

Le 8 mars dernier, comme chaque année, j’ai rongé mon frein toute la journée, avec une grosse envie d’aller jeter mon énervement en pâture sur les réseaux sociaux. Journée de la femme, mais oui bien sûr, appelle-moi minorité et je pourrais éventuellement piquer une grosse colère. Bref, vous l’aurez compris, j’adhère assez peu à cette belle blagounette (un peu comme la fête des grands-mère ou la saint-valentin vous voyez, sauf la fête des mères, cherchez pas, je VEUX mon collier en nouilles, la contradiction est mon amie).

Tout ça pour dire, que SI je ne me revendique pas comme féministe, j’aimerais bien qu’on arrête de nous prendre pour des truffes. Ne vous méprenez pas hein, les filles, ça m’intéresse, ça me passionne même, la grande majorité de mes amis sont des filles. J’ai des copines partout. Partout où je passe, je suis le boulet qui dit « tu veux bien être ma copine ? » Vi. Même à 40 ans. De l’astrophysicienne à la mère au foyer, de la noire à la blanche, de la nounou au médecin, de la célibataire à la mangeuse d’hommes, les filles sont mes amies. Chacune est différente : des stressées, des belles, des loufoques, des introverties, des engagées… Mais le point commun à toutes mes copines, c’est qu’elles sont libres. Chacune. A sa façon. Et intelligentes aussi mais c’est une autre histoire.

Alors quand superk, la plus madrilène de mes copines françaises, m’a envoyé par skype Isa Auroux et son projet, ça a fait clic tout de suite. Je veux dire, comment ne pas vouloir s’investir dans une aventure où le but ultime serait d’aider les femmes à être plus libres, qu’elles soient mère, amoureuse, professionnelle ou femme, ou un peu de chaque ou tout à la fois. L’idée première était de maqueter un livre, deux heures plus tard, on décidait ensemble de remodeler son logo et de lui construire un tout nouveau blog avant de s’attaquer au print. Dans la vie, Isa est mère deux fois, amoureuse, conseil en RH dans une grosse boite d’audit internationale et femme (mais j’aurais dû commencer par là non ?). Et ces questions-là de la liberté la taraudent au point d’en avoir créé un blog.

Pour ce faire, via mon boudu studio, j’ai travaillé comme d’habitude avec ma fée May. Moi à la palette graphique, elle au développement web, et les deux ensemble à tout peaufiner, réfléchir, reprendre, définir. Comme je suis la plus bavarde des deux, c’est moi qui ai fait l’interface avec Isa.

TFMP

D’ailleurs si vous demandez à cette dernière comment c’était d’avoir un tout nouveau blog, elle vous répondra « comme un accouchement ». Et je trouve que c’est une belle image. Ca fait mal parfois, peur aussi mais c’est un bonheur immense et ça vous change, beaucoup. Le blog est un bout de soi, et chaque nouveau boudu projet est un challenge pour moi de savoir correspondre à son auteur. Au delà du cahier des charges précis, il s’agit d’y insérer aussi un petit supplément d’âme, les émotions y compris les contradictions de son auteur, de tenter d’en faire le portrait le plus fidèle possible.

J’espère que ce tout nouveau blog sera la bonne « maison » pour cette fille à l’altruisme évident, à la générosité en bandoulière. Bref, si vous aussi, vous vouliez réfléchir à votre liberté, n’hésitez pas, suivez The Free Me Project. J’espère qu’à vous aussi, il vous plaira.

A bientôt,

bouDU

l’abécédaire de mon roi

abcdairejean

Mon roi est plein de surprises. Si si si. Son entrée en petite section a été… bref c’est passé. Avec en point d’orgue nos fesses posées sur les chaises du bureau de la gentille psy scolaire. Pour lui expliquer qu’en fait, depuis le jour où nous avions pris rendez-vous pour parler de ses pleurs, et ben il avait décidé de ne plus pleurer. D’ailleurs il me le répète quotidiennement, bien fier, bien droit dans ses bottes : maman tu sais j’ai pas pleuré aujourd’hui. Et chaque jour je lui réponds : c’est bien mon roi, je suis contente. C’est notre petit gimmik de fin de classe à tous les deux. Fins des pleurs à chaque changement dans la journée. Fin des levers en larmes à l’idée de retrouver le chemin de l’école. Il y va. Pas tout à fait convaincu du bien fondé de la chose mais c’est son quotidien et même si les week ends ou les vacances sont plus à son goût, il y va. Chaque jour. Et je le soupçonne de bien s’y amuser dès que j’ai tourné les talons.

Bref mon roi me donne parfois l’impression de ne rien faire comme les autres. Mais je veux croire qu’il s’agit là de l’égo d’une maman fière des âneries de son fils et que beaucoup lui ressemblent un peu, juste un peu.

En octobre, alors que nous prenions le bateau pour traverser la Garonne (si vous êtes à Bordeaux, faites ça c’est génial !), en sortant sur le trottoir, en grosses lettres majuscules, était écrit MANUTENTION. L’impératrice au bout de ma main, j’entends mon roi égréner à son père : N – O – I – T – N – E – T – U … au fur et à mesure où il remontait le troittoir.

Après s’être accusés mutuellement d’avoir appris à notre roi l’alphabet, nous avons tout simplement réalisé qu’il avait appris tout seul. Les oreilles grandes ouvertes à chaque moment où nous aidions son impératrice de soeur à entrer de plein pied dans la lecture. Il faut dire qu’avec une maman folle des abécédaires, il n’avait qu’à se baisser pour trouver ce qu’il voulait. Les livres sur le sujet sont partout dans leurs chambres, les lettres aimantées sont sur le frigo et nous lisons beaucoup beaucoup.

Une fois rentrés à la maison, j’ai attrapé mon chouchou, le zinzin et tourné chacune des 26 pages avec mon roi. Mon coeur de mère était gonflé de fierté, mon petit, mon bébé, mon roi, il connaissait son alphabet. H comme hélicoptère maman. Et oui.

Et c’est pile à ce moment là que j’ai réalisé que comme tous les cordonniers, je n’avais pas chaussé mon fils. Et que malgré son entrée à l’école, je ne lui avais pas préparé son abécédaire. Hop hop hop, quelques jours semaines mois plus tard. C’est fait. J’ai repris mon abécédaire, retiré le haricot qu’arborait très fièrement l’ancien modèle pour le changer en hélico bien sur, changé quelques couleurs, repris quelques dessins et tadaaaaaaa, voilà l’abécédaire de mon roi.

abcdairejean2

J’ai mis cette nouvelle version en ligne dans la boutique. Si vous vouliez aussi décorer la chambre de vos pioupioux, n’hésitez pas à prendre mon contact ou à commander directement en boutique, je reviendrai vers vous tout de suite. L’abécédaire vient avec trois fonds, un rose, un jaune à étoiles, un bleu à rayures. Sur l’abécédaire j’y mets la photo de votre enfant bien sur mais aussi les frères, les soeurs, les doudous, les chiens, les chats, les papa-maman, bref tout ce qui fait sens dans la vie de votre enfant. Il mesure 30 par 40 cm, vous pouvez l’encadrer, le punaiser ou le scotcher puisqu’en 200 gr, il est suffisamment épais pour tenir avec du joli masking tape. C’est également un super cadeau. De nombreuses mamies, marraines, tatas ont déjà offert ça à leur pioupiou préféré.

Dernière chose et pas des moindres, cet abécédaire a été créé un été, en association avec mon orthophoniste préférée. Donc cet abécédaire ne vient pas avec 26 mais avec 29 lettres parce que le G ma donne dame, ce sont deux sons et le C et bien 3. Les lettres vont par famille de couleur et un petit mode d’emploi vient avec l’abécédaire pour vous aider à emmener votre enfant dans le joyeux monde des lettres.

Chez moi il y en a deux des abécédaires et je ne vous mentirai pas, pour toutes les raisons invoquées juste au dessus, c’est l’un des produits dont je suis la plus fière dans la boutique.

A bientôt bouDU !

 

 

 

bonnannée

Alors nous y voilà, au revoir 2014 qui chez les BouDU fut une grande année, et bonjour 2015.

Je vous souhaite une année haute en couleur, en rires, en petites joies et petits bonheurs parce qu’au final, ce sont eux qui nous rendent si vivants. Je vous souhaite du chocolat, des calins, des regards complices, des fous rires, du gras, de jolies surprises, des découvertes, de bons livres, de chouettes films, des restos incroyables, des siestes au soleil, du ski, des slows langoureux et des danses endiablées. Je vous souhaite de nouvelles rencontres, des amis pour la vie, des retrouvailles et des séparations salutaires.

Je vous souhaite le meilleur et vous promets que le pire fait progresser, avancer, grandir, que ce qui se termine ne fait qu’annoncer de nouvelles aventures, que ce qui se casse fait place nette au nouveau, que ce qui fait avoir peur parfois fait aussi grandir. C’est promis.

J’espère croiser encore vos vies cette année, vos bébés, vos mariages, vos baptêmes et vos fêtes. J’espère accompagner ceux qui auront de nouveaux projets, de nouveaux blogs, de nouvelles entreprises. Accompagner les entrepreneurs, les free lances, les asso, bref vous tous qui bougez, avancez, créez pour qu’ensemble, on aille plus loin, plus haut plus fort avec beaucoup de sérieux et de rire.

Dans la BouDU boutique,  je vous ai préparé des cartes de voeux pour fêter joyeusement et en beauté cette nouvelle année qui s’annonce, cette nouvelle aventure ! Si vous aussi, comme moi, vous aviez envie de dire à vos proches que oui, en 2015 TOUT est possible.

Je vous embrasse,

A bientôt BouDU !

voeux plage2

un boudu joyeux noël

Il y a quelques semaines, mon impératrice m’a demandé à plusieurs reprises si le papa noël, il existait vraiment. Dans un premier temps, prise au dépourvu, j’ai utilisé la bonne vieille technique des psys en lui reposant sa question en boomerang. Et toi mon impératrice qu’en penses tu ?

Non pas que je veuille me reconvertir, mais je sentais que je ne voulais pas lui dire NON comme ça. Genre on t’a menti, c’est une grosse blagounette ce truc de noël. Parce que je ne vois pas les choses comme ça. Alors que je réfléchissais à la meilleure façon de lui répondre (je savais que mon impératrice et sa petite question referaient surface), je suis tombée sur un article de blog (dont je ne me souviens plus l’identité, mille excuses, c’était un blog anglais je crois) que j’ai adoré et immédiatement décidé de copier sous mon propre toit.

Quelques jours plus tard, mon impératrice, à l’heure du coucher, revient avec sa petite question.

Mamaaaaan, est ce qu’il existe vraiment le père noël ?

Cette fois, j’ai pris mon courage à deux mains et j’ai plongé.

Tu veux dire le gros monsieur barbu vieux avec un costume rouge et des reines ? Non, il n’existe pas mon impératrice. Le papa noël, ça n’est pas lui.

C’est qui alors ? C’est les parents hein ?

Non mon impératrice pas tout à fait. Tu veux vraiment savoir qui est le papa noël ?

Ouiiiii !

Et bien papa noël ce sont toutes les personnes qui croient en la magie de noël, qui aiment ces journées là, qui les attendent chaque année, qui aiment décorer la maison, préparer le calendrier de l’avent, manger des chocolats, faire des cadeaux et surtout, surtout, faire briller les yeux des enfants.

Mon impératrice la bouche ouverte me regarde et je la vois réfléchir à toute vitesse. Sans lui laisser le temps je lui dis.

Et toi tu aimes tout ça ? Tu voudrais faire briller les yeux de notre roi à la maison ?

Elle me dit oh oui. C’est du bon pain blanc mon impératrice, si vous saviez.

Et bien mon impératrice, maintenant, tu le sais, le papa noël, c’est maman, c’est papa, mais désormais c’est aussi toi. Tu viens de devenir un peu grande mon impératrice. En participant à la magie de noël toi aussi, tu es le papa noël.

Je ne vais pas vous mentir, elle a trouvé l’idée géniale. (et moi aussi parce que c’est vraiment ça le papa noël non ?).

J’ai fait une sortie un peu théâtrale de sa chambre (sinon c’est pas boudu) pas mécontente de moi. Ca compense les millions de doutes de maman aussi hein. Depuis j’adore la regarder en faire des tonnes pour que ce noël soit super réussi. Pour elle, pour nous et pour son roi de frère. Et la magie, elle reste dans notre maison la magie ! Papa noël ou pas papa noël (on se comprend)

A bientôt BouDu et joyeux noël !

noel2014

j’veux pas aller à l’école…

… voilà ce que l’on a beaucoup entendu depuis septembre. Notre roi s’est battu comme un beau diable. Il a tout tenté : c’est trop loin, j’ai mal au ventre, j’ai peur de M, la cantine c’est pas bon, c’est pas intéressant, y a trop d’enfants et la maitresse elle est toute seule (véridique !)… Il a pleuré, crié, et puis peu à peu, je crois qu’il s’est résigné. Mais ces petits progrès (vous noterez que je sais rester modeste en la matière), je sais que je les dois en grande partie à deux personnes : sa maitresse L et son ATSEM P. Sans elles, sans leur bienveillance, leur sourire, leur dynamisme, leur abnégation (oui je sors la grosse artillerie, faites un tour dans une classe de petite section de maternelle entre septembre et octobre le matin et vous verrez que abnégation, c’est pas encore assez fort). Bref, mon roi a été entouré, on a beaucoup parlé et on a tenté de l’accompagner du mieux possible, de lui expliquer que c’était chouette l’école.

Il faut dire qu’on avait été habitué au modèle méga cool jusque là. Mon impératrice depuis toute petite, elle y va en courant à l’école. Pour vous donner une idée, jeudi dernier alors que nous devions lui faire faire l’école buissonnière pour monter sur Paris quelques jours, je lui laissais le choix. Mon impératrice, demain matin, tu veux rester avec maman ou tu veux aller à l’école ? …. Cherchez pas, elle m’a dédaignée. Je n’ai pas l’attrait des copines, des copains ou de la maitresse.

Alors quand notre second s’est révélé être plutôt associable à tendance réticente envers toute forme d’autorité, je suis tombée de l’armoire (bretonne l’armoire plutôt vous voyez…). Autant dire qu’avec mon roi, RIEN n’est gagné, chaque jour est une montagne à escalader et chaque soir, je suis contente que notre ascension se soit bien passée.

Quand P notre ATSEM chouchoute, bienveillance incarnée nous a annoncé début novembre son départ à la retraite pour début décembre, j’ai serré les dents, pensé à mon roi et aux 29 petits, à maitresse L et j’ai souri en la félicitant de cette nouvelle vie qui s’annonce plus calme pour elle. Pour lui dire au revoir, je n’ai pas hésité une seconde et j’ai plongé dans mon stock de miroirs. C’est pour des personnes comme P. que j’ai dessiné ce miroir. Je vous dis que j’ai fini dans ses bras ?

A noël, en temps normal, je n’offre pas de cadeaux à la maitresse. Mais là, j’ai envie de la remercier. Oui déjà. Dès noël. Parce que je crois qu’elle a fait un travail incroyable avec nos pioupioux, avec le mien en particulier. Parce que je pense que l’équilibre que nous avons trouvé est plus que fragile et que chaque jour, il faudra refaire ce chemin vers l’école en croisant les doigts pour que la magie opère à nouveau. Je lui suis tellement reconnaissante de m’aider à maintenir ce fragile équilibre que je lui offrirai un cadeau. Parce que les totebags, les carnets et les miroirs ont aussi été dessinés pour des maitresses comme L.

maitresse

A bientôt BouDu !

 

les jolies gravures de Sandrine Péron

Pour celles et ceux (c’est noël, j’ai bien le droit de croire qu’un homme, un seul lit ce blog non ?) qui me lisent depuis un moment, vous le savez, il y a un an et demi je suis tombée en arrêt devant une artiste et son travail : Sandrine Péron. De fil en aiguille, à force d’intrusions sonores et volubiles dans son atelier, j’ai réussi à la convaincre de me confier quelques gravures à la vente. Le temps a passé et j’ai même réussi à la convaincre de graver des mariés pour mes faire-parts. Le temps continuant à faire son travail, je crois qu’on peut écrire ici que Sandrine est maintenant une amie.

Sandrine, c’est une femme aux allures fragiles, timide, belle avec une volonté de titan (je veux dire, vous en connaissez beaucoup vous des aquaphobes qui commencent l’année dans le petit bassin d’une piscine et la terminent sur un surf au bout du bout du Finistère en juillet ? SI. Elle l’a fait.). C’est une femme d’artiste (rhalala les photos de son homme, si vous les voyiez…) et une maman gâtée (je suis déjà fan des dessins de Gaspard, c’est dans les gènes, c’est sur). A la tête de son atelier d’encadrement, aux commandes de sa galerie d’art, elle met en avant d’autres artistes. Vous l’aurez compris, elle fait comme beaucoup d’entre nous, elle fait rentrer 48h dans 24h et le tout avec un charme incroyable.

Oui je suis fan, oui je bade toujours mes amies comme disait ma mémé Etiennette. Mais c’est pour vous faire comprendre pourquoi ce sont CES gravures là et pas d’autres qui sont dans ma boutique. Parce que c’est beau, fin, chic parce que ça nous raconte des histoires, parce que c’est unique et parce que c’est porté par une belle personne. J’ai vendu presque toutes ses petits robes (il me reste une seule et dernière petite robe, toutes les autres se sont envolées dans vos maisons) et j’ai maintenant dans ma boutique un joli bestiaire. Oiseaux, chiens pintades et éléphants m’accompagnent depuis quelques mois. Si vous avez gardé une âme d’enfants, elles sont pour vous. Si vous vouliez joliment décorer la chambre de vos pioupioux, ne cherchez plus, c’est THE cadeau qu’il vous fallait. CLIC.

A bientôt BouDu !

 

il_570xN.583647862_4eq8 il_570xN.583654736_aqnb il_570xN.669393818_hb8c

voleurdecoeurbaleine-encadreelapinsurlalune

à taaaaaaaaaable !

A la maison, notre roi nous fait rire jaune. Depuis un an déjà, il chante la chanson de papoel. Il attend papoel. Il veut que papoel lui apporte des cadeaux. Oui je sais bien, à trois ans, il faudrait arrêter de rigoler avec ses petits arrangements avec le langage (belle maman, je vous bise) mais papoel, on l’aime bien. Alors on l’a gardé. Vous l’aurez compris, pourquoi dire papa noël quand on peut dire papoel ?

Une petite intro sans fin pour vous dire donc, que ce mois ci, j’ai passé mon déguisement de mamoel. Je sais que vous êtes déjà en train de lister ou chercher des cadeaux de noël et ma boudu boutique en regorge.

Aujourd’hui, je voulais plus particulièrement m’occuper des mes copines mes soeurs, les foodistas. Oui bonjour, je m’appelle BouDU et je suis une foodista. Qui ne se soigne pas. au grand dam de ses docteurs… mais c’est une autre histoire.

Du coup, je voulais vous rappeler que ma boudu boutique peut faire le bonheur de vos cuisinières chouchoutes.

carnet-foodista-boudu

Le petit dernier et mon chouchou (oui je sais on ne se refait pas) est un carnet pour y noter ses idées de recettes, de repas, trucs à tester, liste de courses, tout ce que l’on veut. Personnellement, j’y colle même les recettes que je découpe dans mes différentes revues. Comme tous les carnets, il est vendu à 9€ l’unité et fait soixante pages (blanches).

boudufichescuisine

Pour les compulsives de la recette (dont je fais partie évidemment), j’ai dessiné des fiches cuisine à remplir ou offrir au gré de vos envies de recettes. Quatre modèles sont disponibles, vous pouvez tous les acheter ou seulement un seul, c’est vous qui modulez vos quantités en fonction de vos besoins. Si vous voulez les offrir, je vous recommande de prendre le même nombre de chaque modèle. Une carte simple vaut 1,50€. Le prix se réduit à 1,20€ à partir de 10 fiches cuisine achetées et fond littéralement à 1€ pour 20 fiches et plus. Quelqu’un hésite encore ?

boudu-organisateur-de-menu

Et enfin, je ne vous présente plus la rolls de mes produits cuisine, mon MIAM ou semainier de menus. Celui ci comme d’habitude est d’abord venu combler un besoin dans ma maison. Depuis que je l’utilise, sans mentir, on a fait des économies, on mange plus équilibré (la tête devant le paquet de pates 3 minutes à 19h00, vous visualisez j’imagine ?) et je dois dire que j’ai même perdu un peu de poids (la marche à Bordeaux a beaucoup joué aussi, ne rêvons pas trop). D’ailleurs, je pensais l’autre jour, à vous proposer chaque semaine le menu de la famille BouDU pour que vous veniez y piocher des idées. Si celà vous tente, dites le moi dans les comms, ça me ferait plaisir. Le MIAM est vendu par paquet de 10 pages (pour celles qui veulent tester) à 9€ ou le bloc de 52 pages à 26€.

Bon ben si avec tout ça, je ne vous ai pas donné faim, je rends mon tablier. N’hésitez pas à faire le tour de ma boudu boutique qui regorge de cadeaux ! Et ne partez pas trop loin, parce que dès la semaine prochaine, je vous propose de nouvelles idées.

A bientôt BouDu !

calendrier de l’avent à remplir

aventboudu

Chers amis, bonjouuuur !

Alors que vous trépignez de pouvoir  faire ouvrir votre calendrier de l’attente de l’avent, je voulais vous faire faire un petit tour de mes bonnes adresses pour remplir les 24 sachets de votre calendrier et faire de vous  la mère ou le père  le plus cool de noël (après papa noël celà coule de source).

Dans vos petits sachets du boudu calendrier de l’avent, vous mettrez des bonbons (haribo fait super bien ça), des chocolats (de kinder au MOF de votre ville, à vous de voir) ou même quelques petits cadeaux.

Haaaaan pourquoi tout ceci n’existait pas quand j’étais petite (ma mère a découvert l’existence des calendriers de l’avent y a deux ans…) ? Alors zou, je vous emmêne pour un petit tour de mes adresses chouchoutes.

Tout d’abord, Bianca and Family. C’est bien simple, c’est la caverne d’ali baba. Chaque fois que je passe une tête chez eux, je découvre de nouveaux trucs qui atterrissent fissa dans mon tableau « j’en veux« .

Si vous n’avez pas tout trouvé, filez dare dare chez les chouettes filles de My Little day, là bas aussi, on n’a pas son pareil pour trouver le petit jouet pour enfant tout bête et à pas cher

Et si vraiment, vraiment vous faites votre difficile, j’ai récemment découvert les boutiques Le Petit Souk (la boutique de Toulouse est un rêve pour dénicher de la déco choupi et faire des bons d’un rayon à l’autre, j’en connais qui y ont acheté un nombre indécent de coussins étoiles qui brillent). Ils ont aussi une plus petite boutique à Bordeaux ET un site en ligne. Je vous en parle parce qu’ils y vendent notamment les petits objets adorable de la marque « numéro 74 » que j’adoooooore.

Bref, plus aucune excuse, vous avez un tip top calendrier de l’avent. Grâce à BouDu ! (oui je m’autocongratule si je veux)

A bientôt, BouDu !

psssssst : Attention, mes boudu calendriers partent tous les jours et c’est une édition limitée, ne loupez pas le vôtre.

attendre

Hé hé hé, BouDu vient de revêtir son habit rouge et vert (qui me va fort bien, vous vous en doutez). La mi-novembre est tout proche, je me transforme donc en boudu mère noël.

Comme l’an dernier, je mets en boutique cette année un calendrier de l’avent. Et comme BouDu est un peu zinzin, il y aura deux modèles (mon chouchou dessiné l’an dernier et un tout nouveau, tout joli). Ce second arrive tout chaud de chez mon imprimeur chouchou demain si tout va bien (le premier qui signale que je ne suis pas en avance…), je prie le saint patron des facteurs tous les soirs.

Comment ça marche ? Hyper simple, vous recevrez un kit de 24 pochettes blanches papier de 12 par 14 cm, 2m de fil bakers twine et 24 étiquettes autocollants à coller sur vos pochettes. Ensuite ? Et bien ensuite, laissez jouer votre créativité. Vous pourrez en faire une guirlande, les transformer en boules de noël accrcochées au sapin, à la cheminée, posées sur la table à l’heure du goûter. TOUT est possible et promis, je vous prépare quelques billets pour vous montrer tout ce que l’on peut faire avec. Comme les sachets sont assez grands, chocolats, bonbons et même petits cadeaux se glisseront sans souci.

J’ai voulu vous proposer ce calendrier à un tout petit prix, tout doux, de 12€ frais de port inclus (oui oui me suis cognée la tête toussa toussa). Pour le trouver vous cliquez ICI . Le second modèle sera proposé à partir de samedi sans faute.

A bientôt BouDu !

cadrephotoblog

 

 

 

les braqueuses

may&boudu

Cette semaine, je suis passée voir ma fée, à Toulouse, prendre quelques heures comme nous le faisons deux ou trois fois par an, une grosse journée pour se poser, parler, manger, rire, nous occuper de nos clients communs et parler encore.

Ma fée et moi ce sont 14 ans d’écart, une bavarde et une introvertie, deux trajectoires qui n’auraient pas dû se croiser. Au premier regard, je crois même que l’on pourrait jurer à l’incompatibilité.

Sauf que, je lisais sa si jolie plûme et guettais chaque post qui parlait de ses études de chef de projet web sur son blog. Sauf qu’elle m’a aidée sans le savoir à sortir de ma zone de confort, à pousser en 2010 les portes de mon école d’infographie à Madrid et à lancer ce rêve un peu fou, mon BouDu. Elle m’a aidé à me lancer, telle une braqueuse qui s’entête à vouloir reprendre les études à 35 ans passés, à m’asseoir sur les bancs de l’école, enceinte jusqu’aux yeux, une poussette à mes pieds pour aller chercher mon impératrice à la fin des cours.

Parce que la fée, quand elle a peur de sauter et qu’elle le raconte sur son blog, elle file la patate à ses milliers de lectrices, sans le savoir, petit bout de femme volontaire.

Et c’est de ça, entre deux templates et gif, dont nous avons parlé avec ma fée hier et aujourd’hui. D’imposture. De ce sentiment qui colle aux basques quand on décide de ne pas écouter la voix de la raison, quand on décide de prendre sa liberté et de sauter en haut, tout en haut en se répétant comme un mantras que tout ira bien.

Je crois que ce qui nous rassemble, outre une belle obsession pour tout ce qui touche au visuel et à aider les autres à s’exprimer, c’est tout à la fois cette envie chevillée au corps d’aller là où on ne nous attendrait pas tout en se laissant parfois un peu déborder par le doute. Ce balancier permanent entre éclats de rire et larmes qui montent. Elle comme moi sommes très attachées à la bienveillance, au respect mutuel, à prendre soin de nos clients, à prendre soin l’une de l’autre, que ce soit dans le travail ou dans nos échanges de filles.

Je crois que nous nous aimons parce que nous nous sommes reconnues, dès mon premier mail, quand je lui ai demandé si elle se lancerait à mes côtés dans un projet un peu fou et qu’elle m’a répondu très gentiment que non seulement elle acceptait mais qu’en plus les projets un peu dingues étaient ses préférés, nous les deux opposées au premier regard.

Pourquoi je vous raconte tout ça ? Pour vous dire que si vous aussi, vous avez un rêve, une envie, mais que vous sentez la peur tapie dans l’ombre, le sentiment d’imposture tout à côté d’elle, ne réfléchissez pas, foncez. Foncez, tentez du mieux possible d’utiliser l’énergie de la peur en énergie pour avancer. Entourez vous de bienveillance, apprenez à faire taire ces peurs et clamez haut et fort que vous êtes un imposteur, une braqueuse et qu’il n’y a rien de mieux au monde. Vivez vos rêves, suivez vos instincts. Ecoutez vous et foncez.

A bientôt BouDu !

 

la petite souris a failli passer

 

petitesouris2

Depuis peu, il y a  un nouveau produit dans ma boudu boutique  : les enveloppes de la petite souris.

Celà faisait longtemps que j’avais envie de dessiner une petite souris, tellement enchantée par les jolies souris de Del4Yo, j’avoue, je n’osais pas. Et puis un beau matin, je me suis lancée et voilà la mienne.

Il s’agit de 6 petites enveloppes que vous pourrez glisser sous l’oreiller de votre enfant avec une petite pièce, un « bon pour un truc cool » ou ce qui vous vient à l’esprit en échange d’une petite canine ou incisive. Je me suis lancée quand j’ai entendu mon impératrice me dire : mamaaaaaan, j’ai une dent qui bouge !

Ce qu’il faut savoir, c’est que mon impératrice aime beaucoup passer du côté de mon atelier : mamaaaaaaaan je peux prendre tes scotchs, mamaaaaaaaan je peux utiliser tes feutres, etc. Je crois qu’elle a pris ma marotte de la papèterie. Et donc un jour où elle passait farfouiller, elle est tombée nez à nez avec un stock de mes enveloppes petites souris.

Oh maman elle est jolie ta petite souris. C’est pour quoi faire ? C’est pour tes clientes ? Qu’est ce qu’il y a d’écrit dessus ?

Et moi de rétropédaler pour ne pas lui révéler avant l’heure que ces enveloppes servent aux parents pour faire croire à la blague. Alors j’ai quelque peu réécrit l’histoire. C’est une enveloppe dans laquelle tu mettras ta dent quand elle tombera. Et la petite souris y déposera une pièce en échange.

OUF.

Cet été, la dent qui tremblait est tombée. En croquant dans une pomme (depuis impossible de lui en faire manger une autrement qu’en compote). Le soir même, nous prenions une petite enveloppe de mon stock pour glisser la dent et chacun partait se coucher.

Moins de dix minutes plus tard mon impératrice se glissait dans notre chambre.

Mamaaaaaaan.

Oui mon impératrice.

Est ce que tu crois qu’on peut garder la dent cette fois s’il te plait ? Moi je ne veux pas la lui donner à la petite souris ma dent.

Je veux qu’on la garde en souvenir !

Heu ben oui mon impératrice. On lui donnera la suivante et celle-ci maman la garde alors ?

Oui d’accord. Bonne nuit maman.

Bonne nuit mon impératrice.

Voilà comment j’ai dessiné une petite souris sur une petite enveloppe en pensant à mon impératrice et pourquoi chez moi, elle ne servira que la seconde fois.

A bientôt BouDu !

 

Hyam et Xavier

hyam&xavier

 

J’aime tous mes faire-parts et j’enfonce des portes aussi. C’est un fait, je les aime tous.

Chacun a son histoire, ils m’émeuvent tous chacun différemment. Il y a le mien déjà, le premier, celui qui a déclenché cette envie de BouDu. Et puis il y a les petits derniers, ceux pour lesquelles j’ai invité des artistes à venir jouer avec moi. La première à m’avoir fait confiance, c’était la graveuse Sandrine Péron. Vous vous souvenez ?

Alors quand Hyam m’a contactée en me disant qu’elle aimait beaucoup Edith et Marcel. Mon coeur a fait un bond. Que j’aime l’idée que des amoureux se projettent dans ces deux personnages si délicats et chics et simples aussi. Enfin c’est ce qu’il me disent à moi les mariés que Sandrine et moi avons imaginés.

 

hyam&xavier3

J’ai demandé à Hyam si elle était d’accord pour partager ici une ou deux photos de mariage et elle m’a dit OUI. Je les ai trouvés tellement beaux. Ces mariés là sont comme Edith et Marcel, beaux, heureux et resplendissants. Vous ne trouvez pas ? Et ces sourires, holala ces sourires, qu’ils sont beaux !

 

hyam&xavier2

Je sais que j’aurais aimé y être à ce mariage, rien qu’en regardant les mariés. Et vous ?

A bientôt BouDu !

je m’organise, tu t’organises, nous nous organisons…

rentreeboudu2014 Comme beaucoup, je suis accro à l’organisation et au rangement. Classer, trier, ranger, organiser, c’est mon dada. Du coup, la rentrée est un moment que j’aime tout particulièrement parce que c’est souvent là que nous nous posons un peu pour réfléchir à notre organisation. Dans la BouDu boutique, je vous propose quelques petites choses pour vous simplifier la vie.

Tout d’abord, vous y trouverez le boudu emploi du temps que vous voyez en photo en format A4 (5€) ou A3 (8€).  Pour celles qui préfèrent le glisser dans leur sac, j’ai dessiné un semainier fleuri pour s’envoyer des fleurs chaque jour de la semaine. D’ailleurs, comme BouDu aime bien la rentrée, je vous offre les frais de port pour le semainier pendant tout le mois de septembre. C’est cadeau.

carnetsrentree2014

Enfin, pour celles qui, comme moi, notent compulsivement leurs idées, listes, trucs à faire, mes boudu carnets seront vos meilleurs alliés.

Les wonder mamans ont leur propre carnet ici et les maitresses trouveront de quoi s’organiser avec un joli tote bag ici et un carnet pour maitresse ici.

Voilà, je vous souhaite une chouette rentrée et à bientôt BouDu !

le premier jour de la nouvelle aventure

Mon breton et moi même, il y a quelques jours, sur les coups de 14h00 avons signé un nouveau papier. Cette fois, pas de mariage, pas de déclaration de naissance à l’état civil, non. Cette fois, c’était devant notaires et nous achetions notre nouvelle maison, notre première maison.

Cette maison, nous l’avons cherchée quelques mois, dans une ville dont nous ne connaissons finalement pas grand chose mais dont nous sommes tombés amoureux à nos premiers pas, il y a deux ou trois ans. Cette maison est à Bordeaux. Parce que après avoir changé quatre fois de maisons en 9 ans, nous avons décidé de trouver un endroit où nous poser. Nous avons voulu trouver un lieu pour que nos enfants y enracinent leur enfance. Un endroit qui nous serve de pied à terre si l’envie (toujours présente) se pose de repasser les frontières.

Nous avons choisi Bordeaux parce qu’elle est belle bien sur, parce qu’elle est dynamique, parce qu’il y fait bon vivre, parce qu’elle est culturelle, mais surtout parce qu’elle est le reflet parfait de notre couple, du breton et de la BouDu, de l’océan si cher au breton et du sud ouest et qu’elle est proche, tout à fait proche de notre coeur espagnol. Parce qu’en deux heures et demi, nous pourrons nous retrouver à San Sebastian. Parce qu’à 7h de route, il y aura Madrid.

demenagement2

Qui dit déménagement, dit carte pour annoncer notre nouvelle aventure et notre nouvelle adresse. Cette carte là, je l’ai dessinée le jour de notre retour de Bordeaux, lors de notre tout premier voyage, comme si en la dessinant, je réaliserais mon voeu un peu dingue. Comme pour mes clients BouDu : faites un voeu, BouDu le réalise ! La preuve, ça a marché !

Si vous aussi, vous déménagez et que vous vouliez cette carte, c’est très simple, vous cliquez sur devis pour m’envoyer un mail. Pour réaliser cette carte, vous devrez me communiquer la ville que vous quittez, celle dans laquelle vous emménagez ainsi qu’une photo en HD sur laquelle on voit une visage entier et de face de chaque membre de la famille. Je peux même inclure un chat ou un chien si vous aviez un membre poilu dans la famille.

Pour nous, voilà, c’est fait, nous avons signé. Il faudra être encore un peu patients et dans quelques jours, nous pourrons y entrer, acheter une bouteille de champagne pour que les racines prennent et s’enfoncent dans cette nouvelle aventure bordelaise.

J’ai donc empaqueté mon boudu, les jouets des enfants et nos petites affaires. La boutique reste ouverte tout l’été mais je suspends les livraisons jusqu’au 11 août, le temps de déménager, poncer, lisser, peindre, couper, ranger, déballer, tapisser, trouer, accrocher et autres mots joyeux. Je vais finir super musclée ! Oh yea !

D’ici là je mets ce blog en vacances forcées et vous souhaite un merveilleux été.

A bientôt BouDu !

 

cadeau pour le joli mois de juillet

calendrier

Comme le mois dernier, je me propose de vous offrir votre calendrier du mois de juillet. Il vous suffit de cliquer ici sur le mot juillet et d’imprimer votre calendrier. Belles vacances à celles qui partent dès maintenant.

A bientôt BouDu !

juillet

une putain d’étoile s’est penchée sur mon boudu !

albumpascaldanel

Il y a longtemps déjà, je vous parlais de ma collaboration avec un grand de la chanson française, avec un homme simple, un compositeur extraordinaire, un conteur infatigable, un homme attachant, un rassembleur, un amoureux et un beau père formidable, un grand père gaga, un fou d’avions et d’ours, bref de Pascal Danel. A l’époque je venais de terminer son site internet avec ma fée. Depuis, Pascal et moi avons travaillé un an pour finaliser son tout nouvel album, « Putain d’étoile ».

Je me souviendrai toute ma vie du moment où, dans sa cuisine, le barreau de chaise aux lèvres, il a regardé sa femme et productrice, Florence, dite Flo et lui a dit, après avoir écouté patiemment mon topo sur ce que son livret de disque pourrait être et ce que je ressentais de ses 14 chansons : « bébé, on va faire le livret avec Edith ! ». Je ne vais pas vous mentir, mon coeur a dû louper un ou deux tic tac ! Se répéter comme un mantra, ne pas sauter, ne pas crier, ne pas sauter et intérieurement exploser.

albumpascaldanel3

Pour les photos, comme à chaque fois, j’ai vite appelé qui est venue immortaliser cette période un joli jour du mois d’avril 2013. Le livret a été fait de millions d’aller-retour, d’heures dans le jardin de Pascal et Flo au soleil (oui mon job est dur parfois) à l’écouter me raconter sa vie, de fou rires, de moments émouvants auprès de ce lion à l’énergie mille fois plus solaire que le plus jeune des aspirants chanteurs.

Pour maquetter, pour dessiner, j’ai dû lire et relire les mots de monsieurs comme Frank Thomas, Claude Lemesle ou Pierre Grosz. Je veux dire, j’ai dessiné des images sur les mots de ces paroliers là. A chaque fois que j’y pense j’ai le tournis. Pour une folle furieuse de musique française comme moi, j’ai vraiment réalisé un rêve de gosse avec mon BouDu Studio.

albumpascaldanel4

Un dernier détour par la Pologne pour l’impression et j’ai cet album dans les mains. Il s’appelle « Putain d’étoile » et ce qui fait sa marque de fabrique par rapport aux nombreux autres albums du monsieur, c’est qu’il y parle énormément de lui. Je sais que sa productrice et première fan n’a surement pas été étrangère à ce que le monsieur se dévoile.

Il s’appelle Pascal Danel. Et moi toute petite boudu, j’ai dessiné le livret de son album.

Bref, je voulais vous dire qu’une putain d’étoile s’est penché sur mon BouDu !

A bientôt, BouDu !

j’ai rencontré deux anges

totebagnounou1

Quand nous sommes rentrés de Madrid, je laissais là-bas une partie de mon coeur avec mon amie Conchi. Elle s’était occupée de mon impératrice pendant 4 ans à mes côtés. Elle avait suivi toute la grossesse de mon roi. C’est la première à l’avoir changé à la maternité (coucou la césa) lors de la première visite puisqu’elle avait gardé mon impératrice deux jours en attendant mamie pour que mon breton puisse rester à mes côtés à la naissance et la première nuit.

Conchi est une nounou extraordinaire. Quand je l’ai appelée en pleurs pour lui annoncer l’hospitalisation de mon impératrice de 17 mois en pleine nuit pour qu’elle ne vienne pas à la maison le lendemain, je l’ai vue débouler dans les couloirs de l’hospital dès potron minet en me disant d’aller me brosser les dents et boire un café pendant qu’elle s’occuperait de la nina.

Conchi a été là de tous les moments, des mauvais et des bons. Quand nous avons appris que l’héritier était sorti d’affaire d’un vilain virus que j’avais attrapé pendant ma grossesse après des semaines d’angoisse et d’examens et d’aller retours sur Necker à Paris, elle m’a forcé à aller remercier Jésus qu’elle avait tant prié à l’église de Medinacelli. D’ailleurs c’est la seule fois de ma vie où j’ai remercié Jésus, pour un peu elle m’aurait fait croire en Dieu.

Conchi a été là aux premiers pas de mon impératrice, là pour échanger nos meilleures recettes de cuisine, pour rire énormément et parler elle et moi des heures et des heures. Conchi m’a permis de passer mon diplome d’infographiste en veillant sur mon roi pendant que je me rasseyais sur les bancs de l’école. Et plus que tout le reste, c’est Conchi qui m’a appris à être mère, avec bienveillance, tendresse, amour, sans jamais rien conseiller mais avec énormément de bonté.

Vous l’aurez compris, Conchi est entrée dans notre vie, dans mon coeur, dans l’histoire des enfants et pour toujours dans notre histoire familiale. Conchi a toujours fait partie de la famille. C’est écrit. C’est comme ça.

Alors quand nous sommes rentrés en France et qu’il nous a fallu trouver une nouvelle nounou pour Jean, j’ai respiré un grand coup. Je me suis répétée comme un mantra de ne pas faire de comparaison, parce que cette barre là, elle était vraiment trop haute.

totebagnounou2

Et puis mon roi a rencontré Solange. Un jour chaud de juillet. Il l’a regardée au fond des yeux et lui a fait ce sourire auquel je n’ai jamais vu une femme résister. Et Solange, comme toutes les femmes qu’il croisait m’a dit : mais qu’est ce qu’il est souriant ce bébé. Solange est maternelle, caline. Solange est rigolote. Solange n’aime pas rester à la maison alors les enfants filent en foret plusieurs fois par semaine, vont à la gym, rendent visite aux papis et mamis de la maison de retraite. Solange a une grande salle pour faire jouer mon roi et ses deux copines. Les trois en pleine crise des 2 ans. Solange ne lève jamais la voix, mais les règles sont strictes et mon roi file doux. Solange leur fait de bons petits plats, les laisse gambader dans le grand jardin. Solange ne se défait jamais d’un rire dont je raffole. Et souvent, bien souvent pendant ces deux années en Seine et Marne, Solange a été ma seule présence amicale dans un quotidien bien trop ésseulé et gris pour une BouDu (dans les mauvais films, c’est le moment où les violons vous pètent les oreilles :P).

Vous l’aurez compris, non seulement aucune comparaison n’a jamais été faite mais Solange a su trouver sa place, sans même la revendiquer. Solange a fait grandir mon roi. Un roi tellement content d’être chez sa nounou, qu’il l’appelle malicieusement maman parfois et que chaque soir au moment où je vais le chercher, il part en sens inverse, en courant, en criant noooooon (mouiiiii, grmmpfff !). J’ai confié un bébé à Solange et elle m’a rendu un petit garçon.

J’ai fait long aujourd’hui et je m’en excuse mais nous aurons eu deux nounous dans notre vie, Conchi et Solange. Ces deux femmes là sont chères à mon coeur à un point qu’elles ne soupçonnent très probablement pas. C’est exactement en pensant à elles que j’ai dessiné ce sac là. Et je dois dire que j’étais pas peu fière de l’offrir à Solange le mois dernier. Alors voilà, preuve en est une fois encore que BouDu et ma vie de maman se rejoignent, preuve en est que je ne sais mettre en image que le lien. Ici il s’agit de celui qui me relie aux femmes qui aiment profondément mes enfants, avec moi, avec nous. J’espère que ces sacs dans la boutique auront la même vie et iront gâter d’autres Conchi et Solange. J’espère aussi que vous me raconterez ça parce que chaque fois que j’en emballe un, mon coeur fait un bon, un tout petit, en pensant à Conchi et Solange.

A bientôt BouDu !

Aloé

Il faut que je vous raconte le faire-part d’un petit breton qui devrait pointer le bout de son nez très bientôt.

Quand sa maman Maëlys m’a contactée la première fois, elle aidait une amie à trouver son faire-part de mariage. Puis elle est revenue vers moi plus tard pour me dire qu’elle avait eu un coup de coeur pour le faire-part de naissance berceau et le concept de la photo glissée dans la petite enveloppe.

Son idée première était très claire et très…. coûteuse ! Elle avait envie d’un faire part en 6 volets, pliés à l’intérieur desquels j’aurais collé 3 enveloppes dans lesquelles de petites photos du bébé auraient été glissées. Une fois mes calculs terminés, nous partions sur une devis à 6€ le faire-part sans l’enveloppe pour tout envoyer.

Oups !

Mais comme Maëlys et BouDu sommes persévérantes, nous avons tout réfléchi à nouveau pour aller au bout des envies de ce couple et de leur budget. J’ai donc appelé Maëlys longuement et nous ensemble imaginé le faire-part idéal. L’idée cette fois, sera de dessiner un bateau de papier sur lequel nous pourrions lire les informations importantes du bébé (prénom, taille, poids, ville de naissance etc). En guise d’ancre, ce bateau sera rattaché par une ficelle type baker twine à une mini enveloppe dans laquelle seront glissées trois mini photos que j’aurais retraitées au préalable en ajoutant quelques mots dessus. Enfin, à l’avant de la mini enveloppe, je vais dessiner un autocollant avec un peu de texte dessus pour permettre à Manoa, le fils aîné de Maëlys d’annoncer la naissance de son petit frère).

Une fois que le papa a eu validé notre idée, nous avons démarré ensemble le travail. De cette façon, j’ai pu garder les envies les plus importantes de Maëlys : des pliages, une enveloppe et des photos glissées, un faire-part « objet original » tout en utilisant des motifs et des couleurs plus douces et classiques.

FP-bateau

Je me suis dit qu’en vous faisant entrer dans mon atelier, je vous permettrai peut-être de comprendre en quoi le « sur mesure » consiste et toute l’attention que je peux y donner. Alors du coup dites moi, vous voudriez le voir le faire-part quand il sera terminé ? Voudriez vous que je vous ouvre parfois les coulisses de mon BouDu pour participer avec moi à la confection de faire-parts ?

A bientôt BouDu !

 

La fête des pères

petithood-boudu-fetedespapas3

Comment allez vous par ce joli temps ensoleillé ? Moi je suis en pleine forme ! Figurez vous que lundi dernier, la jolie Amélie qui se cache derrière le blog de petitHOOD m’a envoyé un mot en me demandant si je pouvais réfléchir pour la marque à un DIY pour les papas. petitHOOD est un lieu de perdition sur lequel je ne saurais trop vous conseiller de vous inscrire. Pour faire de jolis cadeaux ou gâter ses pioupioux, c’est hautement recommandable.

Evidemment, ai-je pensé. Je comptais en proposer un ici. Alors voilà le résultat: petithood-boudu-fetedespapas. Profitez en, vous imprimez, vous faites vos photos sur la géniale photocabine, vous collez et zou, c’est fait.

Sinon, dans la série papa et en vrac, je n’ai pas su résister quand la Perchée a posté une photo de ces adorables noeuds pap(a), et j’ai fait bèèèèèèèè et j’ai foncé chez Flageolet. En prime vous connaissez mon amour des petites blagounettes, je ne les connais pas mais j’aime ces gens. Autodérision forever.

Voili voilà, sinon, vous pouvez toujours plonger dans mon tableau manualidades pour celles qui n’ont pas des supers maitresses comme nous. J’ai hâte de voir ce qu’elles nous auront préparé cette fois.

Bon week end au soleil chères amies,

A bientôt BouDu !

le cadeau pour l’ATSEM (agent spécialisé des Ecoles Maternelles)

ATSEM

Je ne sais pas vous, mais perso, je trouve cet acronyme barbare. Enfin je suis d’accord sur un point : l’ATSEM ressemble à un agent très spécial ! Et des super pouvoirs, il en faut pour s’occuper de nos pioupioux non ?

Cette année, l’ATSEM de mon impératrice s’appelle Véronique. Je crois que ce qui marque le plus quand on la voit, c’est son sourire. Elle sourit tout le temps. Et quand j’y pense, entourée de 18 enfants de 2 ans et demi à 7 ans de 8h30 à 16h30, je crois que ma patience légendaire et moi même ne souririons pas tout le temps… Elle est disponible, toujours très attentive au bien être des enfants, et mine de rien, en maternelle, on a besoin d’une paire de bras pour se blottir à côté de ceux de la maîtresse.

Véronique est souriante donc, volontaire, dynamique, attachante et très bienveillante. Du coup, quand j’ai pensé à la fin de l’année et aux remerciements aux maîtresses, j’ai tout de suite pensé à la gâter. Il était hors de question de ne remercier que les maîtresses. C’est comme ça qu’est né ce miroir de poche. Parce que Véronique est ATSEM, ou plutôt Attentive, Tendre, Souriante, Epatante et Magique. Voilà. Mais je suis certaine que si ce miroir ira comme un gant à Véronique, il vous fera également penser à l’ATSEM qui s’occupe de votre pioupiou.

Si vous aussi, vous vouliez remercier cette femme aux supers pouvoirs, son miroir est ici : CLIC. Il mesure 7,5cm et se glisse naturellement dans n’importe quel sac à main ou pochette. Une fois votre commande passée, je m’occupe de tout, un joli boudu paquet et je vous l’envoie dans la journée, vous n’avez plus qu’à le tendre en disant merci.

A bientôt BouDu !

 

Calendrier de juin

calendrier3

Figurez vous que j’ai attendu fin mai pour faire le ménage de printemps de mon atelier…. Oui bon je sais. Mais je remets toujours le rangement et l’administratif après mes clientes et mes dessins (c’est maaaaaaaal), en 2014 promis je m’or-ga-ni-se.

Enfin bref, en rangeant, je suis tombée nez à nez avec un petit bout de fond de stock de mon calendrier. Alors j’ai pensé que plutôt que de le perdre, je pourrais peut-être faire des heureuses.

Tout d’abord, j’ai décidé de vous offrir mon dessin, qu’il vous suffit de télécharger et imprimer ici : juin. Et puis comme je ne voudrais pas gâcher mon petit stock, je vais vous en offrir un. Et comme on est sur le BouDu Blog, j’en ferai gagner un chaque mois. Oh yea !

Pour gagner comment faire ? Me suivre sur l’un de mes réseaux sociaux facebook, instagram ou twitter et me dire dans les commentaires pourquoi ce mois de juin sera très spécial pour vous. Comme d’habitude, je choisirai de façon totalement subjective le commentaire qui me touchera le plus soit parce que j’ai ri, soit parce que l’émotion m’a gagnée.

Bon week-end ensoleillé à vous,

A bientôt BouDu !

Pourquoi tonton Yves danse le jerk avec Stéphanie !

badges

Dans la vie, je note que beaucoup de gens font une sorte d’idée fixe sur leur timidité. Quand je signale qu’on est tous timides mais qu’on le cache plus ou moins bien, souvent on me répond : « Oui mais TOI, tu n’es pas timide, oui mais TOI tu vas parler à tout le monde, oui mais TOI tu n’as peur de rien ! »

L’autre chose que j’entends beaucoup c’est : « ah non mais t’es folle, inviter nos copains / collègues / amis / famille / connaissances ensemble, ça va pas bien ? etc. Comment je fais si personne ne se parle ? Et s’ils ne s’entendent pas ? Et si ils sont timides ?

J’ai un secret pour vous, penchez vous que je vous le chuchote : moi j’adoooore mélanger les gens en tous genre. Ces soirées où je mélange allègrement des convives qui ne se connaissent pas sont bien souvent un gros succès.  Les amis de mes amis sont mes amis pour faire succint. Et si ça fait flop, rien de mortel, on s’ennuie un peu mais ça laisse la possibilité de se concentrer sur son assiette ou son verre et on passe vite à la journée suivante épicétou !

Cet adage est encore plus vrai pour le mariage.

Si le plan de table vous permet de vous rendre dingues, de vous engueuler avec vos parents, de regrouper vos invités par affinités, vous aurez quand même besoin d’aide au vin d’honneur/cocktail/apéro qui précède pour que l’ambiance se réchauffe, que la mayonnaise prenne et que tonton Yves danse jusqu’au bout de la nuit avec votre copine Stéphanie.

Et c’est là que vient mon idée du jour. Pourquoi ne pas aider les timides ? Pourquoi ne pas rassasier les curieux ? Pourquoi ne pas offrir un tremplin aux extravertis ?

Donc mon idée est archi simple, archi connue et archi efficace (oui pas moins). VOUS BADGEZ TOUT LE MONDE !  Gniiii me direz vous ? Non, non, non pas comme à votre dernier colloque de l’interamicale des bouchers du Bas-Poitou. Vous réalisez de jolis badges sur lequels vous ferez apparaitre TROIS informations (pas plus), le prénom de l’invité, ensuite s’il est l’un de vos amis ou bien un membre de la famille et enfin, le plus important un adjectif rigolo/mystérieux le concernant. Pour trouver ces adjectifs, il vous suffit de passer une soirée de plus avec votre moitié au cours de laquelle, je vous promets un nombre conséquent de fous rires.

Un exemple ? Revenons à tonton Yves. Ton ton Yves a plein de qualités, il est pécheur, chasseur de cèpes ET il cuisine le foie gras de la famille. Du coup ça donne : Yves, famille, bolétophile. Ma copine Stéphanie ? Elle est top drôle, belge, sociologue et parle 10 langues (oui madame, quand je vous dis que j’ai de supers copines), donc sur son badge on lira : Stéphanie, amie, polyglote.

Voilààààà. Et quand au détour d’une coupette de champ, Yves rencontrera Stéphanie, et ben ils vont se parler, ils auront des trucs à se dire et ils vont même peut-être rigoler ensemble. Et ça, même s’ils se pensaient timides au départ ! C’est comme ça que beaucoup plus tard dans la nuit tonton Yves dansera le jerk avec Stéphanie.

ps : s’il y a une émeute sur FB et dans les commentaires, je vous prépare un post pour vous expliquer COMMENT réaliser les jolis badges que j’ai fabriqués sur cette photo ! Photo de Cécile Cellerier of course.

A taaaaaaable !

fiches-cuisines

Ceux qui me suivent sur Instagram le savent, j’ai une énorme passion dans la vie, c’est la cuisine. Comme beaucoup de passionné(e)s ça m’a pris très tôt dans les jupes de ma mère et de ma grand-mère et du plus loin que je réfléchisse, je cuisine. Avec plus ou moins de bonheur au niveau du résultat mais toujours, je cuisine pour les gens que j’aime. Je ne suis pas très tactile, mais je cuisine. Pour dire je t’aime, je cuisine. Mon obsession peut parfois un peu surprendre mais je dois avouer que je cumule quelques centaines de livres de cuisine, que je lis religieusement beaucoup de blogs cuisine, que je suis une femme qui aime qu’on lui achête des accessoires ménagers et que quand je voyage les supermarchés / marchés sont mes amis.

fiche-cuisine-gaetau

Du coup, je peux vous dire que des options pour garder mes meilleures recettes, j’en ai testé des tas, mais alors des tas (imaginez la conjonction de la passion pour la papeterie et de celle pour la cuisine….). Mais alors beaucoup ! La conclusion de toutes mes tentatives ? Je crois que le meilleur moyen de conserver ses meilleures recettes reste la fiche cuisine. Pourquoi ? Parce que vous pouvez jeter les vieilles recettes fameuses en 1993 mais totalement passées à la trappe aujourd’hui, parce que vous pouvez emmener en vacances les seules recettes de la saison qui vont vous interesser, parce que vous pouvez offrir à une amie / cousine / maman /tante votre recette en la lui écrivant sur une jolie fiche et qu’enfin, si une foodista gravite autour de vous, vous avez là une super idée de cadeau.

fiche-cuisine-plats

Je vous ai dessiné 4 fiches cuisines, une pour les apéro / entrées / amuse bouche, une autre pour les plats à base de poisson, une troisième pour les plats et  une dernière pour les desserts. D’ailleurs, celles qui me suivent sur facebook m’ont aidé à choisir le modèle, j’a suivi leur choix quand j’ai proposé deux dessins en ligne.

Donc voilà, le principe est super simple, vous commandez les fiches que vous voulez et seulement le nombre dont vous avez besoin. Vous voudriez 3 amuse bouches, 10 plats, 5 poissons et 15 desserts ? Aucun souci, vous gérez vous-même votre panier sur le site dans la boutique. Au niveau des prix, je les ai voulus doux doux doux. Donc la fiche cuisine coûte 1,50€ pièce. Et ensuite les prix sont décroissants : – 10% à partir de 10 exemplaires, -20% à partir de 20 etc etc jusqu’à moins 40% à partir de 40 fiches cuisine.

Alors n’hésitez plus, pour commander, c’est ici : CLIC

Pour finir, j’ai une question pour vous, si vous deviez m’offrir une seule de vos recettes fétiches, ce serait laquelle ?

A bientôt BouDu

 

Quel cadeau pour la maitresse ?

miroir-maitresse

Cette année, mon impératrice a intégré une école toute petite et très familiale. 18 enfants de 3 à 6 ans se sont partagés tout au long de l’année 2 maîtresses, une ATSEM, deux AVS et de nombreuses adultes bienveillantes (enseignantes, aide à la cantine, accueil et sortie des élèves, directrice etc). Cette école s’appelle Sainte-Marie et vous la trouverez à Sivry Courtry dans le 77. J’aimerais un jour que l’on m’explique pourquoi on ne pourrait pas donner son avis sur une école sur Internet. Donc je brave l’interdit et vous la recommande plus que chaudement.

Des cours de cirque au printemps, une chorale à Noël, des collages, sculptures et objets en tous genres (dont un abécédaire dessiné par mon impératrice hiiiiii), des sorties dans le village ou la région ont ponctué les étapes du programme imposé par l’éducation nationale et évidemment suivi à la lettre par les maîtresses.

Mon impératrice adore ses maîtresses et son ATSEM ainsi que les deux AVS qui accompagnent chacune un élève handicapé. Chaque matin, j’ai ce bonheur d’avoir une enfant qui part à l’école contente. Les jeudis, elle saute du lit parce qu’il y a cirque !

Du coup, en cette fin d’année, je n’hésite pas une seconde, j’ai envie de dire MERCI. Vraiment. Du fond du coeur. Et comme à chaque fois, la frontière entre mon BouDu et ma vie est ténue alors j’ai eu envie de dessiner des choses pour vous…. et un petit peu pour moi ! Enfin pour les maitresses surtout. Tous les enseignants qui ont ce petit supplément d’âme qui fait que le programme est bouclé soit, mais que nos enfants ont grandi, et pas qu’intellectuellement.

totebagprof2

C’est pour ça que je vous propose en boutique un tote bag pour les enseignants (et aussi pour les nounous je vous en parle bientôt, c’est promis). Je vous prépare également des miroirs de sac pour les maitresses comme celui que je vous ai photographié tout en haut ET les ATSEM, parce qu’il ne faut oublier personne.

Et comme j’ai pensé à ces maîtresses qui sont souvent de grandes fans de papeterie, un nouveau carnet a fait son apparition dans la boutique.

carnet-1

Et comme toujours, vous trouverez l’emploi du temps et le semainier disponibles en boutique.

emploi du temps

Bref, je voulais vous prévenir qu’en juin, ça va dépoter et  j’espère que vous ferez des heureuses. D’ailleurs, ça fonctionne aussi très bien si vous êtes vous-même profs et que vous vouliez vous booster le moral.

Et vous, vous voulez leur dire merci à vos enseignants ?

A bientôt BouDu !

fêtes des mères : faites faire votre cadeau !

Si comme moi, vous êtes dotée d’un breton (mais ça fonctionne avec bourguignon, basque ou corse) assez peu porté sur les petites attentions et que vos pioupioux sont trop petits pour subir le matraquage marketing spécial « fête des mères » MAIS que vous aimeriez quand même un petit quelque chose, je vous propose de lancer une activité manuelle spéciale « maman c’est la mieux » avec vos pioupioux.

Je suis allée fouiller dans mon tableau Pinterest spécial DIY que j’ai appelé Manualidades et j’en profite pour vous conseiller de m’y suivre si vous aimez faire faire des bidouilles à vos enfants.

Donc je vous propose que NOUS nous fassions plaisir en nous faisant offrir :

Un gros calin.

calin-papier

Une chouette guirlande pour décorer le jardin ou votre bureau.

guirlandeboiteoeufs

Un pompom géant.

pompomgeant

(impossible de retrouver cette charmante jeune fille du pompom, désolée).

Un pichet super joli pour les jolies tables d’été.

pichet

De jolis « étiquettes » pour votre jardin.

pierresjardin(idem là aussi impossible de retrouver le lien)

Et si vous n’aviez pas le temps de lancer un atelier cette semaine, si votre pioupiou est un micro bébé, mon BouDu carnet vous attend juste ici : CLIC.

Bonne fête les mamans, YOU ROCK !

 

mère poule ou indigne ? that is the question

fetedesmamans

Dimanche prochain, ce sera très exactement mon 6ème dimanche de fête des mères. Vous voulez que je vous avoue un truc ? Je me demande toujours de quoi on parle. Ou plutôt de qui on parle. Parce que quand on me dit : fête des mères. Je pense à la mienne, je pense à ma grand-mère aussi. Mais à moi ? A peu près jamais. De là à dire que je me sens bizarre dans le rôle de la maman, il y a un canapé sur lequel je ne me coucherai pas, rien à faire.

Je ne sais pas comment les mamans qui me lisent le ressentent mais j’ai un peu de mal avec l’idée que l’on me célèbre pour ce que je suis (ce que je fais, je veux bien, par exemple, toujours aucun prix pour ma buche de noël est ce bien normal je vous le demande ?). La fête des mères me colle illico sur un piedestal qui me sied très peu. Je ne suis pas ce genre de maman. Je peux être une super maman mais je suis aussi une maman impatiente (et ça, en matière de parentalité, c’est un vilain défaut !) ou qui parfois ne sait tout simplement pas ce qu’il faudrait faire. Et je m’accroche à une idée assez simple, je fais du mieux possible avec ce que je suis en essayant de les aimer au mieux et d’en faire de futurs adultes responsables. Mes seules armes dans cette aventure sont l’humour et l’humilité.

Au quotidien, je lis et regarde beaucoup, beaucoup, de blogs de mamans pour BouDu. Et ce qui me frappe, c’est que j’ai beau avoir une sensibilité très visuelle, les blogs qui me présentent des intérieurs pastels et asceptisés me font bien souvent bailler à m’en décrocher les machoires. J’essaye promis, mais si ce n’était BouDu, il y a belle lurette, que j’aurais délaissé ces blogs ou les enfants ne font pas de crise des deux ans, où les maisons sont joliment décorées au goût du moment, où maman a toujours un sourire magnifique vissé sur le visage et où rien ne dépasse. Pas besoin d’expliquer pourquoi je pense, je (on) se met suffisamment la pression pour ne pas s’en rajouter via le prisme déformant des blogs (vous mettez le mot mariage à la place de maman, et vous obtenez la même chose…)`.

Ceci étant dit, quand je peux, je lis et suis avec beaucoup de plaisir pour des raisons radicalement différentes quelques blogs de maman. Je crois que si je devais trouver un fil commun qui les relie, je dirais que ces mamans là évoquent parfois leurs doutes ou leur difficultés et mes préférées y ajoutent l’humour. Surtout, surtout, personne ne s’y prend au sérieux. C’est surement ça la clef. Alors si l’envie vous prend d’aller lire quelques réfléxions sur ce que c’est que d’être maman, je vous propose de lire : design mom, anouchka, la mite orange, petit précis de grumeautique, tous les jours dimanche, maman what else, miss blogdel, (ma)vie de maman, Marjolie maman et son double d’écriture Merci pour les chocolat et toutes les archives de fyfe et de mauvaise mère qui devraient être remboursées par la sécu. Il y en a plein d’autres évidemment et cette liste est purement subjective mais voilà, j’avais envie de vous parler de ces mamans là parce que si vous les connaissiez pas, peut-être que, comme moi, vous vous surprendrez à guêter leur prochain billet.

J’en profite également pour vous dire que si vous souhaitiez vous auto féliciter, j’ai quelques petits choses dans ma BouDu boutique pour vous. J’ai fait une liste juste ici.

Et vous ? Vous me recommanderiez quel blog de maman ?

Mothers rock !

A bientôt BouDu !

 

la décoration d’un mariage

noce

Réussir la décoration de son mariage peut paraitre à juste titre, une sorte de défi titanesque et ruineux. Or, avec peu de moyens, vous pouvez sans souci bluffer vos invités et créer un cocon pour cette journée.

Si vous n’avez pas les moyens de vous offrir les services d’un event stylist (c’est comme pour les coiffeurs  qu’on appelle hair stylists, mais dans la déco, en clair, une décoratrice spécialisée dans les mariages) voici quelques trucs et astuces pour vous aider.

La décoration, que vous vous mariiez dans une salle des fêtes ou un chateau de la Loire va suivre les mêmes étapes. Le plus simple pour bien vous organiser et dépenser le moins est de diviser votre décoration en sous chapitres.

1. les tables du diner

2. les tables du vin d’honneur

3. les plafonds

4. les chaises

5. le dance floor

6. les extérieurs

7. le photo booth

Pourquoi je fais ça ? Parce que celà vous permet de compartimenter et de ne pas acheter n’importe quoi pour n’importe où. Ensuite parce que celà vous permet de faire des choix et de ne décorer que ce qui vous semble vraiment important.

Comment faire ? Franchement, je trouve que pour trouver l’inspiration, les tableaux pinterest sont une véritable révolution. Ca ce serait la première étape. Ensuite, munissez vous d’un carnet et consacrez une page à chaque poste pour lister ce que vous voudrez y faire. Et une fois que vous aurez votre liste, faite la liste des courses.

Vous avez peu de budget ? Soit vous évitez certains chapitres (si pour vous les photos sont super importantes alors gardez le photo booth et ne décorez pas forcément la piste de danse par exemple) et c’est surement le plus simple, soit vous faites preuve de créativité : un photobooth peut être un simple cadre chiné dans une brocante et repeint à la bombe que vous accrocherez à une branche basse d’un arbre : budget max de 30€.

Dans les semaines et mois qui vont venir, je vais vous préparer quelques posts pour chacun des chapitres déco. Et si vous ne vous mariez pas dans l’année, je suis à peu près sure que cet été, vous aurez vous-même quelque chose à fêter, une table à dresser, un jardin à décorer alors vous pourrez sans souci picorer des idées pour mes mariées.

A bientôt BouDu !

boudu ! c’est la fête des mères

Un peu d’autopromo aujourd’hui, je ne veux pas vous mettre la pression mais la fête des mères, c’est dans 12 jours.

Si vous étiez en cours d’idées, BouDu est là.

SP4robes

Tout d’abord, je voulais vous rappeler que BouDu vend des gravures originales de Sandrine Péron et je crois que ses petites robes font un très jolie cadeau plein de sensibilité. Enfin, moi j’adorerais ce genre de cadeau pour la fête des mères. Pas vous ?

carnet-maman1

Pour les mamans qui aiment faire des listes, noter leurs idées ou les chouettes moments de la vie, je vous propose le tout dernier boudu carnet qui est entré en boutique mais aussi les trois premiers que j’ai dessinés il y a quelques mois. Au quotidien, comme maman, j’ai TOUJOURS un carnet sur moi sur lequel je note un nombre incalculable de trucs plus ou moins utiles…

triorecto

Pour celles qui ont des mamans foodistas ou des maîtres des fourneaux, il y a les miams, qui permettent d’organiser au mieux ses menus sur la semaine. Vendu par 10 ou par 52, ils sont colorés et facilitent la vie des mamans !

menudelasemaineEnfin, j’ai une carte pour lui dire que vous tenez à elle, c’est pas pour rien que je l’ai appelée les mots doux. C’est un peu ce que l’on voudrait glisser à sa maman ce jour là non ?

boudulovecartes

Voilà, j’espère que vous trouverez votre bonheur dans ma boudu sélection pour les mamans.
Je ne résiste pas à vous écrire ici le proverbe juif que j’ai lu la semaine dernière et qui m’a fait hurler de rire:

Comme dieu ne pouvait pas s’occuper de tout, il a créé la mère

Voilà voilà.

A bientôt boudu !

la fête des mères ou le carnet maman superstar.

carnet-maman3

Chères amies,

Nous sommes le 9 mai et dans 26 jours, soit trois grosses semaines, vous allez, pour celles qui ont mis au monde de magnifiques pioupioux, être fêtées, que dis-je célébrées ! Pour les autres, vous allez devoir fêter votre femme préférée, j’ai nommé môman. BouDu ne pouvait pas passer à côté de ce grand moment d’auto-célébration.

Oui auto-célébration parce qu’il faut quand même que je vous raconte ma vie et que vous soyez témoins de mon drâme. Mon breton (que j’aime d’amour, tout le monde le sait) a autant d’intérêt à célébrer la fête des mères qu’à lire Garance Doré ou à comprendre la différence fondamentale entre crème BB et crème CC (moi non plus, mais c’est un autre débat). Bref, mon breton s’en moque. SI. Comme d’une guigne. Et donc à coup sur, le 25 mai, si ce n’était la bienveillance des instits et de la nounou, je n’aurais rien, nakash, queud, walou.

C’est comme ça qu’un beau matin d’avril, j’ai décidé de me vous dessiner un cadeau de fête des mères. Voilà, parce qu’en fait, je dessine pour vous moi. Enfin, vous voyez l’idée… Bref, bref, bref, je voulais donc vous présenter le petit dernier de mes boudu carnets.

carnet-maman1

L’est rose, l’est drôle, l’a 60 pages blanches, l’est PARFAIT pour écrire des listes, des mots d’amour, laisser les enfants y faire des dessins ou y gribouiller soi même quelques trucs quand on s’ennuie à mourir dans des réunions bidons (les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite. toussa toussa).

carnet-maman2

Voilà, donc pour vous procurer ce joli carnet, il vous reste deux options : 1/ vous vous l’offrez puisque, comme moi, vous vous êtes accouplée à un breton génial mais peu porté sur les petites attentions qui changent TOUT dans un couple 2/ vous envoyez l’air de rien ce lien à votre moitié au cas où il serait à cours d’idées 3/ vous l’offrez vous-même à votre maman parce que comme ça, vous pourrez le lui piquer ensuite (ben quoi ? c’est normal, c’est maman).

Dès la semaine prochaine, je reviens vers vous avec de nouvelles idées de cadeaux en BouDu boutique. Roulement de tambour, j’ai des nouveautés au rayon « organise toi dans ta cuisine ».

A bientôt boudu, je vous laisse, je file à Londres ce we retrouver des filles formidables ! oh yea !

le bouquet de la mariée

bouquetNB

Quand je préparais notre mariage, j’ai eu un jour cette envie un peu folle de créer mon propre bouquet. Non pas que je n’aime pas les fleurs, loin de moi cette idée je les adore, mais j’avais envie d’originalité dans mes accessoires (et l’envie de me cacher derrière un peu aussi, la trouille au ventre de devoir faire la jolie fille toute la journée, tout ça tout ça…). Et puis assez vite, j’ai aimé cette idée de passer des heures à créer mon bouquet et à l’offrir à l’une de mes amies. C’était une façon de faire un cadeau, puisque des cadeaux, nous en voulions plein pour nos proches au cours de la journée.

Je suis partie un peu à l’aveugle avec mes boites de tissu, mon pistolet à colle et mes ciseaux. Il faut avouer ici une autre marotte : je cumule les tissus, j’accumule les rubans, les broderies. Cette manie m’a été léguée par ma mémé. Etiennette n’avait pas grand chose en stock pourtant mais dans sa boite à couture il y avait quelques chutes de tissus et de rubans qui m’ont marquée. Cette boite à coudre tupperware en plastique orange moche, je la vois encore, ouverte sur la table du salon. J’ai reproduit la scène, à la manière de BouDu, un poil démesurée, les caisses de tissu s’empilant dans mon bureau/atelier…

Bref, je fonçais sur mes tissus et faisais mon premier bouquet.

bouquetmariee

Ce qui fut drôle à l’époque c’est qu’assez vite, j’ai eu quelques commandes un peu marrantes. Mes témoins exigeaient le leur. Ma couturière m’en commandait un pour son show room et j’avoue en avoir déposé quelques uns dans une jolie boutique madrilène pour les filles à côté de la maison.

bouquet-mariee

Le jour J, c’est un amie de longue date, une jolie bienveillante qui l’a attrappé et j’étais remplie de joie de savoir qu’il partait dans de bonnes mains. Je suis dans les thématiques fleuries en ce moment avec la préparation du faire-part de naissance du futur bébé de La Mite Orange, et les muguets qui ont envahi ma time line instagram  alors de fil en aiguille (oui j’ai osé), j’ai pensé partager avec vous mon bouquet. J’hésite toujours à proposer à mes clientes d’en faire pour leurs noces. Et vous, vous en pensez quoi ?

A bientôt, BouDu !

pssst:  tous les crédits photos sont de la grande (comme d’hab quand il s’agit de mon mariage… Je vous dis qu’il lui reste quelques dispos cet été ?)

 

le faire-part de Charlotte et Yvan

CY-FP1

Je vous ai déjà présenté le menu et le save the date de cette toute nouvelle collection qu’est Charlotte et Yvan, que j’ai co créée avec la photographe de mon coeur, . Je n’ai pas su résister, je vous ai gardé le meilleur pour la fin ! Voilà THE faire-part ! Alors ? Alors ? Il vous plait ?

Ce faire-part est tout à la fois doux, chic, fleuri mais pas girly. Si je devais me remarier, je crois que je le choisirais oui, bon, Edith et Marcel aussi, appelez moi Elisabeth Taylor !. Je tremble un peu j’avoue et j’espère qu’il vous plaira autant qu’à moi, autant qu’à Cé et moi même.

CY-FP2

Il existe tel quel, en carte 10 par 15 cm à coins ronds, en couleur recto et verso. Au dos, j’ai voulu utiliser une photo de riz, comme un léger motif. Si vous n’invitez pas tous vos invités à votre dîner, un carton d’invitation au diner peut également l’accompagner, il vous suffit de me le demander.

CY-FP3

Charlotte et Yvan, je vous le propose à un tout petit prix tout doux puisque je le vendrai tel quel à 2,50€ pour moins de 100 exemplaires, et 2,00€ au delà. Je viens de le glisser dans la boudu boutique. Juste ICI.

Il ne vous reste plus qu’à m’envoyer un mail pour me raconter votre histoire d’amour et je vous préparerai ce faire-part fleuri.

A bientôt boudu !

Charlotte et Yvan : le plus joli des Save the Date

Oui je sais bien, vous allez me dire que je manque sincèrement de modestie mais voilà, je l’adore.

CY-STD

Dernièrement, quelqu’un me demandait comment je faisais pour choisir ce qui devait entrer ou non en catalogue dans la boutique. Sur le moment je ne savais pas bien répondre, que ça me plaise ? bref une réponse un peu bateau.

Depuis je sais répondre. Ca doit faire battre mon coeur un peu plus fort que de normal. Ce Save the Date là me donne envie de me marier à nouveau et l’envoyer à nos invités. Il a été créé en duo avec Cé. Je ne la remercierai jamais assez de cette jolie journée, de nos rires, de nos échanges et de ce résultat.

CY-STD2

Vous le trouverez en boutique ICI. Il vous coûtera 2,50€ pour 100 exemplaires et plus, 3€ en dessous. Il mesure 10 par 20 cm et est à coins ronds.

A bientôt boudu !

vos secrets beauté (concours pour gagner un cadeau Terre de Cocagne)

Voeux 2014-1

Parrallèlement à ma BouDu boutique que vous connaissez bien et dont je vous parle ici chaque semaine, j’ai également créé un portfolio avec mes commandes professionnelles en ligne. A côté des mariés et des bébés, j’ai déjà chouchouté un chanteur, une commerçante, un kiné bref tout un tas de professionnels qui ont fait appel à mes boudu services pour travailler ensemble sur leur image, sur leur communication.

Dans ce cadre là, en décembre dernier (merci de ne pas signaler que c’était il y a quatre mois), j’ai été contactée par la chouette Raphaëlle, chargée de la communication de la marque de cosmétique « Terre de Cocagne » pour leur créer une carte de voeux virtuelle sur mesure.

Terre de Cocagne, ce sont des professionnels qui ont décidé de produire uniquement en pays boudu à Mazamet, des produits cosmétiques gourmands et pétillants, des soins gais et vitaminés aux accents rétro-chics. Il n’en fallait pas plus pour me convaincre, nous étions faits pour travailler ensemble. Et en évoquant avec Raphaëlle mon blog et la boutique, nous avons eu une idée, pourquoi ne pas vous faire gagner un gommage de leur gamme ?

Comment faire pour le gagner ? C’est super facile, vous foncez sur le site de Terre de Cocagne, vous choisissez la gamme qui vous plait le plus et dans les commentaires juste en dessous, vous me donnez votre gamme chouchoute ET vous me confiez l’un de vos secrets de beauté. Je ne vais pas vous cacher les choses, je suis un peu quiche dès qu’il s’agit de produits de beauté et de maquillage alors je vous piquerais bien vos bonnes idées. Je choisirai de façon tout à fait arbitraire mon commentaire préféré qui gagnera son gommage.

Vous êtez prête ? Alors foncez et soyez jolies ! Je repasse ici le mercredi prochain pour vous donner le nom de la grande gagnante (oui j’ai abandonné l’idée d’y comptabiliser le moindre représentant de la gente masculine, c’est dit).

A bientôt boudu.

EDIT DU 19 AVRIL : waou vous avez été super nombreuses à participer et merci beaucoup et bienvenue à toutes les nouvelles que j’ai eu le plaisir de rencontrer dans les comms et sur mes réseaux sociaux, coup de théâtre, ce n’est pas UN mais DEUX commentaires qui m’ont beaucoup plu alors après discution avec Raphaelle de Terre de Cocagne, j’ai deux gagnantes : Bravo à Nanou et à Enna. Envoyez moi vos adresses par mail les filles, que je transmette et venez nous raconter comme ils sont chouettes ces gommages. A bientôt boudu !

conseils bienveillants à une future madame

La saison de la préparation des mariages bat son plein et je multiplie les échanges avec de chouettes mariées un poil stressées par moment. C’est comme ça, que j’ai eu l’idée de ce post, pour leur dire que si si si, tout ira bien.

Si vous êtes une future mariée et  compulsez nerveusement les blogs mariage sur votre iphone, ipad, ordinateur, si vous enchainez les ateliers DIY, si vous passez vos soirées et week end à organiser LA grande journée, s’il vous plait, lisez moi et piochez dans ces conseils ceux qui vous parlent, ceux qui font écho. BouDu est la bienveillance incarnée, promis. Et je crois que ce dont a besoin une mariée à quelques jours/ semaines de son mariage, c’est de bienveillance.

mariesballons

Un ballon vous ne tiendrez point dans vos main sur LA photo des mariés. On l’a vue un million de fois sur internet. Par pitié, ne tenez rien dans vos mains qui vous donne l’air concon. Prenez du recul et demandez vous si dans 30 ans, vous aimeriez toujours autant vous voir avec un truc dans la main. J’ai pris le ballon comme exemple mais c’est valable pour toute forme de mise en scène. Trop de mise en scène tue la mise en scène. Et personne n’osera vous le dire une fois la photographie fatale accrochée dans le salon. La photo des mariés, c’est vous et lui et vos yeux. Le reste…

 

marieelavande

Sauf si vous êtes une bombasse à la Amélie ou Axelle (et encore….), ne vous collez pas une couronne de fleurs sur la tête. Même les plus jolies, ça leur donne un air con. Glissez quelques fleurs, une broche, un peigne dans vos cheveux si vous le voulez mais PAS LA COURONNE. C’est quand même ce que j’ai vu de plus ridicule sur la wedding blogo truc truc. La couronne de fleurs sur la tête, laissez ça aux vestales, sur une fille normale, ça s’appelle « se tirer une balle dans le pied ».

Ne vous disputez pas avec maman ou belle-maman. Oui bien sur, elles peuvent être pénibles, voire carrément super chiantes mais leur dire les pires trucs aujourd’hui vous prépare des années de guerre des tranchées. Elles sont insupportables ? Elles donnent leur avis même sur la hauteur de la table du DJ ? Pas de probleme. Réfléchissez bien et dites moi quel est le secteur dont vous vous contrefichez sur votre mariage ? Le traiteur ? La déco ? La musique ? Vous l’avez ? Mais si, on a tous un domaine qui ne compte pas autant que les autres. Ok vous l’avez ? Et bien nommez maman ou belle maman chef des empereurs de ce secteur. Comme ça vous aurez la paix sur le reste.

RIEN n’est irréparable. Des couacs, vous allez en connaitre, c’est certain. Et au moment même où les larmes montent parce que les dragées n’ont pas la bonne couleur, que tel invité plante au dernier moment, que le DJ lance le bal sur l’hymne de l’OM ou qu’un cheval traverse au galop votre vin d’honneur champètre, respirez. Respirez à fond et oubliez tout ça immédiatement.

Restez comme vous êtes. Soyez fidèle à vous-même. Soit, être la mariée, c’est un peu extraordinaire. Soit, vous allez être le centre des attentions. Mais restez vous-même. En mieux, mais vous même. Si vous ne vous maquillez jamais, prévenez bien votre maquilleuseque vous ne voulez RIEN de lourd. D’ailleurs si vous vouliez être sure de vous, faites un premier essai pour vous mettre bien d’accord avec votre maquilleuse quelques semaines avant la date. Si vous n’aimez pas les robes de princesse et que vous vivez votre vie en jean converse, cherchez la robe la plus simple et faites voler le voile. Bref, restez vous même surtout sur votre tenue, vous devrez vous sentir bien.

Prévoyez de l’aide pour le jour J. C’est de la logique pure. Même si vous avez tout organisé ou presque, le jour J, vous êtes la mariée, pas la wedding planner. Donc même si vous vouliez être sure que tout ce que vous avez préparé depuis des mois soit parfait DELEGUEZ ! Demandez avant à plusieurs personnes de vous aider. Papa peut gérer le parking ou le départ de la mairie du convoi des voitures. Votre soeur ou votre témoin peuvent faire un duo avec le photographe pour regrouper les invités pour les photos de groupe. Un bon copain très à l’aise en public peut faire quelques annonces, inviter tout le monde à réjoindre le lieu du diner etc etc. Organisez ça une semaine avant. Ayez l’aval de chacun et vous verrez à quel point votre journée se déroulera comme un charme.

EMBB4

N’oubliez pas votre Marcel. Demandez à votre homme son avis de temps en temps et n’hésitez pas à lui demander ses grands bras si besoin. Parce que oserais je vous rappeler que si tout ce tralala, ces DIY, ces blogs, ces tensions, ces choix cornéliens sont là, c’est uniquement pour plonger vos yeux dans les siens au moment où il dira oui devant monsieur le maire et que tout le reste, c’est du détail à côté de cet instant de bonheur extraordinaire ?

A bientôt, BouDu !

miam ou comment jouer les foodistas et les mères parfaites à la fois

miam-lemenudelasemaine

Que toutes celles qui ont en marre de jeter des fruits moisis, des yaourts périmés lèvent la main ! Que celles qui ne savent pas quoi faire à manger sur les coups de 19h10 crient avec moi. Que celles qui en ont assez de payer de grosses notes de supermarché et de se limiter au primeur accourent.

BouDu vient de trouver VOTRE solution. Tout le monde répète après moi : MIAM !

Oui, Miam, un semainier de menu, pour 1/ être zen toute la semaine 2/ acheter moins (donc faire des économies) 3/ acheter mieux (donc faire des économies) 4/ afficher un joli semainier sur son frigo.

miam4

Sur MIAM vous écrirez vos menus de la semaine, vous noterez votre liste de course. Mais j’ai aussi pensé à vous laisser de la place pour le menu de fête de la semaine (belle maman qui vient dimanche, l’apéro dinatoire entre copains du samedi, la fête du petit dernier le mercredi…) et enfin une case pour le meilleur plat de la semaine, celui que vous ré-écrirez bientôt sur une nouvelle miam.

Miam est une page couleur recto taille A4 que vous pourrez scotcher ou aimanter sur votre frigo facilement. Miam est vendu de deux façons : soit en bloc de 52 pages pour tenir une année entière à 36€, soit par paquet de 10 pages à 9€.

miam7

Miam est bon pour vous, mais miam fait également un super cadeau d’anniversaire pour une foodista, pour la fête des mères, pour vos cuisinières chouchoutes. Au prochain diner, vous ne leur offrirez plus de fleurs, ou du vin mais MIAM. Et elles vont A-DO-RER. J’ai testé le menu depuis un mois et je suis accro. Ne riez pas, BouDu je l’ai monté pour vous et un petit peu pour moi.

miam8

Alors qui n’en veut ?

MIAM !

A table !

CY6

Celles qui me suivent sur Instagram (vous êtes 100 ! youhouuuuu) le savent, j’ai une sorte d’obsession / passion / religion avec la cuisine. Un jour je vous raconterai les péripéties pour trouver notre traiteur pour notre mariage. Suis la seule mariée pour qui le menu comptait plus que sa robe… C’est donc tout naturellement que la décoration de table a suivi. Je suis capable de mettre beaucoup trop d’argent sur de jolies serviettes sérigraphiées ou de liquider mon PEL pour des couverts Guy Degrenne façon bistrot. Si le breton ne menaçait pas de divorcer au prochain achat, il me faudrait deux pièces, une pour la cuisine et une seconde pour les tables, les livres cuisine et les appareils de cuisine…. ahum. Bref.

CY8

C’est donc tout naturellement que je regarde compulsivement les menus des tables de fêtes et comme ça, que pour ma toute nouvelle collaboration avec , nous avons réfléchi à un menu que je me suis amusée à détourner. C’est une bande de papier, de 8 par 30 cm qu’il vous suffit d’enrouler autour de votre serviette. Votre menu devient avec classe un porte serviette, le rond de serviette de tata Yvette.

CY7

Si j’ai d’abord pensé aux mariées bien évidemment, sachez que je peux le faire pour toutes les tablées. Je vous fais votre menu sur papier et sur mesure. Il vous coûtera 3€ pièce jusqu’à dix convives, 2,50€ jusqu’à 20 convives et 2€ au delà. Alors si cet été vous prévoyez le baptême du petit dernier, la communion de votre grande fille, un diner de fiancailles ou les 70 ans de mamie, contactez moi et je me ferai un grand plaisir de vous concocter votre joli menu. Le menu Charlotte et Yvan est disponible en boutique ICI.

CY9

 

A bientôt BouDu !

Charlotte & Yvan

Je ne suis pas peu fière aujourd’hui de vous présenter le tout petit dernier de ma BouDu boutique. Un nouveau faire-part réalisé à 4 mains ou plutôt devrais je dire à 4 yeux puisque cette fois, c’est l’ultra talentueuse qui m’a accompagnée. Celà faisait longtemps que l’on avait envie de travailler ensemble et c’est chose faite.

charlotte&yvan

Ce nouveau faire-part s’appelle Charlotte et Yvan et sera disponible en boutique tout bientôt. Mais je n’ai pas résisté à l’envie de vous en montrer des petits bouts. Il viendra complété du plus beau save the date que j’ai jamais vu (oui madame) et j’adorerais me remarier avec le breton rien que pour l’envoyer. Il y aura aussi un menu joli, des marque places et un petit carton pour agraffer sur vos sacs de cadeaux aux invités. Et si vous êtes sages, je crois que je vais même proposer pour la première fois un joli miroir de poche à offrir aux femmes de votre noce.

Bref, assez de blabla, je vous envoie les fleurs. Et dites moi si celà vous plait, j’ai tellement hâte de vous lire !

charlotte&yvan2

Charlotte&Yvan3

A bientôt boudu !

Edith

BouDu déménage à Bordeaux

demeangement2

Je ne vais pas mentir, celà fait presque deux ans que j’attends ce moment. Quand nous avons quitté Madrid la belle, le retour en Ile de France, je l’ai vécu comme une punition, comme du temporaire. Et les mois ont commencé à s’égrainer. Avec beaucoup de pluie, beaucoup de neige, beaucoup de voiture et de forêt tout autour. Lentement. Très lentement.

Pour me donner du baume au coeur à l’idée de retrouver mon souffle dans un environnement qui nous convienne, j’ai dessiné une carte de déménagement. Comme un présage. Parce que j’en avais envie.

demenagement

Aujourd’hui le breton passe un entretien. A Bordeaux. Et moi je le suis et je cours les agences immobilières et les maisons à acheter. Oui parce qu’on est dingues avec le breton. C’est comme ça qu’on s’est aimés. Sur un coup de folie.

Alors si vous pouviez croiser les doigts pour nous, pour lui. Je prends les cierges, les bonnes ondes, les mantras, les pensées amicales, TOUT. Pour que j’envoie une commande à mon imprimeur chouchou en lui disant : celle ci, elle est pour moi.

Bordeaux baby…

Si vous aussi, vous déménagez et que vous voudriez vos bobines dans la chouette voiture, c’est ici : CLIC.

A bientôt BouDu !

 

pssssst : si vous habitez La Bastide à Bordeaux ou si vous y connaissez une famille avec enfants, j’ai un million de questions, vous m’aidez ?

le faire-part body pour un petit garçon

 

aliocha3Depuis l’ouverture de ma boutique, le faire-part Body est présenté pour les petites filles. Celà faisait longtemps que j’avais envie de le décliner pour un petit garçon et j’en ai eu l’occasion grâce à Aliocha et à son papa et sa maman.

Quand j’ai vu tomber sa bouille absolument craquante dans ma boite mail, j’ai eu envie de lui faire quelque chose d’au moins aussi mignon que ses grands yeux. Non mais vous avez vu ces yeux ?

Aliocha4

J’ai skypé une petite heure avec Jonathan et Noëmie un dimanche après midi, nous avons calé les polices, les couleurs, Noëmie a choisi des chouettes enveloppes jaunes. Et voilà, deux semaines plus tard, un paquet qui vient de partir vers des parents je l’espère ravis et un nouveau faire-part dans la BouDu boutique. J’ai tellement aimé cette version garçon que je crois que je vais reprendre un peu la version fille, lui faire un petit nettoyage de printemps.

Pour trouver le Body, c’est ici : CLIC

A bientôt boudu !

quand envoyer son faire-part (de mariage, naissance etc)

enveloppes

Très souvent, mes clientes, un peu inquiètes me disent avoir des doutes sur le moment oportun pour envoyer un faire-part. Et je réponds systématiquement, IL N’Y A PAS DE REGLES. Pour aider celles qui sont en pleine préparation, voilà quelques conseils.

Quand dois je envoyer un faire-part ?

Il en va de ça comme de tout le reste dans la vie. J’ai fait des faire-parts pour des mariées qui convolaient un an plus tard, d’autres un mois et demi après… Il en va des mariés comme des gens, y a les organisés, les stressés, les cools et les rock and roll. Personnellement, je les aime tous. La moyenne, si je devais en donner une, tourne autour des 4/5 mois. Grosso modo, je vous recommanderais très fortement d’envoyer vos faire-part dès que vous avez bloqué (donc signé un contrat en bonne et dûe forme) votre lieu de cocktail et de diner (s’il y en a deux). Comme en moyenne, il vous faudra compter à peu près deux semaines pour que je réalise votre faire-part, vous avez maintenant votre date idéale.

Quand dois je envoyer un save the date ?

Si vous vous mariez dans moins de six mois, clairement JAMAIS, vous n’en avez pas besoin. Si vous vous mariez entre 6 et 12 mois plus tard et que vous toquée de papéterie (vous collectionnez les petits carnets, jolis stylos et prenez un plaisir hors du commun à remplir votre agenda tout neuf en septembre ou janvier), alors là OUI. Faites vous plaisir. Le budget n’est pas hors de portée (comptez 150€ pour une carte recto verso pour 100 exemplaires si c’est BouDu qui fait ensuite votre faire-part). Si vous vous mariez dans plus d’un an et que vous VOULEZ que tout le monde soit là et le sache pour pouvoir passer des mois à le préparer, nul doute que vous êtes comme moi, une dingo du mariage et le STD est obligatoire dans votre cas.

Je suis enceinte, je me demande quand envoyer mon faire-part de naissance ?

Comme vos copines les mariées, les futures mamans sont de toutes sortes. Il existe deux écoles, celles qui ont préparé le faire-part AVANT la naissance, et celles qui le font APRES. Pour schématiser, celle qui avait prévu son mariage plus de douze mois avant aura tendance à vouloir envoyer son faire-part dans la première quinzaine de vie du bébé et y réfléchit depuis son troisième trimestre de grossesse. Et je leur dirais, ATTENDEZ. Sauf si vous avez programmé une séance photo avec une professionnelle géniale, sauf si vous ou le papa êtes des obsessionnels du réflex, attendez que votre bébé ait un petit mois. Qu’il ouvre bien grand ses yeux, qu’il soit bien éveillé, qu’il fasse peut-être un premier sourire aux anges. Si vous vous êtes mariées en invitant tout le monde six mois ou moins avant la date merveilleuse, préparez votre faire-part dans le premier trimestre de votre bébé. Après, c’est heu… enfin rock and roll.

En conclusion, je vous dirais, de faire les choses comme vous le sentez et surtout comme vous le pouvez. Rien n’est obligatoire et le timing que vous suivrez est le bon puisque c’est le vôtre. Assumez le et profitez en !

A bientôt boudu !

les jolis vases

bouduvase3

Chères mariées, chères toutes qui voudriez de jolis vases sur vos tables cet été,

Aujourd’hui, je voulais partager avec vous l’une mes bottes secrètes pour faire une jolie table : LE JOLI VASE.

Nul besoin de se ruiner, n’allez pas non plus acheter du vase suédois made in china que tout le monde repère, je vous propose de faire super joli ET pas cher ET créatif ET simple.

Mais tout d’abord, parlons tables chères mariées, parce que vous, vous les cumulez, vous en avez disons une dizaine à décorer. Et là viendrait mon premier conseil : choisissez (en accord avec votre thème si vous êtes tombées dans le blog mariage il y a quelques mois) un tissu par table. Et ce tissu, vous allez le décliner soit en nappe (1/ si vous avez le budget, 2/ si vous trouvez un fournisseur de tissu vraiment pas cher 3/ si vous détestez le minimalisme ou l’épure), soit plus simplement (et financièrement donc) en chemin de table. Personnellement, je recommanderais même le mélange de lin (ou tissu uni) et de tissu à motifs pour que ça donne un côté chic mais simple à votre déco.

Et là j’entends la foule qui gronde : oui mais je sais pas coudre, oui mais j’ai pas de machine, toussa toussa. Tss Tsss TSSS vous avez forcément autour de vous : 1/ une tata/maman/mamie couturière 2/ une copine qui coud 3/marion à qui vous écrivez de ma part qui fait des trucs supers 3/ une retoucherie pas loin de la maison. Vous pourriez même, soyons dingues profiter de cette occasion pour sauter le pas et vous acheter votre premier machine à coudre MAC (oui on dit MAC sur les blogs qui en jettent). Et au pire du pire, vous êtes une sauvage mariée rock and roll et grâce à votre meilleur fer à repasser et de la colle à tissu, vous pourrez bidouiller quelque chose.

Bref, vous visualisez l’idée ? Une table, la nappe blanche du traiteur et votre chemin de table dessus. Attendez, je vous montre :

tablee-boudu

Ok tout le monde suit ?

C’est là qu’intervient le vase. Avec votre tissu magique de nappe / chemin de table, vous allez préparer disons trois vases assortis. Aujourd’hui j’ai choisi un liberty fleuri, mais ça fonctionne avec des pois /étoiles/rayures /vichy et tout ce qui vous fait envie.

bouduvase

Pour celà, il vous faudra boire du jus de fruits en bouteilles de verre quelques mois avant votre mariage. Vous pouvez si besoin demander à toute votre famille de boire du jus d’orange, c’est bourré de vitamines C. Vous aurez fait le calcul comme moi, à 10 tables, et 3 vases par tables, il vous faut : 30 bouteilles.

C’est également le moment idéeal pour ressortir votre meilleur ami le pistolet à colle, vous vous souvenez  ? CLIC.

Et enfin il vous faut deux rectangles de tissu par bouteille : un petit de 9 sur 20cm et un grand de 22cm sur 35cm. Je vous laisse faire des calculs compliqués pour vos 10 tables. SI on me supplie dans les commentaires, je vous ferai un post sur la meilleure façon de trouver du tissu à pas cher mais également sur la meilleure façon de calculer pour l’ensemble de vos tables.

Vous repassez soigneusement vos tissus et vous les doublez. Vous les cousez de sorte à les transformer en « poche » ou en « coussin » (toutes les coutures à l’intérieur et le tissu côté recto partout. Comme ça donc :

bouduvase2

Vous n’avez plus qu’à coller au pistolet et à recommencer autant de fois que nécessaire.

bouduvase4

bouduvase5

Alors ? Vous le trouvez comment mon vase ? Vous vous lancez ?

A bientôt boudu !

pssst : les mariées (et les membres de la confrérie des folletingues des jolies tables), je mets régulièrement de nouvelles idées dans mon tableau mariage de pinterest alors suivez moi !

repssst : ce soleil nous donne toutes envie de fleurs, ma fée aussi elle en parle (et joliment)

Fanny et Marius

STD FM

Chères futures mariées,

Je ne suis pas peu fière de vous présenter ma toute dernière petite idée.

Il s’agit d’un save the date, un peu créatif, un peu joli. Le genre de projet qui me fait battre des mains, qui, lorsque je regarde l’écran me fait dire : mais pourquoi n’ai je pas eu cette idée quand nous nous sommes mariés avec le breton ?

L’idée est tout simple. Je vous fournis des sachets en plastique transparents de 7 par 13 cm. Et le même nombre d’étiquettes comme celle du dessus. Avec vos prénoms. Pour 100 exemplaires, vous comptez 1,60€ pièce. Je peux vous faire un petit dessin rien que pour vous assorti à vos couleurs ou à votre thème bien sur. Dans ce cas, comptez 2,00€ par unité pour une commande de 100 exemplaires.

STH-FM2

A vous d’acheter le riz et d’organiser un petit atelier chez vous avec vos témoins ou votre maman.

Vous le trouverez tout bientôt en boutique, promis, mais n’hésitez pas à me passer des commandes dans les commentaires si vous étiez pressée.

STD-FM-carree

A bientôt boudu !

Edith et Marcel

EMBB1

Je suis fébrile aujourd’hui, un peu à l’image de la mariée qui va sortir de sa chambre et croiser les premiers regards sur sa robe et son sourire.

Il est là. Il existe. Je l’ai dans mes mains.

Il faut que je vous raconte. Quand j’ai rencontré Sandrine Péron il y a un an, une fois passée l’émotion incroyable que m’ont donné ses robes, je n’ai eu qu’une idée, en mettre une dans un de mes faire-parts. Les mois ont passé, les échanges se sont nourris et Sandrine m’a fait confiance et s’est lancée avec moi, main dans la main.

Elle a accepté non seulement de graver en exclusivité pour les mariées de BouDu mais elle m’a laissé ensuite bouger, transformer, colorer ses gravures pour en faire un faire-part et toute la papèterie d’un futur couple. A son image, en douceur, tout en sachant ce qu’elle voulait ou ne voulait pas, avec bienveillance, nous avons dialogué, ri, échangé et travaillé ensemble pour vous, futurs mariés.

Et le voilà. Mon premier faire-part à quatre mains. Je l’ai appelé « Edith & Marcel » parce qu’il me fallait un couple à la hauteur et que l’artiste et le boxeur me plaisaient beaucoup. Vous le trouvez en boutique ICI. J’espère qu’il plaira autant à mes mariées qu’il m’émeut. Parce qu’il est fin, beau, sensible et fragile, un peu comme une mariée qui va sortir de sa chambre pour croiser les premiers regards.

EMBB4

EMBB5

EMBB6

des fées se sont penchées sur mon berceau…

Vous le savez si vous me lisez, j’aime les fées. Mieux, je crois aux fées. J’en ai plusieurs qui m’accompagnent sur mon petit bonhomme de chemin. J’en ai une en particulier penchée sur mon BouDu. Beaucoup de mes amies sont mes fées. Elles me nourrissent, me protègent, m’aident à avancer, pas à pas, souvent sans même le savoir. Alors un jour, alors que je papotais avec l’une d’elle, j’ai eu une petite idée.

berceau-recto

Et puis, et puis, deux amies, coup sur coup, m’ont annoncé qu’elles attendaient des bébés. L’une pour juillet, l’autre pour aôut. Et puis aussi twitter et son réseau de chouettes filles à lire toutes plus enceintes les unes que les autres. Bref, ça m’a donné envie de dessiner un nouveau faire-part.

Ca faisait longtemps que j’avais une idée en tête. Je voulais que mes clientes puissent personnaliser elles-mêmes le faire-part pour y glisser un peu d’elles et de leur bébé à venir et voilà comment j’ai pensé le verso de mon faire-part :

verso-ferme

Dans cette petite enveloppe, vous y glisserez une photo, des confettis, un ruban, tout ce qui vous passe par la tête et le coeur pour mieux présenter votre bébé à ses bonnes fées. Je vous laisse mettre un peu de votre créativité dans cette enveloppe.

Si je devais aujourd’hui en remplir une, je crois que j’y mettrais une photo, des confettis et un petit bout de tissu imbibé d’un parfum que j’aime et qui me fait penser à mon bébé (quel dommage qu’on ne puisse pas capturer l’odeur dans leur cou non ?) (oui je suis une ogresse un peu).

J’ai retrouvé une photo de mon impératrice bébé, elle mesure 8 par 6 cm et entre parfaitement (dans l’autre sens, of course :P).

berceau-photo-3

Je ne sais pas vous, mais moi, tous ces bébés qui s’annoncent, ça me met en joie !

Cette jolie carte est vendue à 3€ pièce. Comme tous mes faire-parts, elle est vendue de 30 exemplaires, à l’infini (faut juste qu’on s’arrange avec mon imprimeur, hu huuuu). Pour la commander, vous cliquez ICI.

Bon, je vous laisse, j’ai des mariés qui m’attendent ! Cette semaine, c’est feu d’artifice, pas moins sur le BouDu Blog !

Je vous ai apporté quelques fleurs…

Tout va très vite en ce moment. BouDu file à pleine vitesse, j’ai à peine le temps de lever le nez. Vous dire à quel point tout ceci me comble est très en dessous de la réalité. La semaine dernière a défilé au rythme d’un contrat à rédiger pour un webmaster ami, à une séance photo avec la talentueuse Cécile Cellerier, à la confection d’un DIY spécial Saint Valentin pour la très jolie Amélie du super blog mariage Queen for a Day, au chouchoutage d’une chouette mariée qui bataille un peu avec sa maman à l’écoute d’une blogueuse en plein virage. Certains projets verront le jour, d’autres pas. C’est de l’énergie, encore de l’énergie et toujours de l’énergie mais ça, j’ai de la chance, j’ai eu double dose à la naissance.

Je vois le 1er mars date des un an de mon BouDu et le temps des bilans arriver à grands pas. Je ne vous mentirai pas, je tremble un peu. Parce que le verre peut se voir à moitié vide ou à moitié plein. Parce que créer son entreprise, se mettre en free lance, c’est un peu comme un cent mètres couru tout un marathon (et quand on connait mes aptitudes au sport…). Développer son projet, c’est rire, échanger, se tromper, échouer, tomber, se relever, trouver une nouvelle idée, s’organiser et recommencer. C’est apprendre aussi, beaucoup et gagner la certitude que c’est mon seul et unique leitmotiv, apprendre. Chaque jour. C’est aller à mille allure et parfois se payer le luxe de dire que l’on voudrait que ça freine un peu.

Ces derniers jours, j’ai vu Bordeaux à nouveau en tentant d’y projeter une nouvelle vie inconnue, j’ai battu des mains à la naissance d’un joli bébé, j’ai lu de nouvelles lignes comme je les aime, j’ai profité des quelques rayons de soleil de cet hiver pluvieux, j’ai crié après mon impératrice pour ses tous premiers devoirs et je me suis excusée. Cette satanée exigence trop envahissante dont il va falloir apprendre à se défaire. Tomber, se tromper et recommencer. J’ai bu du Bourgogne et mangé un délicieux plat de coquillages au fenouil du breton. J’ai dansé samedi soir sur de la musique live, la bière à la main dans un improbable pub de mon tout petit village. Cette semaine, j’ai écouté de la musique et peint mes ongles de pied en rouge pour faire revenir l’été.

Voilà, tout ça pour vous dire que je reviens très vite vers vous.

Je voulais aussi vous rappeler qu’il me reste quelques cartes pour dire je t’aime, juste ici.

Les mariées, j’ai deux faire-parts en cours sur ma tablette, deux créations à quatre mains qui m’ont rempli le coeur à rabord. Comme mes idées fusent, je vous montre tout bientôt aussi un nouveau faire-part de naissance pour celles qui attendent au chaud que les semaines s’écoulent.

Bon lundi boudu !

CeBouDu

que je t’aime, que je t’aimeuhhhh

Alors si vous trainez un peu sur internet, vos yeux sont d’ores et déjà en overdose de coeurs. Je sais pas vous, mais moi, les coeurs et la Saint-Valentin, jusque là, j’étais comme beaucoup, je répondais : NO PASARAN ! En plus, j’ai rencontré le breton un 24 février, alors ce mois là, je fête ça 10 jours plus tard, ça aide à se draper dans un « pouahhhh la saint-valentin, c’est pour les nazes ! » de bon ton.

Et puis, et puis, l’effet flamby. L’esprit de contradiction signe de jeunesse vissé au corps, je me suis dit : et pourquoi ? oui, pourquoi ? On ne pourrait pas dire qu’on l’aime à sa moitié joliment. Pourquoi les coeucoeurs seraient forcément moches ? Pourquoi dire je t’aime ce serait soudainement ridicule ? Oui pourquoi. Alors n’écoutant que mon courage, j’ai acheté un paquet de tagada rose, un paquet de tagadas rouges, des dargibus geantes et j’ai cogité (et grossi aussi hein, si je suis honnête).

coeur

Une journée entière à manger prendre des jolis bonbons roses en photo. Le résultat ? Pas satisfaisant. J’étais déçue et me suis dit bon ben BouDu ne fêtera pas la Saint-Valentin. Epicetou comme dirait ma fée.

Jusqu’à ce qu’un matin, tétue comme une mule que je suis, je reprenne ma palette graphique (oui ça c’est pour épater la galerie) et je dessine ça :

4coeurs

Comment pourrais je décrire mon ovni ? C’est soit une affiche, soit une carte géante (30 par 30 cm quand même). Mon conseil à moi, écrivez au dos votre déclaration personnelle à grand coup de marqueur ou de gros feutre et laissez votre missivie là où son petit effet prendra toute l’ampleur qu’il mérite (pare brise de bagnole, scotché à la serviette à côté de la douche, aimanté au frigo ou scotché à son vélo).

Bref, oubliez les diners glauques, les vendeurs de rose, oubliez les ours en peluche et autres chocolats en coeur, soyez rock and roll, déclarez lui votre flamme par écrit !

D’ailleurs, il n’y a pas si longtemps que ça j’ai lu que pour être heureux en couple, c’était bien de se répéter chaque soir, une raison pour laquelle on s’aime. Et j’avoue, ça me tente. De là à convaincre mon breton…. Enfin bref, je lui laisserai le mot de la fin, une fois n’est pas coutume (et pis il ne lit pas le boudu blog… je peux bien vous raconter ce qui se passe dans notre lit !). Un jour où nous fétions notre anniversaire de rencontre, je lui posais une question piège de fille. Hé le breton, c’était laquelle ta journée préférée avec ta BouDu ? Il m’a regardé en souriant. Il a pris son temps (l’est taiseux le breton) et il a dit : Demain.

Depuis, je l’ai épousé. Et je vais lui écrire des mots doux le 24 février prochain parce qu’on est rock and roll quand même. Je fais ça dix jours plus tard je vous ai dit. Oh !

A bientôt BouDu !

psssst : pour les petites joueuses, je vous rappelle que je n’ai pas attendu Valentin pour vous dessiner une jolie carte pour dire des mots doux : c’est ICI. Et aussi que ma déclaration, elle existe en petit format, en 14 par 14. ICI. Pour les amours naissantes par exemple.

petitesamours

le coeur qui bat

Je commence mal l’année, il me faut bien vous l’avouer, j’ai déjà envoyé valser une de mes bonnes résolutions… Une résolution pondérale si vous voyez ce que je veux dire.

Mais attention, c’est pour la bonne cause. Si je mange des fraises tagada et autres dragibus géants depuis une semaine, c’est pour vous préparer une Saint Valentin digne de ce nom. Parce que vous, je ne sais pas, mais moi, j’abhorre la saint valentin, et j’ai commencé l’année par un challenge, faire de jolis visuels pas gnangnans pour le 14 février que personne ne rigole siouplait.

tagada

Pourquoi ? Pourquoi ? Et ben parce que chaque début d’année, je suis dans ma phase bonheur, amour toussa toussa. Pourquoi ? 10 jours après la Saint-Valentin, le breton et moi même fêterons notre première rencontre. Il y a neuf ans. Au musée d’Orsay, un soir de neige incroyable sur Paris où nous devions être les deux seuls malades à avoir mis le nez dehors.

Et puis aussi, parce que je m’affaire pour les futures mariées. Et que si tout va bien, la semaine prochaine, un nouveau faire-part, composé à 4 mains fera son entrée dans ma boutique… Je vous raconte l’histoire ?

Et bien, j’ai encore là une belle illustration de ma théorie du « LANCEZ VOUS ! ». Il y a moins d’un an, je tombais en arrêt devant les petites robes de Sandrine Péron. En arrêt ? En amour oui. Et puis son univers. Et puis aussi la belle personne qu’elle est. J’aurais pu en rester là. Trouver ça super, accrocher ma petite robe juste au dessus de mon ordinateur et repartir à ma petite vie, en rêvant d’un monde où je monte des projets avec Sandrine.

Oui mais non. La théorie du LANCEZ VOUS. Je suis retournée à son atelier, la peur au ventre drôlement bien cachée et je lui ai demandé si elle pourrait être tentée de collaborer à la création d’un faire-part de mariage. Pourquoi ai-je osé ? Pourquoi oserai-je toujours ? Parce qu’au pire elle me dit « non ». Au pire ça ne se fait pas. Mais cette déception là, ces quelques minutes de malaise, que répresentent ils à côté d’un « oui, pourquoi pas » entendu ce jour là ? Rien.

Alors je ne saurais trop vous dire une chose que je vais répéter en boucle à mes enfants dans les années qui viennent, OSEZ. N’ayez pas peur, lancez vous, Foncez. Allez là où vos envies vous portent. Même si c’est dingue. Même ou surtout si une petite voix intérieure vous répète inlassablement que ça ne va pas marcher, COUREZ ! Parce que le pire qui puisse arriver à priori, c’est que rien ne change. Que tout reste en l’état.

edith&marcel

Et au mieux, vous vous retrouvez quelques mois plus tard à réaliser un rêve, un vrai, un du genre de ceux qui vous font battre le coeur bien fort. Ce n’est qu’un prototype, une mauvaise photo prise avec mon iphone, mais sincèrement ? Ca en valait la peine non ?

Je vous embrasse BouDu !

Un calendrier pour mieux s’organiser

calendrier

En décembre, en plus de courir après le cadeau idéal pour les enfants ou mon breton, je me suis laissée tenter par l’idée de vous préparer un calendrier, un BouDu calendrier. Je voulais vous proposer de la fantaisie et aussi un peu d’organisation, de quoi noter vos rdv importants, la liste des valises, ce que vous voudriez lire ou noter les anniversaires à souhaiter.

calendrier2

Pour celles qui me suivent sur Instagram, chaque jour depuis lundi, je présente un mois du calendrier.

Je vous ai aussi noté quelques petites choses à penser ou à faire : le changement d’heure, les dates des élections, les fleurs à s’offrir par brassées chaque mois, des petites boudu pensées pour vous, rien que pour vous, pour vous bichonner.

Le calendrier est ICI en boutique, il vous coûtera 12 € hors frais d’envois. Et là j’ai une petite question, j’hésite à vous faire une version téléchargeable payante sur la boutique à 5 €. Dans ce cas, c’est à vous de l’imprimer. Ca vous interesserait des BouDu produits, un peu moins chers mais à imprimer soi même ? Je me demandais…

calendrier3

Et comme je voulais vous gâter pour cette nouvelle année, je vous propose un petit concours à nouveau. Dites moi pourquoi 2014 sera une année exceptionnelle pour vous dans les commentaires. Je vous lirai toutes avec grande attention et mon commentaire favori (oui oui ce concours est parfaitement subjectif) gagnera un exemplaire du calendrier. Je donnerai le nom de la gagnante le vendredi 24 janvier. Pour valider votre participation, vous devrez être un BouDu fan sur la page facebook ou instagram.

calendrier4

A bientôt BouDu !

 

Bonne année !

JanvierBouDu

La semaine dernière, je faisais un dernier tour de 2013 et ce matin midi, bon pied, bon oeil, après avoir terrassé la gastro de noël qui a touche CHACUN des membres de ma petite famille, je suis de retour parmi vous.

Comme beaucoup, j’ai pris de bonnes résolutions, comme beaucoup, je ne les tiendrai pas. Mais pour mon BouDu, j’aimerais quand même bien les tenir. Vous voulez les connaitre ? Oui ? C’est parti !

1 – Dessiner avec un trimestre d’avance : ce qui donne : la saint valentin en novembre, noël à la rentrée des classes, les emplois du temps en juin et… Paques en janvier (ok ok ok des oeufs et du lapin en perspective pour moi ce mois ci).

2 – Communiquer, communiquer, communiquer, bref continuer à faire parler de ma petite affaire (n’hésitez pas à faire du bruit pour BouDu si vous aimez ce que je vous propose)

3 – vous proposer régulièrement des DIY (même si c’est un travail de dingue à préparer) en prévision de vos mariages, baptêmes, fêtes des voisins, grandes réunions de famille, kermesse de l’école, etc. On va voir les choses en GRAND –

4 – proposer de nouveaux faire-parts de naissance et mariage dont une super collaboration avec Sandrine Péron prévue pour janvier, futures mariées, ne filez pas trop loin.

5 – continuer à multiplier les partenariats avec des blogueuses, des artistes pour que la vie soit plus rigolote ainsi

6 – vous faire gagner des choses de mon BouDu ou d’autres partenaires (bientôt, bientôt, un produit de Terre de Cocagne)

7 – Fêter dignement les Un an de ma boutique le 1er mars, attention, ça va dépoter !

8 – et surtout, surtout, bichonner mes clientes en vous offrant régulièrement de petites choses dessinées par BouDu

D’ailleurs cette bonne résolution démarre tout de suite puisque je vous offre en ligne le premier mois de mon BouDu calendrier qui arrive tout bientôt cette semaine. Alors pour bien démarrer l’année, je vous propose le mois de janvier à imprimer et accrocher ! Vous n’avez plus qu’à cliquer ICI.

A tout bientôt,

La buche de noël chocolat-framboises

buche12

Chez nous, c’est la tradition, chaque noël, je prépare cette buche en l’honneur de mon impératrice qui est trop pénible pour manger pour que je tente autre chose adore le chocolat ET la framboise ET le citron. Ce gateau est tellement simple à faire ET tellement bluffant que j’ai eu envie de le partager avec vous pour votre repas de noËl.

Tout d’abord, amoureux de la crème au beurre, passez votre tour, moi rien que de l’écrire, ça me donne des hauts le coeur. Pour réaliser (z’avez remarqué que dans les émissions culinaires, on réalise au lieu de cuisiner ?) une buche choco-framboises-citron, il vous faudra :

buche1

On va commencer par s’attaquer au gateau :

buche7

buche8

Alors là c’est le grand moment de peur mais promis, ça va marcher, c’est pas sorcier.

buche9

buche10

De là, vous préparez votre crème aux framboises pour fourrer la buche.

buche2

Vous mélangez avec le zeste de votre citron bio rapé ou seulement le jus si vous n’aimez pas le citron trop fort dans vos patisseries. Vous ajoutez plus ou moins 60 gr de sucre glace que j’ai oublié de mettre sur ma photo et éventuellement une petite rasade de limoncello (oui ça aussi ça n’est pas sur la photo, c’est pour vérifier que tout le monde suit).

buche3

Vous terminez votre montage en déroulant tout aussi délicatement votre gateau, vous étalez votre crème dessus et vous roulez la buche et vous la retirez de votre torchon pour l’installer dans le plat de présentation. Vous devriez obtenir ça :

buche11

A partir de là, ce n’est plus que de l’amusement. Vous faites fondre 200 gr de chocolat noir que vous délayez avec un peu de crème. Vous tartinez votre buche et vous la décorez comme bon vous chante. Vous n’oubliez de mettre au dessus quelques framboises (fraiches de préférence). Vous servez bien frais et puis c’est tout !

buche4

 

 

le cadeau de noël des grands-parents

Ce post est dédié à ceux d’entre vous qui sont à J- une semaine et ont comme qui dirait un peu zappé les cadeaux aux papis mamis  ou ceux qui ont pensé s’en sortir avec un dessin fait à la va vite sur un coin de table.

Dans ma maison, la tradition (inventée et imposée par BouDu of course), c’est de FAIRE quelque chose pour les papis et les mamis. Exit les prix goncourt et autre vaisselle, on offre du fait maison et du fait par les enfants. L’année dernière, chacun a reçu un tote bag dessiné par mon impératrice. Il y a deux ans, elle avait peint sur des tasses à thé et des bols.

Quand on a réfléchi ensemble sur ce qu’on pourrait faire. Mon impératrice et moi même avons pensé « porte clé ». Comme ça faisait un moment que je voulais tester la pate fimo (de la pate à modeler qui finit au four pour donner un objet dur dur dur) on s’est lancées.

Alors pour commencer, parlons matériel. Concretement, ce cadeau en plus d’être facile est peu coûteux puisque chaque paquet de pate fimo coute moins de deux euros. L’impératrice et moi-même avons fait toutes nos petites emplettes chez Cultura samedi matin mais vous trouverez ce matériel sur internet ou dans n’importe quel magasin de travaux manuels.

portecle1

Ensuite, vous attrapez un ou deux ou plus d’enfants selon votre quota personnel et vous mettez tout le monde au travail (chez moi une imperatrice de 5 ans et un roi de 2 ans).

portecle2

 

portecle3

Vous voulez voir le résultat ? TADAAAAAAA !

portecle4

Ce qui fait BEAUCOUP dans nos petits cadeaux, ce sont ces perles lettres qui nous ont permis d’écrire le nom de chacun (travail réalisé par mon impératrice qui commence à sérieusement bien déchiffrer les lettres et ses premiers mots). MAIS vous pouvez sans souci (et avec de la patience) « écrire » sur la pate fimo avec un objet pointu (un clou, une aiguille à tricot etc). Sinon vous pouvez investir dans un de mes gadgets chéris de la maison, ces tampons lettres à pas cher de chez Muji.

Voilà, si vous vous demandez comment je trouve mes idées. Au delà du quotidien et de tout ce qui m’entoure, j’ai un tableau sur pinterest avec toutes mes envies d’activités manuelles. Pour me suivre, vous cliquez juste en dessous sur mon tableau pinterest.

Hasta luego !

 

Papa BouDu Noël

Alors, alors la pression monte ? Il vous manque des cadeaux ? Vous recevez TOUTE la famille à la maison et présentement, vous vous demandez ce qui vous a pris d’accepter ? Pas de souci, BouDu est là pour vous aider à reprendre une vie normale, c’est BouDu qui s’occupera de vos courses.

Vous ne me croyez pas ? La preuve en images.

Je n’ai pas de cadeau pour : mon petit cousin – ma nièce – ma fille – ma soeur qui ne fait plus rien que de parler de ses enfants. Offrez un BouDu ABCDaire (on est encore dans les temps pour quelques petits jours). Les frais d’envoi sont offerts tout le mois de décembre.

_MG_0064

Je n’ai pas de cadeau pour : ma copine blogueuse, ma cousine qui écrit des chansons, ma belle-mère hystéro de l’organisation, Offrez un BouDu carnet !

triorecto

Je voudrais faire un cadeau unique, beau, sensible mais j’ai un tout petit budget : Offrez une gravure de Sandrine Péron.

SPEnfants5

Je suis au point sur tout, j’ai mes cadeaux mais j’ai oublié les jolies cartes qui vont avec : Offrez des jolis mots pour accompagner vos jolis paquets.

boudulovecartes

Je voudrais offrir un super cadeau à ma blogueuse de femme, à mes enfants qui vont se marier, à notre collègue qui part à la retraite et qui collectionne les cartes postales anciennes de l’Aude : Offrez lui un boudu blog !

Je voudrais offrir un super cadeau à ma femme ou mon mari qui est à son compte et travaille comme un fou sur son projet : Offrez un logo.

BS

Je voudrais offrir un cadeau exceptionnel à une femme exceptionnelle : Offrez lui LA grande robe de Sandrine Péron.

SPgranderobe

Je voudrais faire une super fête pour noël mais je suis nulle en déco : Alors d’abord vous n’êtes pas nulle, on est tous super bons en quelque chose, certains dans des secteurs plus surprenants que d’autres, c’est tout et Offrez vous La Jolie Table de BouDu.

bateaudenoel

Vous l’aurez compris, BouDu c’est papa Noël. Dites moi ce qu’il vous manque et je vous trouve la solution.

Alors à tout de suite ? ho ho ho !

pssssst : si les virus laissent ma maison tranquille, cette semaine, je vous apprends à faire une buche de noël. Vi, pas moins.

mes petits carnets

triorecto

J’imagine aisément que vous êtes nombreuses à être comme moi, DINGUE des cahiers, carnets, carnets de dessin, agendas et autres petits bloc notes. Je ne résiste JAMAIS, il suffit que j’en croise un au détour du net ou d’une jolie vitrine et je palpite.

Depuis un moment déjà, j’avais envie d’en préparer pour ma petite boutique, mais le temps filait, les commandes affluaient (merci merci merci) et mon BouDu Studio prenait toute mon énergie (et celle de ma fée et de son amoureux) à l’automne.

Mais ça y est, j’ai profité des vacances de la toussaint avec mes pioupioux en Finistère pour les dessiner/photographier et je les ai récupérés chez mon imprimeur chouchou (un jour, promis je vous parle de mon imprimeur) mercredi après-midi dernier, après avoir entassé enfants et ipad dans la voiture.

Donc, vous pouvez vous en offrir, vous pouvez les glisser sous le sapin pour noël. Vous pouvez gâter une grande voyageuse, un grand auteur, une maman organisée, une fanatique des listes. Vous pouvez les acheter tous en trio. C’est à vous de voir. Vous les trouverez ici, ici, et encore .

Ils font tous 60 pages, sont au format A5 (une demi page blanche d’imprimante). La couverture est en 250gr. Chaque carnet vaut 9€. Si vous craquez pour les trois, j’ai fait un tout petit prix à 20€ pour le trio.

On est encore dans les temps pour noël, n’hésitez pas, foncez, je vous attends !

vacancesrecto

 

bureaujoliconte

carnetpournepasoublierecto

joliconterecto

tous mes voeux

Chose promise, chose dûe, je crois savoir que certaines d’entre vous attendent mes cartes de voeux. Tadaaaaaa ! Je vous ai préparé trois modèles cette année. deux sont carrés en 14 par 14 cm et une est en 10 par 15 cm. Elles sont toutes en papier 250gr. Tout recto verso et toutes en couleur. J’ai longuement hésité mais j’ai décidé de vous fournir les cartes avec les enveloppes parce que c’est super joli et que ça habille la carte (oui je suis un peu hystéro, j’en conviens).

Bon, c’est le coeur battant que je vous les montre.

La première que j’ai dessinée est une carte tout en douceur avec une jolie boule de noël dessus. Comme ça, quand vos destinataires les reçoivent, ils peuvent la conserver telle quelle ou décider de découper selon les pointillés et l’accrocher à leur sapin de noël. C’est une carte de voeux qui fait de la déco. L’enveloppe fournie avec est blanche.

boule8

boule9

 

boule6

Ma seconde carte porte un message subliminal. Parce que nous n’avons qu’à le décider tous ensemble, stop à la morosité, bonjour bonne humeur, l’année 2014 va nous faire des cadeaux. Vous noterez qu’elle parle quatre langues, donc ça fonctionne pour les expatriés (chers à mon coeur d’ex madrilène) et à toutes les double nationalités (chères à mon coeur aussi). Je vous la vends avec son enveloppe rose fushia.

cadeaux8

cadeau4

cadeaux9

cadeau2

Enfin ma dernière carte tout en douceur est pour envoyer des fleurs aux gens que l’on aime, pour accueillir avec la bonne humeur qui se doit cette nouvelle année 2014. Elle est en 10 par 15 cm et est vendue avec son enveloppe jaune citron.

fleurs9

fleurs7

fleurs8

Côté tarif, j’ai vraiment tiré sur la corde un maximum pour vous permettre d’écrire vos voeux à plein plein de gens. A l’unité, la carte et son enveloppe (quel que soit le modèle) valent 2€. A partir de 5 cartes, le prix baisse à 1,50€ l’unité pour littéralement fondre à 1,30€ l’unité à partir de 10 cartes. Vous pouvez mélanger les modèles, le boudu panier se charge d’additionner le nombre de cartes pour vous. Par exemple, 2 cartes boules, 3 cartes fleuries et 5 cartes cadeaux vous couteront 13€ hors frais de port.

Psssst : Comme c’est la première année que je me lance dans les cartes de voeux, j’ai imprimé un nombre limité d’exemplaires alors ne tardez pas à passer en boutique. C’est ici, et encore .

A bientôt !

 

Guirlande de noël

Alors alors, j’imagine assez facilement que maintenant que vous avez votre calendrier de l’avent (pssst les retardataires, il m’en reste 4), vous en êtes toutes à l’étape du sapin.  Je me suis dit que j’allais partager avec vous ma dernière idée facile, rapide mais efficace de guirlande (obsessionnelle je suis, obsessionnelle je reste).

Pour la boudu guirlande de noël, il vous faudra :

guirlande1

Pour commencer, vous allez découper vos tissus en bandelettes de 2 cm par 14 cm (plus ou moins) ;

guirlande-2Puis vous nouez vos bandelettes, une par une à votre fil en laissant une dizaine de cm d’écart entre deux noeuds.

guirlande3Vous mettez une bonne dizaine de cm entre chaque petit noeud (je l’ai déjà dit ?).

guirlande4Et là, il ne vous reste plus qu’à accrocher et scotch, masking tape ou patafix sont vos meilleurs amis. Et voilà comment mettre un peu d’esprit de noël dans mon micro atelier.

guirlande5

guirlande6

guirlande-7Evidemment, elles seront du plus bel effet sur votre sapin si vous ne voulez pas recouvrir les murs de votre maison comme une certaine infographiste un peu folledingue.

Bon week end à vous !

une jolie table

BouDu, mais c’est l’hiver . Je ne sais pas vous, mais moi, je me chante des chants de noël du soir au matin et vice versa. Alors, après le calendrier de l’avent, j’ai eu envie de vous aider à faire une jolie table pour enjoliver vos repas de fêtes.  Aujourd’hui, je voudrais vous présenter ma dernière entrée dans la boutique : la jolie déco de table de noël.

 

jolietablenoel

Il s’agit d’un kit que vous n’aurez qu’à mettre en place le jour de votre fête. Alors ce kit que contient il ? Trois cartes postales (10 par 15 cm, en couleur, recto seulement) couvertes d’étoiles rouges et vertes et sur lesquelles vous pourrez écrire votre menu de fête. Entrée, plat, fromage, dessert et vins, vous pourrez tout noter, tel un chef étoilé !

Il contient également 10 marque-places sous la forme de jolis bateaux en papiers étoilés. Sur Chaque bateau, je vous ai laissé un peu de place pour écrire le prénom de chacun. Vous recevez 10 feuilles de papiers et je vous donne un lien sur internet avec un tutorat pour les plier FA-CI-LE-MENT vous mêmes.

Le kit pour une tablée de 10 convives vaut 9 €. Un tout petit budget pour une super jolie table, c’est du BouDu.

bateaudenoel

Vous ferez bien attention en ouvrant votre paquet, j’y glisse quelques étoiles confettis à étaler sur la table.  Tadaaaaa !

menunoel

Maintenant que j’ai la déco, je repars compulser mes bouquins de cuisine pour faire mon menu de noël. Et, vous, vous prévoyez quoi comme menu ? Vous aimeriez que BouDu partage quelques trucs de cuisine bluffants ET simples ?

Le calendrier de l’Avent suspendu

Je vous propose aujourd’hui mon dernier post pour mon boudu calendrier de l’avent. J’ai gardé le meilleur pour la fin puisque c’était pour vous montrer comment je vais préparer le mien pour mes pioupioux.

J’avais vu passer une photo sur pinterest dans laquelle un calendrier de l’avent était suspendu à une baguette et j’avais trouvé l’idée jolie et simple (comme j’aime les DIY comme vous le savez). J’ai filé au jardin, allégé un arbuste et dégainé mon fil et mon masking tape. Si vous n’aviez pas de jardin / forêt / campagne / parc à portée de pieds, aucun souci, fouillez dans votre cuisine parce qu’une cuillere en bois fera l’affaire…

Et là, les esprits chagrins diront oui mais comment tu as accroché le baton ? Avec le même fil voyons ! Ici il est accroché aux poignées de notre bibliothèque.

aventbaton1

L’autre possibilité si vous n’avez aucune poignée de disponible, c’est de décrocher un cadre de votre salon et y pendre votre calendrier à la place, c’est simple non ?

avent-baton-4

Pour celles qui se demanderaient, j’ai tout simplement scotché le fil sur l’enveloppe après l’avoir passé autour du baton de bois. Voilà, voilà. J’ai presque honte tant c’est simple mais c’est joli non ?

avent-baton-2

Comme j’ai des morceaux de tissu qui trainent dans mon atelier pour un DIY à venir bientôt, bientôt, j’en ai chapardé quatre pour donner une petite touche de noël. Et tadaaaaaaaaa. Pour  les petits morceaux de tisus, je les ai déchirés à la main et noués, ni plus, ni moins.

avent-baton-3

Voilà, le calendrier peut donc prendre la forme d’un sapin, être posé en guirlande ou bien comme ici s’accrocher à un baton. Pour vous le procurer, vous cliquez ICI. Il coûte à peine 18€.

Joyeux lundi !

Les robes de Sandrine Péron

Vous vous souvenez ? Je vous avais présenté Sandrine Péron il y a quelques mois, une rencontre créative comme je les aime. Une artiste sensible, fine, sans extravagance mais qui en gravant ses robes vous accroche le coeur sans même s’en rendre compte. C’est que je trouve incroyable avec les artistes, alors qu’ils pensent être sur leur émotions, c’est les nôtres qu’ils envoutent. C’est pas magique ce transfert ?

SP4robes

Bref, je m’égare. J’ai tellement aimé son travail qu’assez vite, j’ai proposé à Sandrine d’être la toute première artiste invitée sur BouDu (et croyez moi, je rêve qu’il y en ait plein, bientôt). Le truc fou, c’est qu’elle a tout de suite accepté. Simplement. Elégament. A son image. Depuis, nous travaillons ensemble (elle beaucoup, moi un peu) à la création d’un faire part de mariage que je devrais vous présenter si tout va bien en janvier prochain.

SPRobeplomberie

Alors que j’allais la voir pour notre faire-part, le mois dernier, j’ai dit tout haut un truc que je pensais tout bas (oui souvent je fais ça, et je ne suis pas sure que ça me soit toujours profitable, mais c’est un autre débat). Je lui ai dit : et pourquoi BouDu ne proposerait pas tes petites robes à la vente ? Au moment même où je le disais, je me suis figée, en pensant qu’elle allait me demander si je n’avais pas perdu la tête et en me riant au visage. Et puis non, elle a dit oui. Si tu veux.

SPgranderobe

Deux jours plus tard j’étais avec mon appareil photo dans sa galerie / atelier pour prendre les petites robes en photo. Trois semaines plus tard elles sont en boutique. Elles s’appellent anticyclone, migraine, idée noire, broderie et trapèze. Moi je les aime toutes.

Donc voilà, n’hésitez pas une seule seconde, je m’en suis offert une qui me surveille quand je travaille, j’en ai offert un à ma fée qui lui a trouvé une petite place aussi dans son nouveau chez elle. C’est un très joli cadeau de noël. Et ça tombe bien, vous n’avez plus qu’à attendre 5 semaines pour pouvoir l’offrir.

D’ailleurs je viens les bras très chargés, tout bientôt, je mets des gravures de Sandrine Péron en boutique, cette fois, plus enfantines et donc idéales pour joliment décorer une chambre d’enfant.

SPEnfants5

Je ne l’ai pas précisé mais nous parlons bien sur ici de gravures originales, pas d’impression numérique. Nous parlons de pièces uniques, nous parlons de gravure. Chaque robe a été tirée en 25 exemplaires. Il faudra donc se dépécher pour essayer celle qui vous va le mieux.

A vendredi !

Votre calendrier de l’avent en guirlande

Chose promise, chose dûe, voici le boudu calendrier de l’avent en version guirlande et un petit tuto pour vous montrer comment le réaliser.

mode-emploi-guirlande

Ensuite tout est possible. Le long d’un escalier, sur un mur, accrochée à un miroir, c’est votre imagination et votre maison qui vous dicteront le résultat. Chez moi, ça a donné ça, regardez.

Tout d’abord j’ai accroché mon calendrier de l’avent au mur au beau milieu du salon :

guirlandeavent11

guirlandeavent12

guirlandeavent9

J’ai aussi essayé de l’accrocher à l’escalier qui mène à l’étage :

guirlandeavent13

guirlandeavent14

Le calendrier de l’avent existe maintenant en deux sortes dans ma boudu boutique, en kit à 18€ ou avec les seules étiquettes des 24 dates pour 9€.

Et vous, vous le mettriez où votre calendrier de l’avent ?

Ne partez pas trop loin, dans la semaine, je vous montrerai une troisième façon de le monter (comme il sera dans ma maison pour mes pioupioux).

A mercredi !

DIY avec le BouDu calendrier de l’avent

Bonjour, bonjour,

J’espère que vous êtes aussi joyeuse que moi qui partage mon petit atelier avec le soleil depuis ce matin et le gros rhume et le thé rapportés de Cambridge, le week end était chouette, chouette, chouette.

Aujourd’hui, comme promis, je voulais vous montrer comment faire un joli sapin avec mon boudu calendrier de l’avent qui est désormais en boutique ICI.

Je me suis volontairement limitée à 8 enveloppes, d’abord parce que ce sera plus facile à monter et qu’il vous faudra un plus petit morceau de mur (ici, mon sapin mesure 70 par 70 cm). Ensuite, il vous suffira tous les huits jours de replacer de nouvelles enveloppes. Mais évidemment, si vous vous attaquez à la version des 24 enveloppes d’un coup, ce sera super joli ! A vous de voir selon votre courage et la superficie de votre home sweet home.

 aventboudu

 

C’est déjà noël

Depuis que j’ai ouvert ma petite boutique il y a 9 mois, il y a un produit qui vous plait énormément. C’est l’Abécédaire. Et je ne vous cache pas mon grand plaisir. Des bébés, j’en ai vu passer plein, des filles, des garçons, des tous petits, des moyens grands, des fratries entières, parfois avec papa et maman.

_MG_0064

Alors à l’approche de noël, j’ai voulu faire un petit cadeau à mes clientes. Jusqu’au 25 décembre, je vous offre les frais d’envois pour toute commande de l’abécédaire dans le magasin. Oups, zou, dehors, fini les frais d’envois. Du coup, vous vous faites ou vous faites ce joli cadeau pour 35 euros tout rond.

Je vous rappelle que vous choisissez le fond : étoiles jaunes pour les plus rock, rose sage pour les filles à la vanille et un joli bleu pour les garçons tous deux rayés.

Il vous suffit de m’envoyer une photo en haute définition et je me charge du reste. Le paquet vous arrive joliment emballé, vous n’avez plus qu’à le tendre aux parents ou à l’ouvrir. L’abécédaire mesure 30 par 40 cm, vous n’aurez aucun mal à trouver un cadre ou comme moi, à le scotcher sur le mur.

Je l’ai développé avec une orthophoniste et les lettres sont classées par famille pour faciliter l’apprentissage. D’ailleurs, j’ai préparé un petit mode d’emploi pour pouvoir découvrir les familles des lettres avec votre enfant.

_MG_0074

Ne cherchez plus votre cadeau de noël idéal, je crois que vous l’avez non ?

A mercredi !

faire un cadeau

Je ne sais pas vous, mais personnellement je crois qu’il y a deux sortes de personnes dans la vie, et soyons claire, à aucun moment, l’une représenterait le bien, et l’autre le mal. Loin de moi l’idée de donner des leçons de vie à quiconque. Mais voilà, je crois quand même qu’il y a les personnes qui aiment recevoir des cadeaux et il y a des personnes qui aiment mieux offrir des cadeaux.

Chacun y trouve ses petits plaisirs, chacun y projette ses petites trouilles. Personnellement, j’appartiens à la seconde catégorie. Ne vous méprenez pas surtout, j’adooooore recevoir un cadeau. Mais j’avoue que le plaisir cumulé de chercher une idée, la trouver, projeter la réaction et les petits cris de celui ou celle qui va le recevoir ET assister à ce moment en vrai pour voir si oui ou non j’ai réussi mon petit coup, j’adore ça. Ca me remplit de joie à un point que vous n’imaginez pas (un peu comme ouvrir un pot de crème de marron ou se caler dans un canapé devant un grand feu de cheminée un 8 novembre ou bien regarder la mer derrière une vitre quand il pleut).

Et cette semaine, dans mon petit atelier, j’ai travaillé d’arrache pied à vous préparer un BouDu calendrier de l’avent. Je peux vous le dire maintenant, je vous ai préparé un kit super simple pour faire un calendrier de l’avent à votre guise. J’ai reçu tous les éléments qui le composent, j’ai commencé à faire des tests, j’ai rempli ceux de mon impératrice et de mon roi avec toutes les petits choses que j’avais glanées et je trépigne à l’idée d’acheter des bonbecs et des chocolats pour parfaire mes paquets.

_MG_0022

Tout à mes essais, je pensais à vous. Je me disais que la frustration avec BouDu, c’était de ne pas voir le résultat chez vous. Alors je vais tenter d’inventer des manières d’agencer mon calendrier pour que vous choisisssiez celle qui convient le mieux à votre chez vous.

Bon bon bon mais je vous explique. Mon calendrier de l’avent est composé de 24 enveloppes blanches en 13 par 13 cm. De 4 fils de bakers twine de 1,60m chacun pour pouvoir faire quatre guirlandes de 6 enveloppes, de 24 autocollants dessinés par BouDu avec chaque chiffre du 1er au 24 décembre et d’un rouleau rouge de masking tape joli joli.

_MG_9996

Comment ça marche ?

Facile, vous collez (éventuellement avec vos pioupioux ça fait une activité simple, facile et relativement rapide pour les jours de pluie) les autocollants sur les enveloppes.

_MG_0015

SANS vos pioupioux vous les remplissez avec des friandises, des surprises ou des jolis mots avec des bons pour « ce que vous voulez » dedans, tout ce qui vous passe par la tête. Le gros avantage avec ce calendrier, c’est qu’on n’est pas obligé d’avoir un ou plusieurs enfants à la maison. On peut le monter pour son amoureux par exemple avec 24 mots d’amours ou petits signes marquant de votre histoire. On peut même le monter pour son chien, par exemple un bouledogue français, par exemple avec des croquettes dedans. Vous voyez l’idée ?

_MG_0006

Si besoin, le masking tape pourra vous aider à fermer vos enveloppes. J’ai trois modèles de masking tape à votre disposition.

_MG_0010Dès que vous aurez rempli vos enveloppes, plusieurs options s’offrent à vous. Soit vous faites vos quatre guirlandes de noel que vous punaiserez sur un mur.

Soit vous collez vos 24 enveloppes en forme de sapin sur une grande fenetre ou une baie vitrée (attention le soleil sur le chocolat, oui je sais ma blague est nulle).

Soit vous inventez une nouvelle façon de faire avec le matériel que je vous envoie. Très bientôt, je posterai ici de nouvelles photos des enveloppes en « scène » pour celles qui voudraient s’en inspirer.

Le calendrier de l’avent sera en boutique la semaine prochaine au prix de 18€ pour le kit complet ou de 10€ si vous ne vouliez que les 24 autocollants qui mesurent 7 cm par 7 cm pour vous inventer une petite bidouille personnelle (et montrez la moi por favor). Si vous avez un vrai coup de coeur, vous pouvez le pré-réserver en me laissant un commentaire ici.

Bon week-end à vous, je vais prendre un bateau, je file à Cambridge ce we.

Ah ben voilà, ça me fait deux bonheurs maintenant !

 

Pour votre cocktail : des recettes de dips.

dips

 

Voilà un moyen délicieux, facile, pas cher et original d’éviter de donner des chips à vos invités en cas de fête. J’ai nommé le DIP (en français la sauce, la trempette, la purée). Là encore, je veux parler de recettes simples, facile à faire, délicieuses à manger.

Nombre d’entre vous proposent un peu de dip, la plupart du temps à base de saint-moret ou fromage blanc mélangé à des condiments (ciboulettes, moutarde, curry, cumin etc). Aujourd’hui, je vous propose de passer dans la catégorie supérieure, les dip de légumes. J’en fais beaucoup, souvent (ayant épousé un breton végétarien, le légume est mon ami). C’est original et bon !

Allez c’est parti :

Le DIP d’olive n’est rien d’autre qu’une bonne tapenade. Personnellement, j’utilise toujours les même recettes pour les deux olives, de feu le génial blog « LE Confit c’est pas gras (et les patates sautées non plus) ». CLIC

Le houmous, j’imagine que tout le monde connait. Au cas où, il s’agit d’une purée de pois chiches au sésame, une recette libanaise que l’on trouve également dans la cuisine juive de mémoire. Le houmous vous fait peut-être un peu peur. Que nenni. Une fois que vous serez muni de tahin, à savoir de la purée de sésame, que l’on trouve dans TOUTES les epiceries bio de France, vous n’aurez plus aucune excuse. En prime, le tahin se conserve au frigo pour des mois, donc aucune excuse à ne pas se lancer. Une boite de pois chiches, de l’huile d’olive, un peu d’eau, du sel, de l’ail et un citron et le tour est joué. Ma recette doudou vient de la papesse du blog culinaire : Pascal Weeks dont je fais la recette de son bouquin des brunchs mais que vous trouvez quasi in extenso sur son site également. CLIC (pssst vous remplacerez la purée de pois chiches par une boite de pois chiches que vous aurez mixée au préalable).

Le DIP de carottes, je me le suis plus ou moins inventé après avoir goûté un délicieux paté vétégal offert par ma cousine cet été. Vous cuisinez donc une livre de carotte à l’eau avec un oignon, une gousse d’ail, un feuille de laurier, bref un bouquet garni. Vous la réduisez en purée. Vous ajoutez du saint-moret ou deux vache qui rit, bref un liant laitier disons (de la crème entière si vous êtes une guerrière) et du cumin en poudre. Voilà, ça se mange très froid et c’est un délice.

LE DIP d’artichauds n’est rien d’autre que le cousin germain du houmous. En lieu et place de la grosse boite de pois chiches, vous utiliserez deux boites de coeurs d’artichauds que vous réduirez en purée de la même façon. C’est un vrai délice et j’ai tendance maintenant à le préférer au houmous. Quand j’hésite, je mets moitié artichaud, moitié pois chiches…

Le DIP de betterave est un vrai régal pour les yeux. Je crois que je ne me lasserai jamais de ce rose/violet profond magnifique. En prime, c’est BON. C’est encore Pascal Weeks qui m’a soufflé cette idée sur son blog, CLIC.

D’autres légumes se marient merveilleusement pour des DIPS comme l’aubergine ou le poivron mais je les ai volontairement oubliés dans cette liste parce qu’il s’agit de recettes plus longues et plus complexes et que je pense aux futures mariées ou organisatrices de fête et ne veux vous proposer que du rapide et de l’économique. J’ai vu dernièrement sur internet un DIP aux petits pois mais je ne l’ai pas encore testé. Mélangé à du roquefort, ça doit pouvoir donner un résultat épatant. Je l’ajouterai à ce post si je me lance, c’est promis.

Si vous comptez plonger des légumes dedans, faites vous aider et déléguez l’épluchage et la découpe à la première bonne âme qui voudra bien vous aider.

Et vous, vous plongez quoi dans vos DIPS, des légumes, des gressinis ou de la tartine ?

 

Le BouDu Studio

Taaadaaaaaaaaa  !

Il existe, pour de vrai ! Il est ouvert. Il est tout petit, j’espère qu’il grandira vite. Il est beau, grâce à mes trois complices, la fée et son amoureux le magicien, et les jolies mirettes. J’espère qu’il vous plaira autant que j’ai eu de plaisir à le dessiner, à le penser, à le monter, à le remplir.

J’y ai mis mes projets finis, les aboutis, les non retenus qui étaient quand même beaux à mes yeux.

Il est sérieux certes mais coloré, un brin fantaisiste. Il est égocentré aussi mais c’est bizarrement pour mieux se mettre au service des autres.

De quoi ?

De qui je parle ?

Le BouDu Studio, boudu !

Alors si vous êtes professionnels, si vous connaissez un professionnel qui est à la recherche d’un infographiste, n’hésitez plus, filez voir mon BouDu Studio.

Champagne !

BS

photo de Cécile Cellerier

mon top des blogs faits mains

Nous sommes mercredi et c’est mon jour du fait mains, de l’organisation de fêtes et des grandes tablées. Aujourd’hui, je voudrais partager avec vous mes meilleures adresses de DYI. C’est là que je vais chercher mon inspiration parfois. Ces blogueuses me fascinent et forcent mon admiration par leur créativité, leur folie parfois et leur longévité surtout. Si vous êtes une future mariée ou si vous organisez une grande fête (au hasard, toute la famille chez vous pour noël), n’hésitez pas à trainer dans leurs archives pour vous faire une liste d’idées, idéalement vous pouvez vous créer un compte pinterest ou Evernote pour y stocker vos trouvailles.

L’important comme toujours, n’est pas de réaliser ou copier un DIY mais de trouver de quelle façon ou avec quelle variante il fonctionnera dans VOTRE fête, VOTRE déco. Il en va du DIY comme de la cuisine, seul, ça n’a pas vraiment d’intérêt. Il faut le mettre à sa sauce, c’est comme ça que ça devient rigolo.

Voilà, ceci étant dit, amusez vous bien !

Oh happy day : la papesse du DIY américain. Sa créativité est tout simplement hallucinante et je ne compte pas le nombre de guirlandes devant lesquelles j’ai bavé. Comme elle a deux enfants, beaucoup de ses projets sont kids friendly.

www.ohhappyday.com

De tes 10 doigts : un super blog qui repertorie les plus jolis DIY d’un peu partout sur la blogosphère francophone. Je garde toujours un oeil dessus. Je dirais qu’il est plus orienté mode.

http://www.detesdixdoigts.tumblr.com/

A beautifull mess : deux soeurs américaines incroyables qui cumulent des projets mode, déco et cuisine. A ma connaissance, elles sont les seules à avoir autant de cordes à leur arc. Facile à faire la plupart du temps.

http://www.abeautifulmess.com/

Madame Citron : un des meilleurs blogs de fait main en France du moment. Je l’ai découverte il y a relativement peu de temps. Et très souvent, je suis épatée par sa créativité.

http://madame-citron.fr/

Un beau jour : j’ai presque honte ici de penser vous présenter une des reines du blog en général et du DIY en particulier mais impossible de vous lister du fait main sans évoquer ici Anne Solange Tardy et ses chouettes idées. Si vous êtes une future mariée, elle vous propose très régulièrement de supers idées. Je l’apprécie tout particulièrement parce qu’on sent que malgré les années de blog et le professionnalisme de ses création c’est un vraie passionnée qui continue à s’émerveiller et ça, c’est la base du DIY.

http://www.unbeaujour.fr/

Kirrei : THE blog espagnol pour les jolies choses où très régulièrement, les blogueuses proposent de la cuisine, des DIY et énormément de jolies choses. A ne louper sous aucun prétexte, même si vous ne parlez pas espagnol. C’est beaucoup plus un blog d’inspiration que de méthodes pas à pas mais les projets proposés font beaucoup rêver.

http://www.kireei.com/

KokokoKids : un blog… russe ! Donc autant dire que je ne le lis pas, mais j’y pique très souvent de bonnes idées. Certaines sont « simplement » jolies, d’autres super faciles. Comme son nom l’indique, le fait main sur ce blog est souvent orienté vers les enfants. Ceci étant dit, futures mariées ne passez pas votre tour, on vole bien souvent les meilleures idées de déco dans des chambres d’enfants.

http://www.kokokokids.ru/

Le blog de holamama  : est le blog d’une boutique du même nom. C’est un blog espagnol que j’aime beaucoup regarder et qui regorge d’idées en DIY. Son auteur a une pêche communicative, il vaut le détour rien que pour sa joie de vivre.

http://blog.holamama.es/

Do It Yvette : Que dire ? Que je voudrais avoir le quart de leur créativité ! Que leurs conseils d’infographie pour des débutantes (vu de mes lunettes de pro) sont super bien expliquées. Que leurs idées sont choupies. Bref, un SIOUPER blog à ne louper sous aucun prétexte. Il est rédigé par par trois blogueuses talentueuses. Elles offrent très souvent des cadeaux à leurs lectrices ce que je trouve très sympa. Vous l’aurez compris, c’est encore une trés chouette adresse à garder dans vos favoris si vous gérez vous même la déco de votre futur mariage.

http://www.doityvette.fr/

 

Voilà, j’avoue, j’en ai encore de nombreux sur mon bloglovin mais je ne voudrais pas vous perdre. Rien qu’avec ces adresses là, vous en avez pour des heures, jours, semaines ! Si le principe vous plait, dites le moi dans les commentaires et je referai prochainement une nouvelle session de mes meilleures adresses (je me dis que je pourrais vous en faire un second avec mes découvertes récentes !).

Bon mercredi !

 

La boutique se prépare à l’hiver !

Le premier effet de ma réorganisation de cet été a été de créer des NOUVEAUTES en pagaille pour la boutique. Comprenne qui pourra… Chez BouDu la réorganisation provoque de la pagaille !

Et comme de nouveaux produits ne suffisaient pas à remplir mes journées, nuits, week ends,  j’ai décidé de refaire une petite beauté à ma boutique (grâce à ma fée). Le succès du tote bag m’a donné envie de vous proposer régulièrement d’autres bidules pour mieux s’organiser ou tout simplement voir la vie en joli. Du coup, une nuit très prochainement, nous remettrons tout en place (sainte webmadone priez pour moi !) je change toutes les étagères…

Bref, bref, bref, je vous dévoile aujourd’hui ce que je prépare en secret dans mon atelier depuis quelques semaines pour les deux prochains mois. TADAAAAAAAAA !

11

Pour commencer, je vous prépare un BouDu CALENDRIER DE L’AVENT. Bientôt en boutique, en kit, à monter super facilement. Pour remplir ceux de mes pioupioux (et vous préparer de jolies photos) je suis passée par mes deux boutiques chéries sur le ternet quand il s’agit d’acheter des babioles aux enfants My Little Day et Bianca & Family. Voilà la vue que j’avais en mettant mon iphone nez dans le sac de My Little Day. Je vous en montre plus très bientôt dès que je reçois les dernières pièces de mon kit. Mais je peux d’ores et déjà vous dire qu’il contiendra des jolis ficelles, des enveloppes, des autocollants et du masking tape.

mylittleday

En septembre, j’ai proposé à la jolie Melle Bride un partenariat avec BouDu. Elle a accepté avec beaucoup d’enthousiasme et vous devriez voir chez elle sous peu de nouveaux marque-places bateaux conçus exclusivement pour elle et dont je proposerai pour noël une version « sous le sapin ».

bateaux-2

J’ai également pensé à vos TABLES DE NOEL et je vous propose non seulement des marque places jolis jolis (des bateaux comme sur la photo) mais également une carte de menu pour aller avec et peut-être une ou deux autres surprises pour parfaire une jolie tablée. Pour les marque-places, vous n’aurez plus qu’à y écrire le nom de votre convive et à les plier. Le jour de noël ou du premier de l’an, vous vous exclamerez : c’est moaaaaa qui l’ai fait !

Evidemment, des boudu CARTES DE VOEUX (polyglotes, yiihaaa !) sont chez l’imprimeur pour entrer en magasin en décembre. Des ETIQUETTES pour décorer vos cadeaux suivront de près. Et si le temps m’est clément, un CALENDRIER pourrait faire son apparition.

voeux recto

Comme je sais que vous allez chercher des cadeaux jolis-pas-chers, vous trouverez en boutique un joli MIROIR DE POCHE à vous offrir ou à offrir à Noël. Et il n’est pas impossible qu’un nouveau tote bag à langer de bébé et un tote bag sac de sport fassent également leur entrée.

cadeaux

Enfin, je ne suis que joie et petits sauts, mon imprimeur vient d’investir dans une machine qui va me permettre, comme vous aviez été nombreuses à me le demander sur facebook, de vous proposer bientôt de chouettes CARNETS.

J’espère que ces nouvelles offres vous feront battre des mains comme moi. Si vous aviez des envies en particulier, dites le moi en commentaire, ça aidera mon BouDu à grandir, grandir !

A mercredi !

la guirlande multicolore

Vous avez des obsessions vous ? Moi, plein. Au premier rang desquelles, je crois qu’on peut classer ex aequo le chocolat, les livres de cuisine, les petits carnets et les guirlandes.

Quand il a fallu se poser sur la décoration de notre mariage, je savais que je voulais des guirlandes, des fanions, bref, du 14 juillet qui pète. Et de fil en aiguille, m’est venue l’idée de la guirlande la plus bête, la plus facile, la plus colorée et la plus jolie qui soit.

Regardez :

guirlande

Pour la réaliser il vous faudra : du fil de peche, des mètres de rubans et une paire de ciseaux. Tadaaaaaa !

Vous couperez des rubans de 20 cm que vous nouerez à intervalle régulier sur votre fil de pêche. Personnellement j’avais marié deux rubans ensemble à chaque noeud, pour amplifier le côté multicolore. Visuellement, en extérieur, on croit que les rubans volent. Vous pouvez aussi l’utiliser en déco dans la maison ou sur une terrasse, comme bon vous semble. Comme toujours avec mes DIY, ce n’est pas tant mon idée qui compte que la façon dont vous la mettrez en scène dans votre propre projet.

Si votre mariage a un code couleur, n’hésitez pas à l’appliquer sur votre guirlande. Le gros avantage, c’est que vous n’aurez aucun souci à déléguer la confection de kilomètres de guirlande à tante Yvette. Voire, vous la réaliserez avec vos enfants un mercredi pluvieux.

C’est tellement facile et surtout tellement joli que je n’en reviens toujours pas d’avoir une telle idée.

guirlande2

Alors, ça vous plait ?

A vendredi !

photo de Cécile Cellerier

Pascal Danel

Pascal Danel sort en octobre 2014 son 25ème album. Il m’a demandé de l’accompagner dans la conception de la pochette et du livret de présentation des 14 chansons. J’ai demandé à Cécile Cellerier, photographe, de réaliser une session chez lui, pour qu’on obtienne un résultat intime, naturel. Dans cet album, Pascal Danel a choisi d’évoquer sa vie, de donner la parole à des proches, il est donc beaucoup plus intimiste que les précédent.

Le choix des couleurs s’est imposé de part la personnalité de Pascal Danel et de ses textes. J’ai donc choisi trois couleurs, le gris pour la classe du monsieur, le beige pour la douceur et le rouge pour la force. Pascal Danel ayant commencé sa carrière d’artiste comme funambule, le fil s’est imposé. C’est un fil présent de la pochette aux pages intérieures, comme un lien qui le lit à ses auteurs, à sa femme et productrice mais aussi à ses fans. Enfin, le titre de l’album étant « Putain d’étoile », cette étoile de la célébrité, normalement filante est venue se poser sur le fil du funambule Pascal Danel.

les feuilletés

feuilletes

Aujourd’hui, j’avais envie de partager avec vous un incontournable de l’apéritif (et donc du cocktail, ô toi mariée fauchée qui te lances à l’assaut de ton vin d’honneur toi-même) : le feuilleté. Un petit bonbon de l’apéritif tellement simple à réaliser que j’ai presque honte de vous le proposer ici. Mais comme il peut se cuisiner facilement en graaaaandes quantités, celà fonctionnera à merveille pour vos BouDu fêtes. Du coup, les 80 personnes invitées, même pas peur ! Noooon je vous dis, même pas peur, revenez tout de suite.

L’avantage des feuilletés c’est qu’une fois confectionnés, vous pouvez les congeler (comme ça, si ça vous chante, vous les préparez un mois avant la fête) ET vous pouvez en déléguer la cuisson à tante Yvette. Dites lui bien de rester le nez sur son four, ça  crâme cuit vite ces petits bêtes. Précision ultime qui plait à la feignante que je suis, vous attrapez les feuilletés dans le congélateur et vous les enfournez directement, c’est bête comme chou à la crème.

Allez, c’est parti mon kiri, pour les feuilletés…

feuilletes1

Avec deux pates feuilletés, j’ai fait 80 pièces, c’est dire si ça va vite. Si vous vouliez en faire moins, il suffit d’acheter une seule pate et de la plier en deux, en demi cercle.

Bref votre seul souci, c’est ce que vous allez mettre dedans. Et pour celà, vous devrez marier un fromage ou une pate qui se tartine AVEC un condiment. Facile non ?

Vous êtes prêtes ? Alors voilà ce que vous pourriez étaler au choix hein (la première qui tente de tout étaler ensemble m’achêve) :

feuilletes2

Vous avez fini d’étaler ? Maintenant, il vous faut parfaire votre mariage. Vous allez donc mettre un condiments sur votre fromage. Prêtes ? Voilà la liste des condiments dont je dispose à ce jour :

feuilletes3

 feuilletes4

feuilletes5

feuilletes5

feuilletes7

feuilletes-fin

Voilà, j’espère que celà vous aidera pour vos prochaines fêtes. Et vous c’est quoi votre mélange préféré ?

A vendredi !

les mots doux

Ce mois ci, j’ai eu un besoin fou de mots doux. Une envie de calins, de gentilles choses susurrées au creux de l’oreille. Ce mois ci, j’ai eu besoin d’une double dose de baisers baveux d’impératrice et petit roi. Ce mois ci, j’ai recherché la bienveillance des amies, le gras du chocolat, la bonne odeur du thé, et la douceur des chaussettes à nouveau enfilées quand le froid se fait plus vif, l’après midi devant l’écran de l’ordinateur.

De fil en aiguille, ça a donné ça :

 boudulovecartes

Une carte sans paroles, parce que souvent, ça ne sert à rien de dire, il suffit de faire (et j’enfonce des portes ouvertes si je veux). Des grains de riz en forme de coeur qui feront aussi un joli save the date pour de future mariées (vous collez au verso votre texte au préalable imprimé là dessus). Elle mesure 14 par 14 cm et vaut 1,20€. Vous en achetez la quantité qui vous fait envie. Vous les trouverez dans la boutique, ici. Pour le moment, j’en ai 100. Enfin moins une. Je vais de ce pas, en écrire une à mes jolies mirettes, ma chère amie qui a cassé sa main cette semaine et qui doit bien avoir besoin de quelques mots doux.

motsdoux

Et vous, vous en écririez à qui des mots doux ?

A mercredi !

la fleur en papier de soie

Alors soyons bien claires, sur ce coup là, je ne veux plus entendre des : rhooo je suis pas manuelle, naaaaaaan mais moi je suis nulle, les DIY c’est pour les filles super douées ! TSS TSSS TSSSSS !

Là, je vous propose la méthode pour les nulles, les vraies, celles que j’aime d’amour. Ces petites fleurs sont simplissimes à réaliser puisque c’est votre agrafeuse qui vous sauve. Personnellement, je me fournis en papiers de soie ici : CLIC.

L’intérêt de ces fleurs ou ponpoms, soyons claires, c’est le nombre et la couleur. Ne vous lancez pas pour en faire deux, des douzaines hein, c’est ça qu’il vous faut !

Accrochés à un fil de pêche et suspendues à un plafond, celà donnera un effet boeuf pour habiller une salle de mariage. En petite taille, vous pouvez les déposer sur une table de fête, accrochées un peu partout dans la maison, elle feront la déco de noël (pas taper, pas taper), bref, les possibilités sont infinies.

Quant à la taille, c’est à vous de voir. Si vous n’utilisez qu’une feuille de papier de soie pour une fleur, elle mesurera une douzaine de cm. Si vous en voulez une géante, coupez vos carrés dans 10 feuilles de papier de soie. Dans ce cas, ne faites pas semblant avec vos aggrafes, ajoutez en pour sécuriser votre fleur.

En monochrome c’est très poétique (noël, une mariage, un baptême), en multicolore, c’est super pétillant (une fête d’anniversaire pour un enfant, une fête l’été). A vous d’imaginer ce qui vous plairait le plus. Et n’hésitez pas à me poser des questions dans les commentaires si vous aviez un doute ou un cas précis en tête.

 vignette-1

vignette-2

vignette-3

 vignette4

vignette-5

vignette6 vignette-fin

A vendredi !

DIY : la pendaison de crémaillère

bateaux3 copie

Vous raconter comment tout a commencé, je ne sais plus bien. J’étais en train de dessiner sur la terrasse chez belle maman, en regardant les vaches au fin fond du jardin cet été. La Fée a dû me mettre un petit mot, me demandant si je voulais bien participer à la seconde aventure d’Un Joli Conte.

Respirer à fond, ne pas paniquer, ne pas hurler, réfléchir, et faire une petite danse ridicule de la joie !

Oui bien sur. Et de là, démarrer nos conversations que j’adore avec ma fée. Pour des mariées ? Pour des enfants ? J’allais faire du sur-mesure mais à la fée, le truc simple quoi… Un peu perdue, je ne savais pas dans quelle direction aller. « Organise nous une fête me dit elle, une fête à la BouDu ! ». C’est elle je crois, qui a dit : « Et pourquoi tu ne proposerais pas une pendaison de crémaillère ? »

Alors voilà, j’ai dessiné une jolie carte, avec un petit clin d’oeil pour Huguette qui dans la vraie vie s’appelle Holly, est adorée de mon Jean et a même sa propre page facebook ! J’ai repensé à mes dernières pendaisons de crémaillères et j’ai dessiné.

Une fois ma carte terminée, j’ai pris un carnet et un stylo et j’ai commencé à lancer les idées sur le papier pour rédiger mon article. Vous ne serez pas surprises de lire que j’avais fait long, mais alors looooooong, bon mais un peu drôle aussi quand même !

Quelques jours plus tard, j’envoyais mes photos et mes textes à la fée, le coeur battant en croisant tous mes doigts de pied pour qu’elle aime, un peu, juste un petit peu. Et elle a dit oui, elle a dit banco. Elle m’a même proposé d’emprunter mes bateaux de papiers pour faire la couverture ! C’était noël, c’était chouette. Je vous passe les millions d’échanges, le partenariat avec My Little Day dont je vous reparle tout bientôt, les séances photos, les fou rire, les doutes, les relectures, les oublis, les fous rire, les conversations sans fin.

Bref, le Joli Conte est en ligne. Allez le lire. Et si vous vouliez un peu d’aide pour organiser votre pendaison de crémaillère, je vous laisse lire mon DIY par là bas aujourd’hui. Moi je file, sourire aux lèvres. Je suis dans un Joli Conte vous voyez.

cremaillereweb

L’emploi du temps

emploi-du-temps

Le mois de septembre s’achêve déjà, alors j’ai eu envie de le terminer en vous parlant à nouveau de mes petits objets pour se simplifier la vie. Tout d’abord, mon chouchou, il y a l’emploi du temps, en petit ou grand modèle. Il ne vous reste plus qu’à trouver l’endroit idéal pour l’afficher, dans un bureau ou une cuisine pour y noter votre emploi du temps ou celui de votre enfant.

J’ai également dessiné un joli semainier fleuri si vous préférez glisser votre emploi du temps dans un agenda ou une pochette de travail. Il fonctionne aussi en guirlande pour celles qui comme moi, ne résistent pas aux guirlandes en tout genre.

semainier

Et enfin, pour les supers profs, je vous propose en boutique, un joli tote bag pour y glisser copies et cahiers.

Comme le mois de septembre touche à sa fin et que l’automne est déjà là, je me suis dis que pour cloturer la rentrée en beauté, j’allais vous proposer un petit concours. Vous êtes enseignant ? Vous voulez faire plaisir à un enseignant de votre entourage ? Rien de plus facile, mon tote bag dit : « derrière ce sac, un prof formidable ». Alors je vous demande de m’expliquer pourquoi vous êtes formidable. Par un simple commentaire en bas de ce post, une photo, un dessin, une chanson, une vidéo, ce que vous voulez. Envoyez moi vos oeuvres à blabla @ bouduboudu.com Et devenez fan de ma page facebook : CLIC.

Vous l’aurez compris, c’est un tote bag que je vous propose de gagner  bien sur mais aussi un emploi du temps ET un semainier. Oui je sais, ça n’est plus la rentrée, c’est noël. Le gagnant ne sera pas tiré au sort, ce sera mon chouchou. C’est un concours purement subjectif ! Vous avez jusqu’aux vacances, donc au vendredi 18 octobre minuit pour jouer. Je donnerai le grand gagnant le lundi qui suivra.

Je voudrais que ce tote bag trouve son prof, un prof formidable.

J’ai hâte de vous lire,

A mercredi !

Voir la vie en rond !

Depuis mardi, je suis une infographiste heureuse.

Vi. Grâce à mon imprimeur.

Oui, encore lui.

Bon évidemment, j’entends déjà les mauvaises langues signaler que je frôle l’extase chaque fois que je passe à Brie Comte Robert (oui c’est du fantasme pur, la Z.A de Brie Comte Robert). C’est vrai pas faux. Mais, mais, mais.

Mardi, le gentil Mathieu m’a montré ça :

boudsronds

Alors mardi c’était un peu nowel, vous voyez. Cette machine va couper tous mes faire-parts et toutes mes petites cartes aux coins, un peu comme un petit beurre. Toutes mes cartes auront désormais des coins ronds.

Et là, je fais la hola avec vous devant nos ordis : 1-2-3 : holaaaaaaaaaaa !

En prime, BouDu est totalement givrée puisque malgré le coût supplémentaire (oui mon imprimeur est sympa mais pas encore dingue, LUI), j’ai décidé de vous l’offrir sans modifier AUCUN tarif en boutique. Je vous demande seulement de ne pas en parler au breton histoire que ma vie de couple demeure harmonieuse.

Vous voulez voir le résultat ? Si, si je vois bien que vous trépignez. Vous vous souvenez de mes cartes chaperon rouge ? Et bien voilà la résultat :

invitations-chaperon

J’ai tout fait comme je vous ai dit, collé une petite photo de mon impératrice, écrit en tirant la langue son nom et son âge au stylo et zou, mes invitations étaient personnalisées. Ces petits chaperons sont là. CLIC.

Et voilà une mission petit bonheur réussie de plus. Je ne sais pas vous mais moi, je ne suis plus que joie et sauts de biche (rigolez pas).

Bon week-end à vous et à lundi (pour un concours avec un boudu cadeau à gagner) !

ps : post écrit après avoir boulotté tous les bonbons de la photo du dessus, d’où ma légère emphase peut-être ?

Tchin tchin !

spritz

Que vous organisiez une grande fête ou une grande tablée, la question de l’alcool est un tantinet difficile d’un point de vue financier. Soit vous êtes très en formes et vous pouvez tranquillement aller voir votre caviste chouchou, soit vous achetez du mauvais vin à pas cher (pouark), soit vous demandez à vos amis d’apporter du vin (mais là il va falloir prier Sainte Rita qu’ils s’y connaissent un petit peu, et on n’est pas rendus…). Dernière option, faites comme BouDu, coupez la grappe la poire en deux.

Comment ça me direz vous ? Et bien c’est simple, en apéritif, prévoyez un cocktail maison. Ca vous coûtera moins cher et ça peut être très bon. Attention toutefois à bien nourrir vos convives histoire que la fête ne soit pas plus folle un tout petit peu trop tôt.

Comme cocktail, je ne vous ferai pas l’affront de parler de mojitos, j’en bois vois tellement partout depuis quelques années que vous devez savoir comment les faire. Personnellement, au mojito, je préfère siroter un planteur ou un spritz.

Et là je vois vos mines déconfites devant l’ordi, un spritz ? Mais koitesse boudu ?

Un spritz est un apéritif italien que j’ai découvert il n’y a pas si longtemps que ça à… Brest ! Oui je sais. Mais non, je n’ai pas bu. Un soir de miracle où le breton et moi même avions laissé nos enfants à belle maman, sainte BM priez pour nous, nous sommes rentrés par hasard dans cet italien à se damner, oui pas moins à se damner. Toi qui pars en Finistère c’est cadeau, ne me dis pas merci.

Breeeeef, le spritz est un mélange de Prosseco : vin blanc italien, d’eau de selz, à défaut moi j’y mets du perrier et d’Apérol, un apéritif italien un peu amer. Une tranche d’orange  et une feuille de menthe pataugeront gaiement de concert dans votre verre avec des glaçons.

Pour un verre,  comptez 6cl de vin, 4cl de perrier et 4cl d’Apérol. Don’t panick, je suis super forte en régle de trois donc pour un récipient plus conséquent (disons 12 verres), vous aurez un litre de prosecco pour un demi litre de perrier et un demi litre d’Apérol. Tout le monde est avec moi ? Voilà comment réduire votre addition, proposer une boisson originale (n’hésitez pas à prétexter un voyage à Venise où parait il, les étudiants sont fous du spritz) et passer une bonne soirée.

Et vous, vous avez un cocktail de prédilection ?

A vendredi !

le petit chaperon rouge

Aujourd’hui, je voulais vous parler d’une carte de la boutique qui me tient à coeur : l’invitation petit chaperon rouge. J’ai beaucoup réfléchi cet été à la meilleure façon de multiplier les invitations. J’étais face à une difficulté double : vous en voulez de tous petits tirages, je veux pouvoir les personnaliser. Economiquement, c’était un peu compliqué, je ne vais pas mentir. Jusqu’au jour où je me suis levée avec cette idée : je vous prépare la carte et vous faites la personnalisation grâce à…. photomaton, du scotch double face et un joli feutre rouge.

chaperon recto

Au photomaton, vous choisissez la planche de 16 photos mini mini. Vous découpez et scotchez sur le petit carré jaune. Grâce à un bon marqueur rouge vous pouvez écrire l’âge et le prénom de votre enfant sur le panneau au dessus des sablés.

A l’arrière, c’est le même principe, il vous suffit de remplir vos lignes. Je vous en ai laissé une pour écrire ce que vous voulez (comme par exemple, de proposer aux enfants de venir déguisés ou d’apporter quelque chose).

chaperon verso

Et en prime, clap clap clap, mon imprimeur chéri a investi dans une machine à faire les bouts ronds aux cartes. Je ne sais pas vous, mais moi je trouve ça… super joli ! Donc cette carte est à bouts ronds. Son prix en mode DIY ? 1,20€ la carte mesdames et mesdames, oui vous avez bien lu, à peine 1,20€. Je viens de la ranger ICI en boutique et je vous prépare pour très très bientôt, un modèle petit garçons. Ne bougez pas !

A mercredi.

votre boite à outils pour un DIY réussi (flingue inside, attention !)

pistolet

Tout DIY réclame un minimum de matériel. Et je voulais aujourd’hui vous raconter le bordel lister le contenu de mon tiroir à bricolage.  Dans mon tiroir, j’ai un mètre ruban, une grande régle, une bonne paire de ciseaux et un cutter. J’ai aussi un crayon à papier, une gomme, un feutre qui écrit sur le plastique et un crayon à tissu. Et at last but not least j’ai…mon pistolet à colle électrique ! Croyez moi, si vous vous attaquez à la déco d’un mariage, d’un grand diner, de vos faire-parts, ou de la kermesse de l’école, le pistolet à colle va devenir votre meilleur ami. Vous en trouverez sans soucis dans toutes les bonnes crêmeries boutiques de bricolage. Evitez les premiers prix qui sont assez peu fiables mais n’allez pas acheter le tout dernier sorti de la gamme non plus !

Ce que vous devez savoir sur son maniement c’est que… vous allez vous bruler ! Désolée mais vous n’y couperez pas. Du coup, vous devez savoir qu’il ne faut JAMAIS le dégainer en présence des enfants. Bon et ça fait maaaaal. Du coup, les mariées, faites moi plaisir, rangez votre engin huit jours avant la noce si vous ne voulez pas ruiner l’espérance de vie de votre esthéticienne chouchoute une fois qu’elle aura découvert les grosses cloques sur votre auriculaire. Mais promis, pour coller à la chaine, pour coller n’importe quoi, vous ne trouverez pas mieux.

Son fonctionnement est simplissime. Vous glissez un baton de silicone à l’arrière du pistolet et vous branchez. Vous attendez que ça chauffe et par petites pressions vous ferez monter votre premier point de colle.

Voilà, à partir de là, vous avez des millions d’options possibles puisque le pistolet colle absolument TOUT : tissu, plastique, coquillages, papier de soie ou verre TOUT est possible. Et comme ça colle très vite en grand nombre, vous pouvez monter sans angoisse votre atelier pompoms ou luminaires.

Pour fêter ça, je vous propose aujourd’hui un DIY bête comme chou. Il vous faudra, un petit pot en verre (super facile il suffit de manger des crèmes au chocolat ou des yaourts au lait entier), des bougies chauffe plat, et du papier de soie. Vous découpez une bande de papier de soie à la bonne hauteur de votre pot, vous mettez trois ou quatre points de colle et le tour est joué. Déposez la bougie chauffe plat et votre photophore est prêt.

photophoreMultiplié par 100 avec plein de coloris différents, vous obtiendrez le plus joli des chemins à la sortie de la salle de diner de votre mariage ou un éclairage coloré sur une table de noël ou de baptême. Le secret, vous l’aurez compris, c’est le nombre. Si mes DIY sont faciles comme chou, c’est votre imagination qui fera le petit plus !

Vous noterez sur cette photo qu’un petit ruban tout bête sur le papier de soie ça fait joli aussi. La nuit venue, les photophores déposés sur les pierres derrière le fut, ont éclairé la cour extérieure du mariage. C’était très joli et ça permettait à ceux qui voulaient prendre l’air de le faire dans un joli cadre bien qu’en pleine nuit et en plein nature. (photo de Cécile Cellerier)

photophores2

Allez zou, toutes chez Leroy Merlin ! A Lundi !

 

 

Pascal, Florence, Maylis, Cécile et moi

BouDu a un petit frère. J’ai joué les cachotières un peu, mais bientôt, promis, je vous ça raconte en détail. Le petit frère s’appelle BouDu Studio et le site est en construction.

Qu’est ce que le BouDu Studio ? C’est tout simplement la version professionnelle de la boutique à l’intention des petites et moyennes entreprises, des pros. Ce fut une grande joie pour moi quand ma BouDu boutique a drainé jusqu’à moi des professionnels qui cherchaient à remodeler ou compléter leur politique de communication. Le premier à m’avoir fait confiance s’appelle Pascal Danel, un grand, grand, grand monsieur de la chanson française. Du coup, BouDu a revêtu son habil de paillettes pour l’occasion !

Après plusieurs mois de travail, nous venons tout juste de finir le site internet de Pascal. Pour y parvenir, on s’y est mis à quatre filles, Cécile Cellerier aux photos, Florence Danel à la production ma fée miettes Maylis Lopez à l’intégration et moi, BouDu au design. Enfin, à l’arrivée, on parle surtout des regards croisés plus qu’une fonction chacune.

Quatre filles toutes dédiées pour que le « patron » soit accompagné tout au long de sa riche année à venir. Il sort un nouvel album d’ici peu (avec BouDu à la pochette, yes madame, c’est encore moi) et remplit le casino de Paris le 10 janvier prochain pour un concert hommage à Gilbert Bécaud. Quelle chouette façon de fêter cinquante ans de carrière non ? Cinquante ans de chansons !!!

Désormais, c’est Florence qui prend la barre du navire Pascal site internet et qui alimentera son blog deux fois par semaine avec tout un tas de surprises. Ne la manquez pas surtout ! Tout ça pour vous dire que, JE, enfin NOUS ne sommes pas peu fière du patron. Et j’espère que ce site vous plaira autant qu’on s’est amusées à le penser et le construire.

A mercredi !

site pascal

Faites la fête avec BouDu

Tous les mercredis à compter d’aujourd’hui, je vais vous aider à vous organiser (appelez moi Modeste). Logiquement, sous peu, vous pourrez organiser la fête de Noël avec belle maman reine des fourneaux à votre table, votre mariage tout en étant zen, la réunion de famille pour les 80 ans de mamie, les 40 ans de Sandrine, bref tout ce qui vous fait envie.

Vous n’avez pas d’argent ? Vous savez à peine faire cuire un oeuf ? Vous êtes bordellique un tantinet désordonnée ? Même pas peur, je mets à votre service mes compétences en organisation d’événements, des trucs, des astuces et surtout des choses toutes bêtes qui épatent la galerie (yé soui la reine de l’illusion, croyez-moi). Si j’ai réussi à envoyer des cirques jusqu’en Corée, si j’ai fait chanter des vedettes ou organisé les six ans de Charlotte ou le mariage de Marie-Amélie, ce ne sont pas vos doutes qui vont me faire reculer. BouDu va faire exploser les statistiques sur le mariage c’est moi qui vous le dis.

Je peux aussi répondre directement à une question, un souci particulier que vous rencontrez dans l’organisation de votre future fête, écrivez moi, commentez en dessous et promis boudu, je vous trouve une solution.

A mercredi alors ? (en prime, il y sera question de flingue, si si, j’vous jure… (Marie-Thérèse, ne jurez pas !))

Tchin tchin !

lesfetesdeboudu copie

faire-part et carte sur mesure : mode d’emploi

Je voulais profiter de mon lundi promo pour vous rappeler comment fonctionne le sur-mesure chez BouDu.

Soit vous avez une idée en tête que vous voudriez me soumettre et vous pouvez m’envoyer moi un mail pour me raconter vos envies (par exemple, Enna fêtera bientôt ses 40 ans et les 4 ans de son petit en Normandie dans un aérodrome). Soit vous avez repéré une carte déjà disponible et vous voudriez partir de cette base pour faire une nouvelle carte (par exemple, Manuella m’a commandé une Madeleine après avoir vu mon Petit Beurre).

Nous allons commencer par déterminer les aspects techniques de votre faire-part pour que je puisse vous envoyer rapidement un devis. J’aurai donc besoin de connaitre le nombre d’exemplaires que vous souhaitez acheter (celà va de 30 exemplaires à l’infini plusieurs centaines, tout est possible). Nous allons également définir ensemble le format (est ce une carte ? un autocollant ? une carte pliée ? une feuille A4 ? tout peut s’inventer).

Une fois la partie technique réglée, je vais tenter de vous connaitre un peu plus, vous faire parler, vous questionner, lire votre blog si vous en tenez un, bref grapiller toutes les informations possibles et inimaginables pour pouvoir mettre ma palette graphique dans vos baskets. De là, je vous ferai une voire deux propositions. Et nous partirons ensemble de cette base.

Les couleurs, les polices, les photos, vous intervenez sur à peu près tout. Quand ensemble, on décide qu’on tient notre carte, alors je vous envoie un BAT (bon à tirer). Plus simplement, vous me donnez votre accord pour que je lance l’impression auprès de mon super imprimeur (Angélique, Loïc si vous me lisez…).

Généralement, il me faut une semaine pour récupérer vos cartes ou faire-parts et quelques jours supplémentaires pour que la poste vous les livre. Les cartes vous sont toujours livrées dans un joli paquet parce que je suis obsessionnelle du joli paquet. Et si vous le souhaitez, je m’occupe également de vous fournir les enveloppes de couleur qui vont bien avec.

Voilà, c’est aussi simple et rapide que ça. Le budget est de 4€ la carte en 10 cm par 15 cm si vous êtes à moins de 50 exemplaires et 3 € au delà. Je réponds à vos demandes dès 30 exemplaires. Alors si vous êtes une future mariée, une future maman, si vous organisez une fête, n’hésitez pas à m’envoyer un mail. Vous trouverez le sur mesure ici en boutique : CLIC.

Enna copie

 

le DIY le plus facile de l’année ou comment débuter la rentrée sur les chapeaux de roue (cadeau inside) !

Oui je sais bien, on a déjà vu DIY plus compliqué, je devrais plutôt parler de cadeau pour mes fidèles lectrices. Mais bon, vous devrez tout de même vous armer de ciseaux pour découper les trois bons points que je vous ai concoctés.

bonpointjaune

Pour une chambre rangée, de l’aide pour ranger les courses, des chaussures enfin mises à l’endroit, un bon bulletin ou une attitude sympa avec le petit frère, voici des bons points à distribuer sans modération. A la clé ? C’est à vous de voir. Des bonbons, une chouette barrette, un livre ou une sortie à deux rien qu’avec maman. Ce système n’est pas si vieux que l’on croit, les anglosaxons l’utilisent beaucoup dans leurs méthodes éducatives. Et moi je dois dire, tout ce qui permet de positiver me plait. Alors positivons avec nos enfants !

bonpointvichy

Comment ça fonctionne ? Facile, vous cliquez ici : bonspointsboudu. Vous télécharger et vous imprimez (de préférence sur du papier épais, type 250 gr que vous trouverez facilement sur le net). Une bonne paire de ciseaux et le tour est joué.

Ce fichier est à usage privé exclusivement bien sur. Si vous êtes enseignant, et que vous voudriez en acheter, mettez moi un commentaire en dessous, je peux vous en fournir à prix doux doux doux.

Bon mercredi !

bonpointfleuri

le boudu emploi du temps

emploi du temps

Tadaaaaaa, voilà le BouDu emploi du temps pour cette rentrée 2014. J’espère qu’il vous plaira et qu’il vous donnera autant de bonne humeur que j’en ai eu moi à le créer. Il existe en petit modèle 20 par 30 cm au tarif de 5 € et en 30 par 40 cm au tarif de 8 € auxquels vous devrez ajouter les frais de port.

Pour le commander rien de plus facile, soit vous me laissez un commentaire ici, sur le blog soit vous passez directement par la boutique en cliquant ICI pour le petit et LA pour le grand modèle. Si vous préférez quelque chose de plus petit et de plus mobile, le semainier est toujours en boutique, juste ICI.

Bonne rentrée des classes à tous !

le semainier

we

Je ne sais pas vous mais moi petite, j’étais super contente de retourner à l’école (pas taper, pas taper). J’aimais bien l’école et les copains surtout. L’été c’était long parfois, voire ennuyeux. Et puis qui disait rentrée, disait nouveau matériel. Cahier, crayons, trousses, agenda et…. emploi du temps ! Que la première fille qui n’aime pas acheter de jolis carnets me jette ici le premier crayon à papier !

Je me souviens très bien les heuuuuuures que je passais à tirer mes traits pour me faire le plus joli des emplois du temps. Les années ont passé et la marote est restée. Sauf que cette fois, c’est un emploi du temps un peu particulier, c’est le tout premier de BouDu, il n’est pas que pour moi mais aussi pour vous. Avec celui ci, vous pourrez vous faire une jolie guirlande sur un mur, vous pourrez l’accrocher sur le frigo, sur un mur avec du masking tape ou le glisser dans votre agenda puisqu’en lieu et place d’un tableau grand format, vous aurez six cartes de 10 par 15 cm. Une pour chaque jour, la sixième pour le week-end.

Vous trouverez le semainier ici, au prix tout doux de 10 euros. Comme c’est un tout nouveau produit, j’ai fait une édition limitée pour voir si cela vous plait, ne tardez donc pas à passer votre commande. Mon imprimeur préféré est en vacances cette semaine, si tout va bien, je recevrai les semainiers dès la première semaine de septembre. Je pourrai donc faire partir mes petits paquets courant septembre.

Et si vous préfériez un emploi du temps plus traditionnel, en un seul tableau, surveillez bien ce blog parce que je vous en propose un la semaine prochaine (en deux formats, 20 par 30 et 30 par 40cm). Le temps de le préparer et il entre en boutique sous peu. Ne partez pas trop loin !

semainierblog

Boudu a une super news dans Mariée magazine !

mariee couv

Oui je sais bien, pas plus tard que samedi, je vous expliquais que j’allais poster avec la régularité d’un métronome de la promo le lundi, de l’organisation de fête le mercredi et des petits et grands bonheurs le vendredi. Des posts super bien rangés, un vrai bonheur d’organisation bloguesque…

Oui, oui, oui. Ahummm.

Donc le billet prévu aujourd’hui est reporté à mercredi et là, là, il faut que je vous fasse exploser mon bonheur sous les yeux. Vous êtes prêtes ?

BOUDU A UNE NEWS DANS MARIEE MAGAZINE !!!

Oui je sais, je crie. Depuis trois jours. Et je danse aussi. J’ai envoyé 300.284 sms aux copines, à la famille. J’ai ouvert douze bouteilles de champagne, trinqué, crié, dansé ! BOUDU A UNE SUPER NEWS DANS MARIEE MAGAZINE.

Non parce qu’attention, c’est pas de la niouze au rabais, ça ma bonne dame, non non non. C’est pas du « et vas y que je te recopie le communiqué de presse soigneusement ». Non, non, non. C’est une news, elle est tellement sympa que si je ne me connaissais pas, je m’enverrais un mail pour un faire-part immédiatement (enfin on se comprend… ou pas. Peut-être vous ai-je perdues d’ailleurs. Vous êtes toujours avec moi ?).

Bref, mille mercis aux filles de Mariée et plus particulièrement à Elodie Esnault, à leur enthousiasme devant mon communiqué de presse, à leur soutien, à la news et tout et tout. Merci, merci, merci. En répondant au charmant coup de fil d’Elodie en juin dernier depuis ma voiture (je vous passe les hurlements dans la voiture ensuite), j’ai cru que j’avais soudainement des bonnes fées au dessus de mon boudu. Mais j’avoue, par pure superstition, je n’en avais pas trop parlé, au cas où… Mais là, ça y est, je peux le dire :

BOUDU A UNE NEWS DANS MARIEE MAGAZINE. je crie si je veux, c’est mon blog !

mariee mag

je blogue, tu blogues, il ou elle blogue !

je blogue

Cet été, j’ai eu l’occasion de réfléchir longuement à ce que je voulais améliorer dans le quotidien de ma petite entreprise. Assez vite, j’en suis venue au blog, au community management comme on dit dans les milieux spécialisés. Le blog, je l’avais pensé vite à un moment où ma boutique accaparait toute mon énergie. Heureusement que la fée miette veillait sur moi et m’a permis de lancer dès mars une premier version du BouDuBlog (BB pour les intimes).

Sauf que mon joli blog était alimenté un peu à la va-vite, sur une idée qui jaillit, quand j’avais le temps, entre deux activités, bref tout ça était un peu fouilli. Quelques heures dans mon transat finistérien préféré plus tard et j’ai plein de nouvelles idées à partager avec vous. Le premier changement se sentira dans la fréquence de mes billets. Désormais, et maintenant que je l’ai écrit, impossible de reculer, vous pourrez me retrouver ici TROIS fois par semaine (elle est folle, elle est folle, elle est folle !). Lundi, mercredi et vendredi, je serai par ici. Mettez vite à jour vos agrégateurs de flux et prévenez vos copines !

Tous les lundis, je vous parlerai de mon BouDu, des nouveaux produits, de ceux déjà en magasin, de la vie de l’entreprise, de mon aventure de mompreneur, ce sera donc la catégorie « BouDu promo ».

Les mercredis, je vais vous aider à organiser vos fêtes. Il y aura donc des billets pour les terrorisées des fourneaux consacrés aux grandes tablées avec des recettes de cuisine ou des astuces pour bien s’organiser. Je vous proposerai des DIY pour les nulles faciles faciles. J’aiderai avant tout les fauchées petits budgets, celles qui voudraient bien avoir un beau mariage mais sans la belle addition.

Et pour finir, le vendredi, je posterai un billet sur mes petits bonheurs, sur ce qui m’a rendue heureuse pendant la semaine, que ce soit dans ma vie de tous les jours ou sur internet, un billet en forme de rayon de soleil, et qui je l’espère, pourrait également vous embellir la journée. Ce sera la catégorie des petits bonheurs de BouDu.

Parce que ce sont les petits posts choses qui font une belle journée, un merveilleux repas ou un grande journée de bonheur. Non ? Et vous c’est quoi votre recette personnelle pour aller taquiner le bonheur ?

Elle a le coeur à la place des yeux.

cecile copie

Cette femme est une artiste. Cette femme est aussi mon amie. Elle est la photographe de ma tribu, le témoin de mes plus belles journées. Elle a une légère malformation que personne ne remarque au premier abord mais qu’on ne peut ignorer une fois qu’on a regardé ses photos. Elle a le coeur qui déborde tant, qu’il a pris la place de ses yeux.

Nous sommes nombreuses à être plus ou moins amies avec nos corps, pauvres pantins à qui nous faisons subir tous les outrages, régimes, grossesse, sport, petits gateaux etc. Je vais vous avouer ici un secret énorme. Je ne me sens belle que dans deux paires d’yeux au monde. Ceux du breton évidemment. Et ceux de Cécile. Pour le reste, on a tous nos parts d’ombres, je n’échappe pas à la règle. Mes rondeurs et moi toussa toussa. Saint Zermati priez pour nous !

Bref, Cécile a déboulé un jour dans nos vies alors que j’attendais Maud, enceinte de 7 mois. J’avais pris rdv sur les conseils d’un autre magicien (dont je vous parlerai un jour promis). Le breton était convaincu que j’avais virée enceinte folledingue vu qu’en ouvrant la porte, nous nous apprétions à poser deux ou trois heures sous l’objectif de Cécile.

Je vous passe tous les épisodes suivants. Mais l’histoire s’est tissée. Avec de la générosité beaucoup. De la bienveillance plein.

Alors quand Cécile m’a demandé de dessiner son logo, je me suis entendue lui dire : « Bien sur, avec plaisir ? Qu’est ce qu’on fait ? »

Intérieurement, c’était un peu le père noël qui aurait rencontré les grandes vacances et pris un pot avec l’euromillions vous voyez ? J’étais fière, folle, contente, gigotante, émue, flippée avec une envie grosse comme le talent de la dame. Voilà voilà. Le logo est là. Il a la rondeur des attentions de Cécile Cellerier. Il utilise le rose qu’elle aime tant, son appareil photo fétiche. Il griffone comme les dessins qu’elle cache au plus grand nombre mais qu’elle dessine quand elle pose son appareil.

Poser pour Cécile Cellerier, c’est entrer dans l’univers généreux d’une grande photographe qui viendra prendre une petite place dans votre coeur. Si vous vous mariez, que vous voulez immortaliser un moment, que vous attendez un bébé, que vous accueillez un petit. Appelez là de la part de BouDu, ce sera encore mieux que ce que je vous dis !

logoCe

le cadeau à l’ainé(e)

m&j2

Vous avez choisi votre faire part dans la boutique et toute contente vous les avez envoyés à vos proches, à vos amis, votre famille. Nombre d’entre eux enverront un chouette cadeau pour ce nouveau bébé. Moi même, quand je reçois un faire-part, je bats souvent des mains à l’idée de choisir un petit quelque chose pour un joli bébé. Mais je dois vous révéler un petit secret, j’achête souvent non pas un mais deux cadeaux. Une petite manie personnelle, issue de ma petite expérience, quand ce bébé a un grand frère ou une grande soeur, je le/la fête également. Pour féliciter le petit-grand de devenir un moyen-grand. Pour lui montrer qu’on pense à lui/elle aussi. Parce que j’ai vu mon grand bébé devenir une petite fille responsable. En moins d’un trimestre, à la vitesse de la lumière, elle a muri. Les photos entre août et novembre en attestent.

Dans ma boutique, l’ABCdaire est une chouette idée pour bien montrer à quel point cet ainé est grand.

Quand je n’offre pas mon abcdaire, j’aime offrir un batawaf ou un cadeau de chez paperpod (ah ben vi, vous remarquerez que j’offre soit des cartes, soit du papier, on ne se refait pas !).

Un beau jour pour BouDu

Un-Beau-Jour-logo

Quand je me suis mariée, en mai 2010, je venais de passer six mois à plein temps sur les blogs de mariage pour trouver des idées de décoration, DIY et des prestataires. Je m’entends encore dire et répéter à ce moment là mais POURQUOI n’y a t’il pas un équivalent français à 100 layers cake ou à Green wedding shoes ?

Et puis Un Beau Jour est né en septembre 2010, quelques mois après notre belle journée. Initié par un duo de blogueuses super talentueuses aka Cachemire et soie et le blog de la méchante, Eléonore Bridge (que je lisais toutes les deux depuis de nombreuses années dans l’ombre comme plein plein de gens évidemment). Je suis plus très sure mais il me semble que Navie était de la partie aussi (ok ok, j’arrête là mon name dropping blogs).

Je les ai lues depuis sans jamais louper un épisode (comme toutes les addicts au mariage en France évidemment aussi). Et quand j’ai cherché comment communiquer pour mon BouDu c’est vers elles que je me suis naturellement et immédiatement tournée.

Et là, THE grande nouvelle du jour, tadaaaaaa, BouDu est donc entré dans le catalogue des prestataires au rayon papeterie of course ! Trop trop trop contente. Croisez bien vos petits doigts avec les miens pour que ça m’apporte pleiiiiiiiiin de futures mariées dans ma boutique.

Bon ben c’est pas tout ça mais je vous laisse, je vais me faire un cocktail de vedette et ressortir mon boulier du grenier pour gérer mes statistiques.